lundi 23 juillet 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • 19EME_MARCHE_DEGUSTATION_VIGNERONS_TERRES_SECRETES.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • OFFRES ETE PLANCHAS COLLET FEILLENS MOBILE.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

Ayako Yukawa (soprano, Japon).JPG

Le jury a choisi 7 chanteurs pour se disputer ce dimanche les prix de la 24ème édition du concours international d’air d’opéra et mélodie française de Mâcon. Parmi eux, un contre-ténor français, une soprano et une mezzo-soprano françaises.

Leurs biographies mises à disposition par les organisateurs du festival témoignent de l’excellence des jeunes chanteurs et chanteuses qui participent désormais au concours de Mâcon.

 

Jiwon Song (baryton, Corée du Sud).JPG

Jiwon Song, baryton sud coréen, né à Suwon, fait ses débuts sur scène en 2003, au théâtre National de Séoul, dans le rôle de Schaunard (La Bohème de PUCCINI), puis interprète d’autres rôles. Après ses études en Corée du Sud, il part vivre en Italie pour se perfectionner. Il est ainsi diplômé de la « Civic Music School » de Milan et du Conservatoire de Parme. Puis il s’installe en France, et intègre en 2013 le CNIPAL à Marseille. De nombreux prix étoffent ses expériences artistiques : 1er prix d’Honneur au concours de l’UPMCF, 1er prix d’opéra au concours George Enesco et 1er prix opéra au concours Vivonne en 2016, 1er prix opéra Homme au concours international d’Arles en juin 2017.

 

Serena Saenz Molinero (soprano, Espagne).JPG

Serena Saenz Molinero, soprano espagnole née à Barcelone, débute à l’âge de 13 ans au Grand Théâtre de Liceo en Espagne. Elle commence par chanter au sein d’une chorale puis part à Berlin pour étudier le chant au Conservatoire Hanns Eisler et où elle obtient son bachelor. Elle performe dans de nombreux rôles tels que la Comtesse Adèle dans « Le comte Ory », Belinda dans « Dido et Aeneas », Susanna dans « Le Nozze ». De nombreux prix étoffent ses expériences artistiques, tels que : le 3ème prix au concours « Mirabent i magrans » et 3ème prix au concours international de chant à Tagliavini en Italie, en 2017 ou encore le 1er prix du concours international de Wildbad en Allemagne en 2016.

 

Blandine De Sansal (mezzo-sporano, France).JPG

Blandine de Sansal, mezzo-soprano française commence son apprentissage de la musique en intégrant à 11 ans la maîtrise de la légion d’honneur. Après un BAC Littéraire, elle entre à l’école normale Alfred Cortot dans la classe de Mireille Alcantara et complète sa formation par une licence de Musicologie à la Sorbonne, et étudie le piano. Elle est lauréate du Diplôme supérieur de Concertiste de l’école normale de musique de Paris en avril 2017. Elle est invitée dans le cadre de nombreux festivals de la voix, tels que : Musicamparts, le festival de musique de Pontlevoy, les musicales du Luberon… Elle se produit aussi à l’opéra de Massy, au théâtre Adyar ou encore au théâtre des terrasses de Gordes… De nombreux prix étoffent son expérience musicale comme le 1er prix du concours des clés d’or et le 1er prix du concours international de musique d’art dramatique Léopold Bellan en 2015, ou encore le prix de la ville de Gordes au concours de Mélodie des « saisons de la voix » en 2016.

 

Ayako Yukawa (soprano, Japon).JPG

Ayako Yukawa, mezzo-soprano japonaise a étudié à l’université de Kunitachi à Tokyo où elle obtient une licence, un master et un doctorat de chant. Puis, elle obtient le diplôme de Concertiste en chant lyrique au CRR de Paris. Depuis 2016, elle étudie dans la classe d’opéra baroque de Stéphane Fuget. Elle interprète plusieurs rôles à l’opéra, dont de nombreux dans des créations contemporaines ou en oratorio. Elle remporte en 2016 le 1er prix et le prix spécial du jury au concours international de musique et d’art dramatique Léopold Bellan à Paris. Ayako Yukawa gagne aussi le prix d’argent au concours de musique française à Tokyo en 2012.

 

Léo Fernique, contre-ténor français formé au violon et au piano, intègre le CRR de Paris en 2015. En tant que membre du jeune chœur de Paris, il travaille sous les directions de grands chefs tels que Laurence Equilbey, Goeffroy Jourdain ou encore Ivan Ficher. Il entre la même année dans la classe de chant d’Isabelle Germain et de Fabrice Boulanger au CNSMD de Lyon. Il réalise en 2016 à Lyon sa première prise de rôle, « Oberon » dans « A Midsommer night’s dream » de Britten. Sa voix singulière lui offre la possibilité de remporter, en août 2017, le prix spécial du jury au concours international de chant lyrique de Marmande.

Jazmin Black-Grollemund, soprano américaine vit en France depuis 2013. Elle s’y est installée après ses études aux Etats-Unis, son pays natal. Elle est diplômée de l’Université de Furman, ainsi que du Maryland Opéra Studio, en interprétation vocale. Elle a remporté plusieurs concours aux Etats-Unis, dont le premier prix à la Frederika Von Stade « Masterclass Competition ». Depuis, Jazmin Black-Grollemund, qui a débuté le chant à l’âge de 11 ans dans les chœurs puis dans les comédies musicales, poursuit sa passion tout en mêlant dramaturgie et performance vocale.

