dimanche 29 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

TGI_MACON.jpg

ACTUALISÉ : 11 condamnations au compteur !

Un homme de 35 ans à été arrêté au volant d'une voiture volé dans la nuit du samedi au dimanche après avoir dégradé un plot sur le quai des Marans ayant forcé le passage entre celui-ci et une petite cabane en bois. Averti par un témoin, la police a procédé à un contrôle. C'était le ponpon ! Voiture volée, défaut de permis de conduire et positif à la cocaïne. 

 

Placé en garde à vue, cet homme, originaire de Chalon, a reconnu les faits. Il expliqua aux policiers s'être embrouillé avec un ami mâconnais et ayant loupé le dernier train, il s’apprêtait à retourner à Chalon en camionnette volée, qui après le passage forcé se retrouvait sans portière avant droite.

Défavorablement connu des services de police, sous le coup d'un sursis avec mise à l'épreuve, notre homme a été déféré devant le parquet ce lundi et placé sous mandat de dépôt. C'est donc en prison qu'il passe la nuit avant son jugement en comparution immédiate ce mercredi au tribunal de Mâcon.

 

ACTUALISÉ

Lors de l'audience, l'homme a échangé avec le parquet par le biais d'une vidéo-conférence mise en place entre la maison d'arrêt et le tribunal.

Ayant effectivement été condamné à 11 reprises pour vol, alcool au volant, recel et violences, le prévenu, libre depuis seulement deux ans, a indiqué sortir « tout juste la tête de l'eau ». Mais, ce week-end, il a replongé... profondément. Sous traitement de Subultex en guise de substitutif à l'héroïne, il ne consommait plus de cocaïne depuis longtemps jusqu'à ce samedi. « Normalement la cocaïne n'est pas dans mes moyens » a-t-il déclaré, « mais ce soir-là, l'occasion s'est présentée et je l'ai prise c'est tout ». Une décision fatale car Subultex, cocaïne, alcool et Séresta, médicament anti-anxiolytique, n'ont pas fait bon ménage dans sa tête car, dans l'impossibilité de rentrer chez lui en train, il a « pété un plomb », tout simplement en dérobant un vieux J9 qui stationnait sur le quai.

 

La procureure se questionnait pour tenter de savoir pourquoi de toutes ses condamnations précédentes n'avaient pas empêché un nouveau passage à l'acte. Et de requérir : « le dernier moyen qui reste à la justice est l'emprisonnement ferme », bien que son avocate ait plaidé pour une sanction qui aurait permis au prévenu « d'aller jusqu'au bout dans son réinsertion », car son évolution allait soi-disant dans le bon sens...

 

Le juge quant à lui a suivi les réquisitions de la procureure de la République en condamnant le jeune homme à 8 mois de prison ferme avec maintien en détention. Le propriétaire du J9 a été renvoyé vers une procédure d'intérêt civil pour déterminer le montant des dédommagements.

D.N.

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Un chasseur de 60 ans tué dans un accident de chasse

Le drame a eu lieu ce samedi à Saint-Léger-sous-Beuvray.

MÂCON : Deux policiers se jettent dans la Saône pour sauver une femme de la noyade

POLICIERS MACON SAUVETAGE SAONE - 1.jpg
Incroyable façon de terminer l'année pour ces deux policiers de Mâcon, Olivier et Virginie...

MÂCON : Des coups de rouleau à pâtisserie sur sa femme, jusqu'à le casser...

VIOLENCES CONJUGALES MACON OCT2019.gif
Accusé par son épouse de faits de violence, avec incapacité supérieure à huit jours, survenus à Mâcon le 13 octobre dernier, un Mâconnais de 33 ans était présenté mercredi après-midi au tribunal en comparution immédiate. Récit.

MÂCON : Deux quartiers privés de chauffage en raison de fuites sur le réseau de chauffage urbain

Fuite_chauffage_urbain_221220190001.jpg
Actualisé à 20h40 : La réaction de Gérard Colon, 2ème adjoint au maire de Mâcon, en charge de la modernisation du chauffage urbain

MÂCON : Embardées dangereuses, insultes racistes, menaces de mort et exhibition sexuelle…

TGI_MACON.jpg
Avec ça, T.G. a fini en prison le 2 novembre dernier. Les faits ont été commis le 1er novembre à Mâcon, après minuit, sur le quai Lamartine, dans un bar et au commissariat.

PERONNE : Elle quitte Intermarché en courant, par la sortie sans achat, chargée de 3 400€ de marchandise

TGI_MACON.jpg
Interpellée le 24 novembre suite à avis de recherche, une Roumaine de 32 ans, mariée, deux enfants, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour vol en réunion commis le 19 septembre à Péronne.

MÂCON : Coups, crachats et injures à l'encontre d'agents SNCF

Mardi soir, vers 21 h, les policiers sont intervenus à la gare de Mâcon Ville. ACTUALISÉ avec le verdict du tribunal.

MÂCON : Au volant sans permis, shooté de la veille, dans une voiture qui ne lui appartenait pas

TGI_MACON.jpg
Un homme de 43 ans, qui se rendait mercredi matin à son stage chez un viticulteur, a été contrôlé par la police. L'affaire a été réglée au tribunal ce jeudi dans le cadre d'une comparution immédiate. Récit.

MÂCON : Un train a percuté une personne, la ligne TER Paris-Marseille fermée dans les 2 sens

TRAIN SANCE 9OCT.jpg
Actualisé à 12:31 - La thèse de l'homicide a été envisagée.