jeudi 19 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

armel-job-tournus2.jpg

Dans le cadre de la première caravane de la francophonie en Bourgogne, le mercredi 15 novembre, la classe de philosophie de Term Stav de Davayé est allée à la rencontre du romancier belge Armel Job au lycée de l’Horticulture et du Paysage de Tournus.

Armel Job est l'auteur d'une vingtaine de romans primés, Prix des lycéens et Prix Georges Simenon notamment. Diplômé de lettres, de philosophie et de philologie, il a su confronter les élèves à ses thèmes de prédilection que sont l'art, la période de l'Occupation nazie, ou bien la réflexion sur le mal qui peut toucher n'importe lequel d'entre nous. Des thématiques philosophiques essentielles...

 

De l'élégance du propos ou de l'anti-démagogie

 

Vincent Dubois, professeur de lettres et philosophie au lycée de Tournus, avait su créer une ambiance chaleureuse et intimiste. Les deux classes de philosophie, celle de Tournus et celle de Davayé, faisaient cercle avec Armel Job, un monsieur tout en élégance. Elégance de l'allure, costume noir, impeccable. Elégance du verbe menée avec habileté et précision sans une once de démagogie, élégance des regards francs, élégance du don à vouloir transmettre bien plus que la littérature : des questionnements sur la vie, la morale et les choix qui heurtent à chaque moment de la vie. Il ne s'agissait pas d'un exposé fastidieux mais d'un dialogue entre l'auteur et les élèves, avec un jeu de questions-réponses très vivant. C'est là qu'on percevait qu' Armel Job avait enseigné avant de se consacrer à l'écriture, un autre moyen de transmettre.

 

Le roman : une machine à comprendre le réel

 

Au diable la distraction ! Qu'on se le dise, l'art a une fonction essentielle, celle de contraindre à voir l'essence des choses. Le romancier isole un fait, une situation et le lecteur a alors l'occasion rare de voir l'invisible derrière le visible. C'est l'illustration de ce que dit Oscar Wilde : « La vie imite l'art bien plus que l'art n'imite la vie ». Armel le dit d'une autre façon : « Le roman apprend à découvrir le réel, la réalité présente. Il oblige à aller en profondeur des choses, à voir ce qu'il y a en dessous des apparences. Ce que nous pensons être la réalité est une illusion, n'est qu'apparence et ce qu'on croit fantaisie imaginaire, est en réalité la vérité essentielle. »

 

Ecrire c'est donc aller à la rencontre des gens pour nourrir les personnages, se mettre à leur place, et c'est alors constater que l'on ne sait rien sur les autres, que le plus souvent dans la vie, nous restons dans nos préoccupations personnelles et individuelles, et passons à côté de l'intime de l'autre. Créer des personnages casse obligatoirement ce schéma. Ecrire est un voyage dans l'âme humaine qui demande du temps de réflexion, de méditation, d'empathie pour l'humanité.

 

La question morale à l'épreuve de l'histoire

 

Armel Job a un besoin de fouiller, de creuser, de bousculer les préjugés, d'interroger le monde. Il dit écrire comme un pédagogue pour transmettre. Pour lui, « un bon roman, c'est celui que le lecteur referme et qui se dit : je ne pensais pas que c'était comme ça. » Pour cela, il aime installer ses romans et ses personnages et revisiter l'histoire. Dans son récit, Dans la gueule de la bête, il s'intéresse à un réseau catholique dans la ville de Liège, qui pendant la période de l'Occupation nazie a sauvé des enfants juifs, et des familles entières. Ses personnages, plongés au cœur de la tourmente, illustrent la question de « la banalité du mal » de Hannah Arendt. C'est une question morale qui hante tout humain. Comment agir ? Quel choix faire ? Comment le mal apparaît en soi ? Pourquoi fait-on le mal ?

 

D'après Armel Job, on croit trop souvent que seuls les êtres démoniaques peuvent agir du côté du mal. Dans le contexte du roman, on se désespère de constater que ceux qui dénoncent un résistant ou un juif qui se cache sous une fausse identité, peuvent prendre les traits d'une jeune femme banale qui cherche juste un moyen de gagner de l'argent pour s'installer avec son amoureux. Dénoncer un juif à la Gestapo est pour elle le moyen de gagner une prime. Pour Armel Job, le mal est en chacun. Ceux qui pensent qu'ils ne seraient pas capables de faire le mal, sont les pires. Ils ne peuvent alors réfléchir en amont de leurs agissements et voir venir, prévenir leurs comportements.

