mardi 25 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

EXPO ALAIN BAR - 2.jpg

Considéré par ses pairs et par les spécialistes comme l'un des plus grands de France, le graveur Alain Bar expose quelques-unes de ses œuvres réalisées à différentes périodes de sa carrière.

Au terme « artiste » Alain Bar préfère celui d'« artisan ». « Je suis un homme de la terre, je suis né en pleine montagne, dans une famille d'agriculteurs. Consciemment ou inconsciemment, je me suis dirigé vers une discipline manuelle où l'artisanat est plus important que l'art. Je me sens beaucoup plus près de l'ancienne tradition des Compagnons du tour de France, qui représente pour moi le meilleur enseignement », explique celui qui, sorti à 20 ans de l'Ecole normale, ne voulait pas être instituteur... « J'ai joué à pile ou face : soit j'allais au CREPS pour être professeur de gym, soit j'allais au Beaux-Arts. C'est tombé sur les Beaux-Arts. J'ai compensé en travaillant sur le sport », résume le sportif qui a pratiqué au plus haut niveau le cyclisme, le ski, les arts martiaux.

Inscrit à l'Ecole des Beaux-Arts de Valence, il s'initie à la gravure sur cuivre et croise sur son chemin le graveur imprimeur éditeur Marc Pessin. Rencontre décisive. Il publie chez ce dernier ses premiers livres d'artiste, ses premières estampes, gravures et illustrations de textes d'auteurs et de musiciens de jazz, puis crée sa propre maison d'édition, Parole gravée.

« J'aime tout ce qui touche le manuel », souligne Alain Bar. « J'aime la gravure parce que c'est une discipline de la machine, de la matière. On travaille avec des outils, un burin, qu'il faut savoir affûter. » A l'en croire, lui-même ne serait que simple besogneux armé d'une infinie patience : « Il y a un rapport intime entre la pensée, la parole et l'action, il faut que ça mûrisse, il faut qu'il y ait une harmonie qui passe par le bras vers l'outil, qui se transmette dans la matière. C'est très laborieux. Si on est pressé, on ne choisit pas la gravure comme métier. »
Une écriture du corps

« Calligraphie du mouvement, écriture du corps », ainsi a-t-on qualifié les œuvres d'Alain Bar. Une écriture cursive jouant avec les pleins et les déliés, les traits effilés, les courbes aériennes et les lignes essentielles.
Au fil des ans, raconte Alain Bar, son travail s'est épuré. « Mes dernières gravures partent toujours du corps humain qui évolue dans l'espace, qui va vers l'avant, vers le haut, le corps qu'on retrouve dans des mouvements circulaires, la force centrifuge : le lancer du disque, du poids, du marteau, le patinage artistique, le hockey sur glace. Ce qui m'intéresse, c'est l'énergie, c'est la force intérieure, ce qui jaillit. »

Et c'est ce qu'il exprime avec génie, maîtrisant à la perfection toutes les techniques de l'art de la gravure, que ce soit l'eau-forte, la pointe-sèche, le burin. Interceptant le geste à la volée, les corps en action concentrés sur l'effort, le mouvement parfait à effectuer, Alain Bar réussit à les saisir en déplacement vif pour les fixer dans l'instantanéité. Une pure performance.
« Tous ces gestes, nous les retrouvons tels que nous devons les faire, les enseigner, les pratiquer », témoigne Bernard Ponceblanc, président du Comité départemental olympique et sportif 71, présent lors du vernissage. « Alain nous a soutenus pendant les Jeux de Saône-et-Loire. Je veux l'associer au développement du sport à Mâcon et je le remercie pour son travail pédagogique avec les écoles. »

Aujourd'hui, Alain Bar est revenu à ses premières occupations : l'enseignement. Dans l'école de gravure et de typographie qu'il a fondée à Conflans, quartier médiéval d'Albertville, il se consacre à la transmission de son savoir-faire.

