mardi 25 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

TGI_MACON.jpg

Les prévenus étaient deux à se présenter sous escorte dans le box des accusés ce mercredi soir au tribunal de Mâcon, avec la mine du regret. Deux hommes de 24 et 36 ans ayant braqué un bureau de tabac au petit matin le 22 août dernier à Tournus. ACTUALISÉ : Les messieurs sont en prison.

Les deux individus, cagoulés, étaient entrés dans le bureau de tabac à un moment où il n’y avait pas de client. Le plus jeune était porteur d’une arme. Par chance, pour lui comme pour la buraliste, la menace avec arme n’a pas été retenue dans la qualification des faits, leur évitant à tous les deux la cour d’Assise. Il s’agissait en effet d’une vieille « arme rouillée » comme l’expliqua le prévenu détenteur, « achetée 10€ dans une brocante à un vieil homme ». Par ailleurs, l’arme n’était pas chargée, et est restée à hauteur du bassin du porteur, canon vers le bas.

 

Procès aux Assises évité donc pour ces deux toxicomanes, en quête de repentance pour l’un, le plus vieux, en CDI, qui commençait à se sortir de l’addiction à la drogue grâce à la prise de méthadone ; paniqué pour l’autre, accablé et menacé par un dealer pour une dette de 9 500€. « Oui, c’est moi qui ait eu l’idée du braquage » avoue-t-il au juge. Forcément, avec une épée de Damoclès pareille sur le tête et une addiction à la coke à 24 ans (et déjà trois condamnations), il fallait trouver une… « solution »… et mettre un de ses potes de shoot dans le coup par dessus le marché, pote qui ne devait au départ que conduire la voiture qui le mènerait à proximité du bureau de tabac et se tirer à Mâcon. Le Pote entrera finalement aussi dans le bureau de tabac.

Ces messieurs étaient visiblement pleins de regrets devant la victime, présente à l’audience.

 

Quoi qu’il en soit, Assises évitées, mais pas la Correctionnelle. Le vol est caractérisé et la gérante, effrayée et traumatisée, a bénéficié de 10 jours d’ITT (interruption totale de travail). « J’ai déjà été braquée, c’est très difficile à vivre. » 

Cette fois-ci, elle a déclenché un fumigène dans son bureau de tabac pour tenter de faire fuir les malfaiteurs, qui sont finalement partis avec une dizaine de cartouches de cigarettes, du tabac et un peu d’argent, 40€. Maigre butin pour faire face à la dette du fils de son amie.

 

Bien sûr, la grande question qui s’est posée est celle-ci : la buraliste a-t-elle reconnu le plus jeune des braqueurs, fils de son amie ? « Non, il m’a fait pensé à lui pendant quelques secondes, mais je ne l’ai pas reconnu. Tout cela me désole, je ne comprends pas comment il a pu faire une chose pareil, sachant que j’ai dîné récemment avec sa mère. »

« Il n’était pas question de lui faire du mal » se défendront-ils tous les deux. Encore heureux !… Pour autant, le mal a été fait.

 

Quelque peu incrédule, comme tout le monde, le juge les provoquera avec une ironie interrogative : « Mais alors vous êtes quoi ? Les pieds nickelés ou de vrais malfaiteurs ? Oui, non, on le fait, on le fait pas ?… Mais on achète quand même une arme. Tout cela était prémédité, mais en seulement en 48h… Ce que vous avez fait est grave messieurs. En avez-vous pleinement conscience ? »

Le plus âgé, perquisitionné et interpellé chez lui par les gendarmes, reconnaîtra immédiatement les faits. Le plus jeune, pris de panique, la peur de la prison au ventre, ne reconnaîtra les faits qu’à la 3ème audition des gendarmes, quand il comprendra que son acolyte a tout avoué.