 

Une leçon de sincérité

 

L'entretien s'est terminé par une lecture par l'auteur de quelques pages du roman Baigneuse nue sur un rocher. Pour Irène, élève de la classe de terminale, au-delà de l'intérêt de découvrir le métier d'écrivain, ses ficelles, ses secrets, le moment de grâce fut d'entendre l'écrivain lire. « C'était agréable de l'entendre lire avec sa voix, ses intonations, les mots qu'il a écrits. Il a su transmettre les subtilités de son texte. »

 

La rencontre fut chaleureuse, l'écrivain soucieux de créer un pont de réflexion avec les adolescents qui ont écouté avec beaucoup d'acuité et poser des questions intelligentes. Pauline a dit que l'auteur lui avait donné envie de lire ses récits. Loin des préoccupations du quotidien, loin de la préparation du bac, loin des questionnements non stop sur l'orientation, aller à l'essentiel est une priorité : rencontrer une âme humaine, le temps d'un échange vrai et passionnant. Car dans la littérature, il y a plus que la fantaisie de l'imaginaire, plus que des personnages d'encre et de papier, il y a la vérité révélée sur notre humanité. L'essentiel, tout simplement.  

 

Muriel Bonnard

MÂCON : FO va déposer une motion pour la défense des EHPAD

Un préavis de grève a été déposé pour la période du 23 septembre au 22 octobre. A lire, la motion proposée par le syndicat FO, syndicat majoritaire à l'hôpital de Mâcon.

HÔPITAL DE MÂCON : Le directeur de l'ARS n'a pas vraiment convaincu

Hréunion (4).JPG
Le dialogue a été apprécié mais le directeur ne semble pas avoir convaincu son auditoire. Les réactions du chef de service des Urgences, d'un médecin, et d'une syndicaliste. Pierre Pribile s'est également exprimé à l'issue de la réunion.

MÂCON : Plus de 3 millions de travaux de rénovation au CFA Automobile

CFA AUTO MACON DUFAY RENOV.jpg
Un important programme de travaux, conduit par la CCI de Saône-et-Loire, vient de s'achever au CFA Automobile à Mâcon. Les réalisations ont été inaugurées en présence de la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Région qui a en charge le développement de l'Apprentissage comme formation professionnelle.

HÔPITAL DE MÂCON : "Trouver le bon équilibre dans les activités", oui, mais comment ?...

HOPITAL MACON ARS MANIFESTATION .jpg
Pierre Pribile, directeur de l'ARS, est allé au feu ce matin... alors que la grève aux Urgences continue et que les personnels des EHPAD rejoignent le mouvement, il s'est entretenu d'abord avec les personnels de direction, avant de rejoindre la salle de réunion où l'attendaient non seulement les cadres de l'hôpital, mais aussi un bon nombre de grévistes voulant faire entendre leur voix.

GROUPE SCOLAIRE NOTRE DAME - OZANAM : Inédit, un baptême de promo pour les élèves de sixième et de seconde !

Baptême62.jpg
L'établissement Notre Dame - Ozanam a imaginé un accueil original pour ses nouveaux élèves du collège et du lycée.

MACON : Les travaux avancent bien au stade de rugby

stade rugby.jpg
Le chantier de modernisation du stade Emile Vanier est dans les délais prévus pour l’inauguration le 12 octobre ont annoncé les responsables municipaux en charge de ce projet lors d’une visite de chantier ce lundi.

MÂCON : Le roller derby, ça vous tente ?

kermesse roller derby Mâcon 2019.jpg
C'était kermesse de rentrée pour le club mâconnais ce dimanche à Champlevert, et match des Bananas clit.

SOLUTRÉ : Fantastic Picnic sous le signe des vendanges !

FANTASTIC PIQUE NIQUE _ SOLUTRE14.jpg
Dimanche festif et ludique en famille à la Maison du Grand Site dans le cadre du rituel Fantastic Picnic.