R. A.

Les gravures d'Alain Bar sont à voir et à revoir jusqu'au 11 novembre à la galerie Mary-Ann. Ouverture du mardi au samedi de 10 à 12 h et de 14 à 19 h. Entrée libre.

EXPO ALAIN BAR - 1.jpg

 

EXPO ALAIN BAR - 6.jpg

EXPO ALAIN BAR - 5.jpg

EXPO ALAIN BAR - 4.jpg

EXPO ALAIN BAR - 3.jpg

THÉÂTRE - SCENE NATIONALE DE MÂCON : Une ouverture de saison pour se mettre la tête dans les étoiles

cosmos 1969 Mâcon Scène nationale.jpg
Le théâtre de Mâcon et ses partenaires proposent une série d’animations samedi 29 septembre, jour du concert-spectacle de Thierry Balasse et de la compagnie Inouïe : « Cosmos 1969, la bande musicale de la mission Apollo 11. »

MÂCON : Une journée pour découvrir les secrets du bien-être

wellness Mâcon (65).JPG
La MJC de Bioux, en partenariat avec la Ville et l’Office de Tourisme, propose une journée d’animations et de conférences gratuites, dédiées aux pratiques de relaxation le samedi 22 septembre, place Saint Pierre.

MÂCON : Deux jours pour découvrir ou redécouvrir le patrimoine local

conférence presse journées patrimoine Mâcon 2018 (57).JPG
Les organisateurs des journées du patrimoine à Mâcon et dans le Mâconnais ont rendu publique la programmation et les nouveautés de l’édition 2018 lors d’une conférence de presse à l’hôtel Montrevel.

CIRQUE DE ROME À MÂCON : 30 places à gagner avec macon-infos

CIRQUE DE ROME A MACON.jpg
ATTENTION : Changement dans l'adresse mail pour s'inscrire aux tirages au sort

EXPO : L'artiste Françoise Ndongo présente son travail sur le corps féminin à la galerie Mary Ann

françois ndongo.jpg
Un vernissage a précédé ce mardi l’ouverture d’une nouvelle exposition de l’artiste Françoise Ndongo à Mâcon, connue surtout pour ses travaux sur le corps féminin.

SOLUTRÉ : Venez observer Saturne, Mars et l’éclipse de lune vendredi

1.jpg
Le Grand site et l'association AstroSaône s'associent pour cette soirée exceptionnelle

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Une soirée des contrastes musicaux et météorologiques

crescent jazz festival 2018.jpg
Thibault Gomez quintet suivi par Christophe Panzani et ses amis ont marqué la deuxième journée de concerts sur l’esplanade Lamartine.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Explicit Liber ouvre le festival « Jazz en herbe »

Ouverture_festival_jazz_18 (1).JPG
Dans le cadre du festival Jazz en herbe, le Crescent a reçu mercredi soir le groupe de jazz Explicit Liber qui a composé à l'occasion des 50 ans de mai 68 une musique originale parsemée de bandes son issues de la radio (RTF, Europe 1, RTL et France Inter) de l'époque de 1968.

EXPO : La salle François Martin expose Isabelle Tomasini, une artiste passionnée de peinture abstraite

Expo_Tomassini_salle_FrancoisMartin (1).JPG
Ce lundi a eu lieu à la salle François Martin le vernissage de l'exposition d'Isabelle Tomasini intitulée "couleurs et matières" - Peinture abstraite.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : Les stagiaires 2018 sont arrivés !

stage Crescent 2018.jpg
Ils vont apprendre en ateliers, s’éclater pendant les jam sessions, déambuler en centre-ville, et jouer sur la grande scène le dernier jour du festival : ce sont les stagiaires du festival de jazz de Mâcon.

PRISSE : Rendez-vous pris pour le 3ème marché nocturne des Vignerons des Terres Secrètes

3EME MARCHE NOCTURNE VIGNERONS TERRES SECRETES PRISSE - 1.jpg
Publi-information - + 3 JOURS D'OFFRES EXCEPTIONNELLES A déguster également, le film des 90 ans de la cave