dimanche 28 novembre 2021

IMG_5152.JPG

La fusion imminente des trois structures en charge de l’insertion professionnelle des personnes en difficulté dans le Mâconnais (la MLJM, le CLLAJ et le PLIE) provoque des remous chez les personnels. Les président(e)s des trois structures ont immédiatement apporté des précisions, sur place et par communiqué de presse.

Ce sont les salariés de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais qui ont décrété le 14 novembre jour de grève. Christophe Lamote, délégué du personnel dit n’avoir rien contre la fusion, mais accuse « le manque de dialogue de la part de la direction. Cela fait un an et demie que cette fusion est préparée et à plusieurs reprises les délégués du personnel ont demandé aux élus de nous informer sur les différentes étapes, de nous associer à cette fusion, en vain. Aujourd’hui, on manifeste parce que il y a quelques mois, on a remis en cause certains de nos usages qui étaient plus favorables que la convention collective. Il s’agit du retour aux jours de carence par rapport aux arrêts maladie, la perte d’un jour de congé, le fait que deux collègues qui partent ne soient pas remplacés. »

« Il n'y a pas eu un dialogue social, mais plutôt un monologue social. On nous informait des décisions prises par les membres du bureau. On a toujours été mis devant le fait accompli. Ils nous ont dit qu’ils dénonçaient nos usages, nos acquis, sans négociation » explique Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel de la Mission Locale.

Quant à Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, présente sur le piquet de grève, celle-ci dément les propos des grévistes : « Il y a eu plusieurs réunions qui ont été conduites avec les délégués du personnel. Tout ce qui est imposé par la loi a été respecté. J’ai également fait des réunions avec l’ensemble du personnel. En ce qui concerne les craintes sur les effets de cette fusion sur le personnel, il n’est pas prévu de suppressions d’emplois, on l’a toujours dit. Les gens qui sont là, resteront là. »

Une réunion d’information aura lieu au niveau des salariés des trois structures le 22 novembre prochain. "Trop tard !" pour les grévistes.

La Mission Locale Jeunes du Mâconnais fusionnera avec le Plan local d’insertion dans l'emploi (PLIE) de Mâcon et avec l’association Espace logement jeunes (CLLAJ) de Mâcon à partir de 2018.

Cristian Todea

 

Communiqué des présidents des trois structures en réponse aux grévistes

Contrairement à ce qui a pu être indiqué seule une partie du personnel de la mission locale jeunes du mâconnais a fait grève uniquement l’après-midi du 14 novembre 2017.

Cette grève n’a donc concerné ni le personnel du CLLAJ ni celui du PLIE.

 

S’agissant de la fusion dénoncée il est important de rappeler que les trois structures actuelles exercent des activités complémentaires en matière d’emploi, de logement et de mobilité qui ont une finalité commune : l’aide à l’insertion professionnelle.

La finalité première de la fusion réside dans la volonté de mettre en place une offre de services centralisée au sein d’une même structure, l’AILE SUD BOURGOGNE, ce qui permettra ainsi d’assurer une plus grande visibilité et disponibilité vis-à-vis des publics cibles.

Dans un contexte général de réduction de la dépense publique cette opération témoigne également de notre vigilance particulière quant à la meilleure utilisation des subventions.

 

La réalisation de cette opération, mûrie de longue date, s’est opérée dans les conditions suivantes :

  1. parfaite transparence vis-à-vis du personnel : en témoigne l’organisation de différentes réunions collectives, la prochaine étant prévue le 22 novembre prochain

  2. recherche de l’environnement social le plus favorable pour l’ensemble du personnel de la nouvelle structure : il a notamment été choisi de faire bénéficier de la convention collective des missions locales les salariés du CLLAJ et du PLIE qui n’étaient jusqu’ici couverts par aucune convention.

  3. Renforcement de l’organisation opérationnelle générale : la composition des équipes actuelles est confortée voire renforcée, chaque pôle opérationnel (PLIE, CLLAJ, MILO) conservant en outre son identité et la spécificité de son action dans la nouvelle organisation.

  4. Aucune remise en cause « d’acquis sociaux » n’est envisagée, la convention collective des missions locales sera appliquée. Concernant le personnel MISSION LOCALE on en revient donc après divers compromis, et de manière échelonnée, aux dispositions conventionnelles largement plus favorables que le Code du travail.

 

Enfin il est important de signaler que les trois structures fusionnées présentent à ce jour des situations financières saines.

Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, nous ne pouvons qu’espérer que le personnel concerné s’inscrive dans la démarche engagée qui ne sera constructive et profitable qu’avec l’adhésion de tous.