Cyrielle Ndjiki Nya, soprano française se familiarise avec la musique par l’apprentissage du piano avant de se tourner vers le chant lyrique à l’âge de 16 ans. Dès lors, elle ne cessera de pratiquer cette discipline avec passion. Elle intègre la classe de Claudine le Coz et Pierre Catalaau conservatoire du 10ème arrondissement de Paris, avant de rejoindre celle de Sonia Morgavi afin de préparer son entrée au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris, qu’elle intègre en 2015 dans la classe de Chantal Mathias. En parallèle, elle chante à l’atelier lyrique Opéra Fuoco, dirigé par David Stern.

 

45 artistes lyriques venus de 15 pays différents ont été choisis pour participer au concours cette année. Les 7 finalistes seront accompagnés sur scène par l’orchestre symphonique de Mâcon dirigé par Eric Geneste, directeur artistique du festival. La finale aura lieu dimanche 19 novembre, à partir de 16 heures, au théâtre et sera animée par le connu journaliste musical français Antoine Pecqueur.

Cristian Todea

 

finale_symphonies_automne_Mâcon_2016_30.JPG

finale_symphonies_automne_Mâcon_2016_32.JPG

Eric Geneste

concert festival Barbacanne classics (48).JPG

Antoine Pecqueur

CHARNAY : Fabien Petiot, un artiste-peintre de l'ombre et de la lumière

fabien-petiot-peintre-artiste-macon2.jpg
L'artiste-peintre Fabien Petiot est revenu dans sa région d'origine en 2016 après être resté longtemps en région parisienne pour son travail de formateur. Depuis, il vit à Charnay où il a installé son atelier dans sa cave. Macon-infos est allé à sa rencontre.

CLIN D'ŒIL : Soutenez ce passionné de cyclisme qui souhaite faire un voyage en vélo avec sa mère en fauteil roulant

cyclotourisme-handicap-appel-a-soutien-frederic-bouclicaut-macon.jpg
Ferru de cyclotourisme au long cours, le Mâconnais Frédéric Boulicaut voudrait entamer cet été un nouveau voyage en vélo, ensemble avec sa mère Cathy qui est en fauteuil roulant, afin de partager avec elle sa passion du vélo et de la découverte des magnifiques paysages français. Et pour cela, il a besoin de votre soutien !

CHARNAY : Un prodigieux concert du virtuose Trio Lamartine a enchanté le public

concert-trio-lamartine-charnay - 15.jpg
Dans le cadre des « Rendez-vous de l'été », la Ville de Charnay a reçu ce dimanche matin le Trio Lamartine, trois solistes américains de renommée internationale.

SAONE-ET-LOIRE : Téléchargez Voie Verte 71 et laissez-vous guider

VOIE_VERTE_MACON_CHALON_JUIN_UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

MÂCON : Dans la peau d’un potier gallo-romain

atelier potier gallo-romain (93).JPG
Un nouvel atelier autour de l’archéologie et destiné aux familles a été lancé au Musée des Ursulines à partir de l’exposition temporaire « Portrait(s) de fouille(s) ».

MÂCON - Été frappé : Une drôle de course de radeaux sur la Saône !

course_radeaux_Jce_2018 (35).JPG
Un vent de folie a soufflé ce samedi après-midi au centre Paul Bert à Mâcon où la Jeune Chambre économique du Mâconnais Val de Saône avait organisé diverses animations ludiques dont notamment une course de radeaux bien étranges.

SANCÉ : La supérette est ré-ouverte !

Reouverture_Proxi-Sance (4).JPG
Les époux Rude ont repris ce commerce, dont le local a été rénové par la mairie, le 7 juillet dernier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Des travaux d’aménagement à 2x2 voies de la RCEA entre Paray-le-Monial et Montceau-les-Mines

Une nouvelle section sera mise en service sur la RN70 au niveau de Génelard.

LOUHANS : Fermeture temporaire du giratoire de Bram

Concernant les travaux actuels rue de Bram à Louhans sur la D971, l’entreprise EIFFAGE a avancé les réalisations de nuit.

ÉTÉ FRAPPÉ : Un magistral Tartuffe interprété par le « A Vrai Dire Collectif »

Tartuffe_ete_frappe (2).JPG
Cette compagnie a donné ce mardi soir place Saint Pierre une interprétation très originale du Tartuffe de Molière.

SECURITÉ SUR CHALON DANS LA RUE : Ça chauffe sévèrement entre Gilles Platret et le préfet de Saône-et-Loire

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

MÂCON : Un fantastique voyage dans le temps et l'espace aux Archives départementales !

archives_departementales_viste180718 (5).JPG
Pour sa 8ème saison, les Archives départementales organisent des visites estivales d'une durée d'une heure trente avec pour thème cette année : "Mémoires du travail".

BAC 2018 : Le lycée René Cassin a honoré « ses » mentions Très Bien et une mention au Concours Général de mathématique

BAC 2018 LYCEE CASSIN MENTIONS TB - 1.jpg
C'est avec un peu de retard que nous saluons ces bacheliers. Deux raisons à cela : la folie foot, qui nous a fait manquer le rendez-vous, et le lycée, qui est centre d'examen pour les oraux de rattrapage et n'a donc pu nous fournir les informations plus tôt. Avec nos excuses. Merci au proviseur Claude Roger pour sa toujours très sympathique coopération.

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.