jeudi 21 octobre 2021

CBBS VS CFBB - 11.jpg
 
ACTUALISÉ : Le match vu du speaker. Découvrez vite le récit passionné de Rémy Mathuriau
 
A la fin du 1er quart temps, les Pinkies mènent 21 à 13. Cet écart restera constant jusqu'à la mi-temps. Le CBBS rentre au vestiaire avec 13 points d'avance sur le CFBB, 37 à 24.
Au retour des vestiaires, les Pinkies continuent sur cette lancée et assomme le centre fédéral 61-43 à la fin du 3ème quart temps. 
Elles ne lâcheront rien jusqu'au coup de sifflet final et s'imposent 78 à 57.

CBBS VS CFBB - 7.jpg
Pour Mathieu Chauvet, coach du CBBS : "C'était un match qui semblait facile, mais nous ne l'avons pas pris à la légère. Nous avons fait preuve de beaucoup de rigueur, de sérieux, nous avons fourni beaucoup d'efforts. Les filles sont restées parfaitement concentrées sur l'objectif malgré quelques petits coups de mou. C'est un match bien géré."
 
La semaine prochaine direction Saint Paul de Rezé. Prochain match à domicile le 2 décembre contre Chartres. 
 
Jordan Ravinet

 

- Le match vu par le speaker -

 

Les pulls sans ovaire sont des tricots stériles 

Prissé jouant à Pont-de Chéruy, les amateurs de basket de l’agglomération mâconnaise s’étaient donné rendez-vous au Cosec de Charnay. En effet, à 20 minutes du coup de sifflet du chef de gare, ça bouchonnait sur le quai. Il faisait froid dehors et ça se voyait sur les visages de nos charmantes hôtesses de caisse, à cause des portes qui restaient ouvertes, ce qui permettait aux premiers frimas hivernaux de transpercer… Stop Rémy !! Tu deviens poète, et tu n’aimes pas ça. Poéter plus que haut que tes fesses n’est pas ton truc. Je propose donc pour le prochain match, de coudre des plumes de poules entre elles, afin de se parer du coup de froid. On appellera ces nouveaux vêtements chauds, des poules-hiver, à mettre dès lors qu’il fera un froid de canard. A ne pas confondre avec le Poule-Ydor, qui est le gallinacé arrivant toujours second sur le perchoir pour faire la sieste. L’appel est lancé aux créateurs et couturiers de la région. Chiche !!

Mais revenons à nos voies sur berges fermées de Paris. Le Cbbs recevait le Centre Fédéral. Vous savez, ces jeunes joueuses de 16-17 ans qui viennent se mesurer à leurs ainées. En parlant de mesurer, sur le parquet se trouvait Sixtine Macquet, ex-joueuse du Cbbs, 1.94 mètre sous la toise, et fille de Fred, patron de la Palestre. Toute la famille était présente pour la supporter. Ces jeunes filles sans complexe sont l’avenir du basket français, et on le voit déjà sur le terrain, les jeunes pousses poussent comme disait Confucius, qui portait toujours un col Mao.

Défense d’y voir 

Renault Thivolle Mâcon, ainsi que le domaine Collovray-Terrier de Davayé étaient les partenaires de la soirée, et zou, c’était parti pour 4 fois 10 minutes de basket. Le match démarrait côté Cbbs sous les meilleurs auspices (comme on dit à Beaune ce week-end), avec des paniers de Kariata et Mélanie. Et en moins de temps qu’il n’en faut à un éléphant pour devenir avocat de la défense, les Pinkies prenaient le large (en long et en travers), et la fin du premier 1/4 temps bipe sur le score de 21-13.

On a profité de cette pause pour mettre à l’honneur, Anna Jacquier, 15 ans, qui vient d’être nommée arbitre départemental officielle depuis cette saison. Bravo Anna, reçois mes félicitations, ainsi que celles du Cbbs. Sacrée Nana, cette Anna.

Mais bon, ce n’est pas le tout, il me reste encore 30 minutes à raconter. Le second quart-temps voit le retour de Chloé Mantelin, absente depuis un moment pour une vilaine entorse. Le Centre Fédéral menait toujours la vie dure aux Pinkies, qui ne se laissaient pas marcher sur les baskets. Buzzer de la mi-temps qui retentit sur le score de 37-24.