 

Christine ROBIN, Présidente PLIE, Présidente de L’AILE ; Virginie DE BATTISTA, Présidente MISSION LOCALE ; Mansour ZOBERI, Président CLLAJ

 

IMG_5156.JPG

 

IMG_5153.JPG

Christophe Lamote, délégué du personnel

IMG_5154.JPG

Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel 

IMG_5157.JPG

Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, sur place

SOLIDARITÉ : Le président national de la Croix Rouge en visite à Mâcon

Ce vendredi, les responsables locaux et départementaux de la Croix-Rouge, le président départemental, Jean-Guy Cinquin en tête, ont accueilli Philippe Da Costa qui a passé deux jours en Saône-et-Loire entre Mâcon et Chalon-sur-Saône.

MÂCON - Baromètre des villes cyclables : plus que 4 jours d'enquête !

Ce vendredi en fin d’après-midi, l’association Mâcon Vélo en Ville s’est mobilisée à l’entrée de la gare SNCF dans le cadre de la campagne « baromètre des villes cyclables ».

SAÔNE-ET-LOIRE - Etats généraux de la Sécurité routière : « Les produits stupéfiants augmentent de 1,8 le risque d'accident mortel ! »

La déléguée interministérielle à la Sécurité routière Marie Gautier-Melleray a conclu cet après-midi les Etats généaux qui se sont déroulés au théâtre. « Le comportement, on peut le changer, on ne peut pas et on ne doit donc pas se résigner » a-t-elle ajouté.

MÂCON - Lycée Lamartine : Les jeunes veulent agir contre les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, les élèves du lycée ont lu ce matin un texte dans la cour de l'établissement…

SAÔNE ET LOIRE : Les États généraux de la Sécurité routière à Mâcon, une première !

Ils se déroulent ce jeudi au théâtre jusqu'à 16h15, en présence de Marie Gautier-Melleray, déléguée interministérielle à la sécurité routière.

MÂCON : Plus de 300 offres et 150 candidats au job dating des Blanchettes

Ce jeudi, la MJC des Blanchettes a accueilli la deuxième matinée de job dating, organisée par le député Benjamin Dirx en collaboration avec les élus et services de la ville de Mâcon, l’antenne locale de Pôle emploi, la mission locale et les responsables des quartiers.

HÔPITAL DE MÂCON : 21 malades du covid actuellement hospitalisés

Les services hospitaliers étaient en réunion de crise ce matin comme chaque mercredi depuis trois semaines.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 627 tonnes de dégagement CO2/an évitées avec les bus à hydrogène

La présentation du bus test VanHool a été faite ce matin sur l'esplanade. Elle s'inscrit dans le cadre du projet de l'Agglomération « Horizon Hydrogène » qui prévoit les 1ers véhicules en circulation en 2024. Comment ça marche ? La réponse...

MÂCON - Flacé : Après l'inquiétude, la mobilisation et les propositions

Mardi soir, une deuxième réunion publique, organisée par les élus du conseil municipal appartenant au groupe Mâcon Citoyens, s'est tenue, dans les locaux de la maison familiale de Flacé.

MÂCON : L'Action Cœur de ville au cœur des échanges à l'hôtel de ville

Monsieur Rollon Mouchel-Blaisot, Préfet et directeur du programme national « Action Cœur de ville », était à Mâcon mardi matin pour un point d’étape et une présentation des opérations menées par la collectivité. 

MÂCON - Téléthon 2021 - Les entreprises ont du coeur : C'est parti pour le défi des entreprises !

En 2016, la Ville de Mâcon a lancé « le défi des entreprises ». Le but : inciter les entreprises mâconnaises à s’engager pour aider à trouver des traitements thérapeutiques et des dispositifs d’accompagnement social pour les malades. Cette année, la Ville relève à nouveau le défi, avec vous, entrepreneurs.es.

CHARNAY : Le quartier de la Nouvelle Coupée au centre des débats hier soir

Lundi soir 22 novembre, les élus de la mairie de Charnay-Lès-Mâcon ont tenu une réunion publique de concertation à la salle de la Verchère.

SAÔNE-ET-LOIRE : 104 médailles du travail en 2020, 69 en 2021 au Conseil départemental

Le président André Accary a remis les médailles du travail 2021 ce lundi soir aux agents concernés. Les médaillés 2020 avaient reçu leur médaille par voie postale. Ils ont été honorés ce soir aux côtés de leurs collègues médaillés 2021. À voir, les noms de tous les médaillés.

MÂCON : Une maison relais au nom d'une grande dame récemment décédée, Marie-Roberte Chatelet

Elle en fut à l'initiative il y a 6 ans, avec une première maison sise aux Trappistines, tout près du boulodrome. La seconde est achevée, aux Saugeraies, à côté du complexe sportif, et porte son nom.

MÂCON : Les voyages fantastiques au cœur de la 21ème édition des Contes et Lumières

Les élu(e)s de Mâcon ont dévoilé la programmation de l'édition 2021 ce lundi.

PHOTOS : Voitures anciennes et de prestige sur le parking de l'esplanade Lamartine

C'était ce dimanche matin. Notre album photos de ce moment savoureux.