vendredi 24 novembre 2017
  • BFC-Transition-320x380.gif
  • boite_a_idee_MACON.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • PETR_MACONNAIS_SUD_BOURGOGNE_ATELIERS_NUMERIQUES.jpg

Communiqué de la Préfecture :


Une soixantaine de jeunes réfugiés de la région bénéficie depuis le mois d’octobre 2017 de parcours d’insertion professionnelle clé en main associant un hébergement, une formation linguistique et professionnelle, et un accompagnement global (administratif, social, citoyen et professionnel).

La force de cette expérimentation nationale repose sur l’association d’acteurs publics et privés et la complémentarité de leurs actions :

• l’État, qui coordonne le dispositif général,
• l’AFPA1 qui accueille et accompagne les bénéficiaires sur 3 centres de formation : Chevigny-Saint-Sauveur (21), Vesoul (70) et Belfort (90),
• les OPCA2 porteurs de projet (financement, accompagnement et animation du projet en lien avec l’emploi) : le FAF.TT, Constructys et OPCALIA,
•  les entreprises de travail temporaire spécialisées dans ’insertion : EUREKA, ID’EES, INéO,
•  et bien sûr Pôle Emploi et l’OFII3 en ce qui concerne l’identification des publics.


Les parcours se déclinent de la manière suivante :

• apprentissage du français adapté à un secteur professionnel (3 mois) avec stage de découverte en entreprise ;
• formation métier à visée qualifiante (entre 3 et 6 mois).

Durant toute la durée de ce parcours, les stagiaires sont hébergés en centre AFPA et bénéficient d’un accompagnement global.

En Bourgogne-Franche-Comté, les parcours proposés concernent principalement des métiers du second œuvre du bâtiment (carreleur, maçon, peintre etc.) et les métiers de base de l’industrie (production, maintenance, soudure).

Âgés de 18 à 36 ans, les jeunes bénéficiaires sont issus de l’ensemble des départements de la région et pour la plupart originaires du Soudan, d’Afghanistan ou d’Erythrée. À l’issue de ce parcours, l’objectif visé est l’autonomie, l’emploi et le logement, facteurs clés de l’intégration dans la société. L’accompagnement des personnes après la sortie du parcours se poursuivra à l’échelle du département pour s’assurer de leur intégration effective.

D’autres parcours seront initiés à partir d’avril 2018.

 

1 Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes
2 Organismes paritaires collecteurs agréés : organismes chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle continue et de financer la formation des salariés
3 Office français de l’immigration et de l’intégration

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Semaine de la Transition Energétique : ça commence aujourd'hui !

Visitez samedi la chaufferie bois de Tramayes, une éco-construction à Torpes ou une maison passive avec le centre Info-Energie.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Le Conseil Régional octroie 53 millions d’euros d’aides régionales

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 20 octobre 2017. Les élus régionaux ont examiné 68 rapports pour un montant global de 53 millions euros.

ACADEMIE DE DIJON : Une consultation numérique sur le projet académique 2018-2022

Pour recueillir l’avis de tous, l'Académie de Dijon organise une consultation numérique à destination des personnels, des élèves, des parents d’élèves et des partenaires.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le Plan Régional de Développement Agricole a fait l'unanimité

CR BFC OCT 2017.jpg
C'est suffisamment rare pour être souligné : l'assemblée régionale a voté à l'unanimité le plan de Marie-Guite Dufay pour l'agriculture. Avec quelques réserves tout de même, les élus Les Républicains, Front National et Les Patriotes ont tous donné le feu vert à la majorité socialiste.

CONSEIL REGIONAL BFC : Faut-il accompagner la reprise économique ou l’amplifier ?

DUFAYPLENIEREBFC.jpg
«Pour la première fois, l’industrie crée des emplois stables. Notre industrie se relève. Mais les entrepreneurs se plaignent tous de ne pas trouver les compétences dont ils ont besoin...

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Journées européennes du patrimoine : voyagez en illimité tout le week-end avec le PASS de la région !

Les samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017, la Région Bourgogne-Franche-Comté propose avec les réseaux de transport partenaires, un pass à 5 euros pour se rendre sur les sites ouverts au public pendant les journées européennes du patrimoine.