Bœuf bourguignon aux champignons de Paris

Après ce 1/4 d’heure de pause, durant lequel les Bourguignonnes ont mangé du bœuf et les Parisiennes des champignons, les protagonistes de cette rencontre reviennent sur le parquet avec encore un peu d’appétit. Les Centrefédéralistes ont toujours faim, mais les Charnaysiennes ne veulent pas se laisser manger dans leur gamelle, et font tout pour défendre leur panier. 61-43 à la fin de l’avant-dernier quart-temps.

Tels pères, telles filles

Dans l’équipe du Centre Fédéral, on pouvait voir évoluer Iliana Rupert (2 pts) et Marine Fauthoux (3 pts), filles respectives de Thierry et Frédéric, qui comme leurs pères, ont choisi l’option balle orange en première langue. Bravo à vous et à vos copines, et continuez comme ça. On vous reverra certainement bientôt 

C’était un Paris osé…

…que de vouloir affronter les Pinkies à domicile. En effet, leur défense de fer (comme la Tour Eiffel) n’a pas cédé à la pression juvénile parisienne. Et c’est sur le score de 78-57 que retentit la sonnerie finale.

Après Strasbourg et Toulouse, le Cbbs accroche à son tableau de chasse une troisième préfecture. Le ban Bourguignon est repris en chœur avec un banc Charnaysien en Arc de Triomphe, et tout le monde se donne rendez-vous le samedi 2 décembre, même endroit, même heure, pour assister à la rencontre contre Chartres.

Duel des scoreuses : Kariata 29 pts, Mélanie 13 pts.

Pour le Centre Fédéral : Kenza Salgues 13 pts, Sixtine Macquet 12 pts.

Rémy Mathuriau

BASKET : Lorsqu’il y a d’Angers, pas de quartier, Anjou, feu !!

Le match vu par le speaker. La délicieuse chronique de Rémy Mathurieu, à dévorer d'un bloc

BASKET : Première victoire de la saison pour le CBBS

Dans un dernier quart temps de folie, les filles de Charnay s’imposent pour la première fois cette saison, face à Angers, ce samedi soir.

BASKET (LFB) : Gi Davis et le CBBS, c'est déjà la séparation

Après Shay Colley, la joueuse canadienne retournée en Nouvelle-Ecosse par manque d'air du pays, c'est au tour de l'américaine G'Mrice Davis de quitter les terres charnaysiennes. Caliya Robinson lui succède.

BASKET - CBBS vs ESBVA : Villeneuve avait plus d'une corde à son Ascq dans son bAsquet

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (NM2) : La passe de trois pour Prissé

Après deux victoires pour ses deux premiers matchs, l’ESPM enchaine et confirme qu’il faudra compter sur lui cette saison. Contre Récy Saint Martin ce samedi soir, les Tangos ont été mis en difficulté, mais n’ont jamais tremblé…

BASKET (NM2) : L’ESPM retrouve le championnat et son public

Samedi, les Prisséens accueilleront Hotzheim dans une salle des sports qui attend ce moment avec impatience. Depuis longtemps, trop longtemps. Le 16 octobre 2020 exactement, onze mois sans compétition… Rencontre avec Jean-Philippe Lachaize, président, avant cette nouvelle saison.

BASKET (LFB) - CBBS : 4 matchs de préparation pour les Pinkies

A voir aussi, le calendrier du championnat 2021-2022. 1ère rencontre le 02 octobre.

BASKET (NM2) : L'ESPM mise sur la stabilité

C’est parti pour quatre semaines de préparation ! Ce mardi soir, les Prisséens ont retrouvé les parquets avec un groupe inchangé et l’envie de confirmer les belles promesses de l’automne dernier… Rencontre avec le coach Frédéric Brouillaud à l’aube de cette nouvelle saison qui débutera le 11 septembre…

BASKET - Elan Chalon : C'est fini pour le président Dominique Juillot

L’emblématique président de l’Elan Chalon s’est confié ce mardi matin en conférence de presse.

BASKET (LFB) : Sixtine Macquet, de Charnay aux terres bretonnes

Après trois saisons au CBBS, une belle progression et de jolis souvenirs, la joueuse quitte son club de cœur pour une nouvelle aventure, à l’autre bout de la France. À 21 ans, la poste 4-5 rejoint en effet le Finistère et l’équipe du Landerneau Bretagne Basket. Entretien.

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…