CHARNAY : L’escadron 47/7 ouvre ses portes et montre son savoir-faire

Portes_ouvertes_escadron47_7_14092019montage_0001.jpg
Dans le cadre de son cinquantième anniversaire, l’escadron de gendarmerie mobile de Charnay a ouvert ses portes au public ce samedi.

CHARNAY : L’escadron de gendarmerie mobile a fêté son jubilé

Jubilé_escadron47_7_14092019_montage_0001.jpg
A l’occasion de son cinquantième anniversaire, l’escadron, commandé par le Capitaine Paul Dumont Saint Priest, a honoré la mémoire de l’adjudant-chef Seignez en baptisant la caserne de son nom.

MÂCON : La Vélo-école a fait sa rentrée

Vélo école - Copie.jpg
L'association Mâcon Vélo en Ville a repris ses sessions de vélo-école ce samedi.

MACON : Un chèque de 3000 € en faveur du sport-santé de l’association Canoë Kayak mâconnais

séance dragon boat Mâcon.jpg
Le club de cayak-kanoé de Mâcon organisait ce samedi la première séance de sa nouvelle section pagaie-santé à bord d'un bateau-dragon, un superbe canoë pour dix personnes.

MACON : Un immeuble MACONhabitat doté de nouveaux ascenseurs dans le quartier de Bioux

ascenseurs Bioux Mâcon habitat.jpg
Les premiers ascenseurs extérieurs d’un immeuble de Mâcon construit dans les années 50 ont été inaugurés ce samedi.

MACON : Une fin d’année bien remplie avec le CCAS

programmation 2019 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé le programme de ses activités destinées aux personnes âgées jusqu'à la fin de l’année.

MÂCON : C'était la 16ème édition des Rendez-vous de l’emploi

Rendez-vous emploi Mâcon 2019.jpg
Le Parc des expositions de Mâcon accueillait ce vendredi l'un des événements incontournables du marché local de l'emploi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Gérard Larcher veut rétablir la confiance avec les territoires

GERARD LARCHER _ AG MAIRES SAONE ET LOIRE.jpg
Gérard Larcher, Président du Sénat, était ce vendredi à l’Embarcadère à Montceau, lors de l'Assemblée générale des Maires de Saône-et-Loire.

MÂCON - À découvrir : le nouveau Ford store, unique sur le département

FORD STORE MACON POSEPT2019.jpg
- Publi-reportage - 9 mois de travaux encadrés par le directeur de la concession Bruno Corsin ont été nécessaires pour aboutir cet hiver :

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

MACON : Les confréries gourmandes en folie, un régal pour les papilles en perspective !

confréries gourmandes Mâcon 2019 programmation (102).JPG
Les organisateurs de la grande fête populaire des confréries gourmandes ont dévoilé la programmation de cet événement qui aura lieu à la fin du mois.

MACON : "Art & Divertissement" au programme des Journées européennes du patrimoine

conf presse journées patrimoine Mâcon 2019 (70).JPG
Trois journées de découverte et de divertissement, c’est ce que proposent la Ville de Mâcon et ses partenaires cette année lors de visites et d’animations autour du patrimoine local.

CONSO - Energie moins chère ensemble : Les enchères inersées, ça marche

L'UFC Que choisir annonce de fortes économies par rapport aux tarifs réglementés

BOURGOGNE : Qui sera la prochaine Miss Bourgogne ? Réponse le 22 septembre à Autun !

MISS bourgogne 2019 4.jpg
L’élection aura lieu le dimanche 22 septembre à 15 h à la salle de l’Éduen à Autun. Quatorze jeunes filles venues des quatre départements vont concourir au titre de Miss Bourgogne 2019. Découvrez les candidates…

MÂCON : Le ras-le-bol des équipes médicales et paramédicale de l'EHPAD Pierre Pfitzenmeyer

MACON greve ehpad 5.JPG
Ce mercredi, à l’appel de la CGT et de la CFDT, les infirmières et les aides-soignantes de l’EHPAD Pfitzenmeyer à Mâcon ont voulu faire entendre leur voix et montrer leur colère et leur souffrance.