lundi 17 février 2020
  • PORTES OUVERTES 2020 LYCEE CASSIN MACON - 1.jpg
  • PIANO LIBERTE CHARNAY.jpg
  • NAVETTE TREMA 2020.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

JLANDRES CHARNAY SANTE - 1.jpg

Au cours de sa conférence de presse de lundi, le maire de Charnay est revenu sur le projet de pôle santé. Il a évoqué également les célébrations du centenaire de la Grande guerre, et a l'idée d'un 2ème mandat. 

Pôle de santé

« Le taux de fuite vers les hôpitaux lyonnais est de l’ordre de 80 %. L’idée de ce pôle de santé est de regrouper sur un même lieu de l’hôtellerie pour des opérations ambulatoires, un centre de rééducation et une plateforme de soins. Cette plateforme permettrait à un patient, accompagné ou non de son généraliste, de réaliser sur une même journée différents examens spécialisés selon ses symptômes. Des jours seront dédiés à des pathologies particulières. Les médecins et autres professions médicales sont prêts à intégrer ce pôle. La synchronisation des soins sur un même lieu permettra à la Sécurité sociale de réaliser des économies substantielles en termes de déplacements de patients (NDLR : en taxis ou en ambulances) entre le lieu de résidence et celui d’examens.

Ce projet innovant sur le plan des techniques médicales et leurs conséquences financières est soutenu par l’Union régionale des professionnels de santé. Ce pôle créera un appel pour le développement économique. Des associations spécifiques et des services d’accompagnement (type crèche, restauration…) s’installeront également au plus près de ce pôle. Il s’agit d’un des moyens de lutter contre la désertification médicale. On dépasse la notion de maison de santé. Ce dispositif serait complémentaire de celui proposé par le Conseil départemental de Saône-et-Loire.

Nous sommes dans la phase administrative du projet. Les appels d’offres pour les études d’urbanisme et d’impacts environnementaux ont été lancés. Le foncier sera à disposition. Il s’agit d’un projet 100 %  charnaysien à ce jour. Les relations avec l’Agence Régionale de Santé ont démarré dès juillet 2014 pour ce projet. Il n’est pas budgété à ce jour. Il s’agira d’une entité privée spécialisée dans l’hôtellerie ambulatoire. J’espère que la phase administrative s’achèvera en mars 2018 et que ce pôle pourra être inauguré avant la fin de mon mandat. L’objectif est de dynamiser ce que pourrait être la médecine de demain. »

Centenaire de la « Grande guerre »

« L’idée est de célébrer la guerre de 14-18 au regard de ce qui se passait à l’arrière en Mâconnais tant en termes social que de création technique. Par social, j’entends le travail des femmes et les activités de chacun pour tenir les fermes et les usines. La création technique comprend ce qui né pendant cette guerre, localement au sein de l’usine Monnet-Goyon par exemple. Cette guerre, chacun l’a vécu à sa manière avec ses peurs, ses doutes et ses difficultés.  Il s’agit à la fois d’un projet social et éducatif.

Une bande dessinée sera diffusée en octobre. Celle-ci est supervisée par Jean-Yves Le Naour, docteur en Histoire. Il s’agit d’un support pertinent pour travailler la Grande guerre en classe. Les écoles de Charnay ainsi que le collège Bréart sont déjà partants pour s’approprier ce vecteur de connaissances. »

Un deuxième mandat ?

« Je pense déjà à réussir les projets que j’ai lancé. Á ce jour, nous avons réalisé 80 % de notre programme électoral de 2014. Reste à mettre en place une campagne en faveur des associations. »

Éric Bernet

Photo - De gauche à droite : Florence Goyon, responsable du pôle « Culture et communication », Ninon Bardet, DGS par intérim, et Jean-Louis Andrès, premier magistrat de la cité charnaysienne.

 

 

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

SAÔNE-ET-LOIRE : La promotion touristique du département va s'accélérer

ELISABETHROBLOT.jpg
Parmi les annonces, Elisabeth Roblot a indiqué que l'émission d'Europe 1 «La Table des bons vivants», du 18 avril, se fera au concours de vins de Mâcon !

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

VIRÉ : Les travaux du nouvel Ehpad avancent bien

chantier EHPAD Viré.jpg
Le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire, André Accary, et Claude Cannet, vice-présidente en charge des affaires sociales, ont visité lundi le chantier de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, à Viré. L’occasion de faire le point après un an de travaux…

LYCÉE LAMARTINE : Une chanson pour dénoncer les maux du harcèlement

The Lam photo.jpg
Des élèves du lycée Lamartine de Mâcon participent cette année au concours national « Non au harcèlement ». Regroupés sous le nom « The Lam », ils ont ainsi réalisé une chanson et une vidéo avec le musicien Hocine Benameur.