UFMACON VS FCCHALON211.jpg

Il est des rencontres sportives qui tournent parfois à la comédie. C'est ce qui s'est passé ce dimanche sur la pelouse du stade Pierre Guérin. Le récit de la rencontre et le reportage photos de macon-infos.

Les Mâconnais recevaient donc les Chalonnais pour un derby qui allait livrer deux ou trois surprises croustillantes... Alors que les Bleu venaient d'ouvrir le score après 10 minutes de jeu, menant donc 1 à 0, l'arbitre sifflait un second carton jaune pour Maxime Lafaye, pas vraiment justifié diront certains. Quoi qu'il en soit, le joueur a dû quitter le terrain sur un carton rouge car, comme le veut la règle du football, deux cartons jaunes égal un carton rouge.  Les Mâconnais termineront donc la rencontre à 10.

L'arbitre s'illustrait dans cette première période, par un carton rouge à peine sorti pour un joueur chalonnais qu'il le rentrait aussitôt... pas de carton finalement. Sa crédibilité venait néanmoins d'en prendre un sacré coup... Mais comme l'on doit de se le rappeler, nul n'est censé s'en prendre à l'arbitre, dont le rôle peut-être parfois éminemment compliqué, quand bien même il ne s'agit que d'un match de Régionale 1 !... Bref, chacun regagnera les vestiaires l'esprit marqué par ce geste quelque peu surprenant. 

Retour sur la pelouse après 15 minutes de pause. Le jeu est plutôt à dominante chalonnaise, avec une occupation du camp mâconnais qui laisse craindre une égalisation. Pourtant, côtés Bleus, l'on a une ou deux belles occasions qui auraient pu finir au fond du filet. Mais non.

L'arbitre va à nouveau se faire remarquer en sifflant un pénalty en faveur des Jaunes. Main dans la surface ! Toute la question est - ô stupeur pour les Mâconnais, qui réagissent vertement - la main fut Bleu ou Jaune ? A en juger la réaction du gardien, la main était Jaune. Fait rarissime, Jérôme Belleville ira jusqu'à solliciter la clairvoyance de l'arbitre de touche. En vain. Le pénalty permettra à des Chalonnais incrédules mais opportunistes, de réduire le score. 1 partout.

Au cours de cette seconde période, un autre geste arbitral suscitera étonnement et moqueries : un carton blanc assenné à un Chalonnais qui venait tirer sur l'arbitre, sans le faire exprès ! Fait de jeu tout simplement. Vexé, l'homme en vert décochera le blanc pour mieux... ré-affirmer (ou rétablir, c'est selon) son autorité.

La suite montrera un arbitre (un peu) dépassé par les événements. Mais la partie se poursuivra sans heurt.

Mâcon reprend l'avantage aussitôt après le pénalty, à la 82ème minute, par un but signé Azedine Abdoula sur une confrontation directe avec le gardien. Les Chalonnais ne se laissent pas abattre et égalisent à la 86ème minute.  Score final 2 partout, et de belles histoires à raconter...

Rodolphe BRETIN

 

UFMACON VS FCCHALON01.jpg

UFMACON VS FCCHALON02.jpg

UFMACON VS FCCHALON28.jpg

UFMACON VS FCCHALON27.jpg

UFMACON VS FCCHALON22.jpg

UFMACON VS FCCHALON21.jpg

UFMACON VS FCCHALON23.jpg

UFMACON VS FCCHALON24.jpg

UFMACON VS FCCHALON20.jpg

UFMACON VS FCCHALON19.jpg

UFMACON VS FCCHALON25.jpg

UFMACON VS FCCHALON26.jpg

UFMACON VS FCCHALON17.jpg

UFMACON VS FCCHALON16.jpg

UFMACON VS FCCHALON15.jpg

UFMACON VS FCCHALON14.jpg

UFMACON VS FCCHALON13.jpg

UFMACON VS FCCHALON12.jpg

UFMACON VS FCCHALON11.jpg

UFMACON VS FCCHALON09.jpg

UFMACON VS FCCHALON10.jpg

UFMACON VS FCCHALON08.jpg

UFMACON VS FCCHALON07.jpg

UFMACON VS FCCHALON05.jpg

UFMACON VS FCCHALON06.jpg

UFMACON VS FCCHALON04.jpg

UFMACON VS FCCHALON03.jpg

UFMACON VS FCCHALON29.jpg

Même le public applaudira l'arbitre principal à sa sortie du terrain pour sa prestation