 

Tous les deux ont souhaité être jugés ce mercredi. Ils étaient présentés au tribunal en comparution immédiate et n'ont pas demandé de renvoi. Le plus jeune, Nicolas, a pris 5 ans de prison dont 2 ans de sursis mise à l'épreuve ; le second, Alexandre, a pris 3 ans dont 2 ans de sursis mise à l'épreuve. Un mandat de dépôt a été délivré pour ces deux messieurs. 

Le parquet a fait appel de la décision du tribunal pour Alexandre.   

 

Rodolphe BRETIN

 

MÂCON : Un véhicule finit en Saône en fin de matinée

google earth capture.jpg
Le conducteur a été sauvé par deux policiers qui ont plongé.

SAONE-ET-LOIRE : Deux morts, dont un adolescent, sur la RCEA, à hauteur de Charolles

Une violente collision entre un bus et une voiture ce mercredi matin tôt, à hauteur de Charolles, a fait deux morts : une femme et un adolescent. ACTUALISÉ : La préfecture communique sur ce drame de la route en Saône-et-Loire.

AUTOROUTE A6 : Un poids-lourd en feu à hauteur de La Chapelle-de-Guinchay

FEU POIDSLOURD LACHAPELLEGUINCHAY A6 - 6.jpg
ACTUALISÉ : 8 km de bouchons étaient annoncés dans les deux sens. L'accès à l'autoroute par Mâcon-Sud a été fermé. A VOIR AUSSI : Notre vidéo

PONT-DE-VAUX : Un blessé grave dans une violente collision au niveau du pont de Fleurville

ACCIDENT PONTDEVAUX - 25.jpg
Dimanche en fin d'après midi, les sapeurs-pompiers sont intervenus au pont de Fleurville où une collision venait d'avoir lieu. ACTUALISÉ MARDI Á 11H : Le pronostic vital du chauffard n’est pas engagé.

TRIBUNAL DE MACON : L'impossible amour entre une ancienne prostituée et son compagnon

VIOLENCE CONJUGALE MACON.jpg
La brève histoire d’un couple, pourrie par la consommation d’alcool et la violence, s’est achevée ce vendredi au tribunal de Mâcon lors d’une comparution immédiate.

MÂCON : A qui appartiennent ces restes de bœuf ?!...

Incivilites_boeuf_Macon_240818 (2).JPG
Suite à l'appel d'un riverain ce jeudi vers 16h, la Police municipale de Mâcon s'est déplacée Chemin de la Lye à La Chanaye, afin de constater un dépôt de bœuf dépecé, et jeté dans le fossé en bordure de route, près d'habitations.

FINLANDE : Contrôle d'alcoolémie positif pour le pilote de ligne !

Alors qu'il devait prendre les commandes du vol Helsinki-Rome, un pilote de la compagnie Finnair a été contrôlé avec 1,5 g d'alcool par litre de sang.

INDONÉSIE : Un nouveau tremblement de terre frappe l'île de Lombok

Deux semaines après un séisme qui a fait au moins 480 morts, l'île indonésienne de Lombok est de nouveau touchée par un séisme de magnitude 6,9.

SAÔNE-ET-LOIRE - RCEA : Deux blessés dans une collision entre un poids-lourd et une voiture

CLERMAIN RCEA AOUT2018.jpg
L'accident s'est produit à hauteur de Clermain ce début d'après-midi. La poids lourd a fini sa course en contre-bas.

SANCÉ : Quatre blessés sur la D906 ce jeudi après-midi

Accident_Sance_020818 (8).jpg
ACTUALISÉ VENDREDI MIDI : Les blessures des quatre victimes sont minimes.

TRIBUNAL DE MÂCON - Violences conjugales : ça cogne encore et encore... "elle aime bien les coups" dit-il

vioences-conjugales-tgi-macon.jpg
Un jeune mâconnais a dû répondre de ses actes de violence sur sa compagne devant le tribunal de grande instance de Mâcon ce mardi, dans le cadre d'une comparution immédiate.