mardi 11 mai 2021

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

 

Communiqué


Jérusalem, Force doit rester au droit !

Appel à manifestation à Mâcon,

samedi 16 décembre à 15 heures,

rassemblement square de la Paix

 

Il y a 70 ans, Israël s’est emparé de la partie Ouest de la ville, en violation du plan de partage décidé par l’ONU. Il y a 50 ans, il occupait Jérusalem-Est pour l’annexer et ensuite « l’unifier » pour la décréter « sa capitale éternelle, une et indivisible ». Le président américain vient de cautionner la politique israélienne du fait accompli en reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël.

C’est faire peu de cas des accords internationaux et des résolutions de l’ONU, qui définissent la ligne d’armistice de 1949 (la « ligne verte ») comme la frontière entre l’État d’Israël et le futur État palestinien : tout ce qui est à l’Est de la ligne verte, et notamment Jérusalem-Est, est internationalement défini comme la partie palestinienne de Jérusalem, destinée à devenir la capitale du futur État de Palestine.

 

Aucune ambassade n’est installée à Jérusalem, justement parce que la communauté internationale ne l’a jamais reconnue comme capitale d’Israël tant qu’un accord n’aura pas été trouvé avec les Palestiniens. Donald Trump n’en a cure et, contre vents et marées, entend appliquer sa promesse de campagne de déménager l’ambassade des États-Unis à Jérusalem.

Ce transfert de l’ambassade a pour objet la reconnaissance de facto de l’annexion de Jérusalem et son « unification ». Ce serait un acte irréparable, bien au-delà de la colère du peuple palestinien pour qui ce serait la énième dépossession depuis 100 ans. En reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël, les Etats-Unis ont choisi la violence de l’occupation, la colonisation, les démolitions, les arrestations, les transferts forcés de population, l’annexion de territoires, le maintien de la population de Gaza sous un blocus inhumain contre le droit, contre le droit du peuple palestinien à l’autodétermination, contre la recherche de la paix.

 

Les condamnations de cette décision ont été quasi unanimes à l’exception du gouvernement israélien et de ses relais aux États-Unis ou en France ; ce gouvernement est ainsi conforté dans ses politiques extrémistes de violation du droit international et des droits humains.

Pour nous comme pour beaucoup de citoyens français, l’attitude de la France ne peut se limiter à déplorer et à regretter la décision américaine. Notre pays doit rappeler de manière ferme et publique la condamnation des violations quotidiennes et permanentes du droit international par le pouvoir israélien. La France doit reconnaître l’État de Palestine et faire savoir que les violations du droit seront sanctionnées. Force doit revenir au droit.

C’est pour dénoncer les violations du droit international par les Etats-Unis et Israël ainsi que pour appeler fermement la France à prendre ses responsabilités que le collectif de soutien au peuple palestinien appelle à manifester samedi 16 décembre à 15 heures, square de la Paix.

 

Organismes signataires du communiqué pro-palestinien

de la manifestation du 16 décembre 2017

à Mâcon :

AIAPEC

Association pour la Culture, la Science et l’Education

Association Culturelle Turque de Mâcon

ATTAC Mâcon

CGT Mâcon

Collectif Chalon-Palestine

Collectif mâconnais de soutien au peuple palestinien

Comité Caladois Action Solidarité

EELV

Ensemble 71

Fédération Syndicale Unitaire

Femmes solidaires

Groupe libertaire de Saône-et-Loire

La France Insoumise

Le Parti de Gauche

Mouvement Citoyen Républicain (MRC)

Parti Communiste Français (PCF)

 

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Patrick Desroches et Carine Lalanne pour le canton d'Hurigny, avec Vincent Faguet et Agnès Blanc

Campagne pluvieuse, campagne heureuse ! C'est ainsi, aujourd'hui sous la pluie, que le quatuor Majorité départementale a terminé sa première tournée des maires du canton. Présentations pour la presse.

REGIONALES : Marie-Guite Dufay présente ses 20ères propositions

Entourée de 8 binômes qui conduisent les listes départementales, ainsi que de ses partenaires du PRG et du Parti communiste, la présidente sortante a avancé quelques unes de ses propositions d'un programme fondé sur trois piliers : l'emploi, la transition écologique et énergétique, la fraternité.

RÉGIONALES EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les colistiers écologistes de Stéphanie Modde

La liste des 116 candidats et candidates écologistes conduite par Stéphanie Modde pour les élections régionales a été présentée ce samedi à Dijon.

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Pour Mâcon 1 et 2, 4 candidats.es RN

Rendez-vous était pris ce samedi à quelques mètres du siège du Conseil départemental à Mâcon pour la présentation à la presse des candidats Rassemblement National aux élections départementales qui se tiendront les 20 et 27 juin prochains.

Attaques de troupeaux : combien faudra-t-il de bêtes tuées pour que l’OFB rende enfin ses conclusions ?

« Les agriculteurs et les élus des Monts du Maconnais-Clunisois sont exaspérés suite à la dizaine d’attaques de troupeaux d’ovins qui sont intervenues successivement à Pierreclos, Serrières, La Vineuse-sur-Frégande, Flagy… et qui semblent ne pas devoir s’arrêter » réagit l'UMCR 71

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Jean-Patrick Courtois et Christine Robin candidats du « quotidien des gens » sur Mâcon 1

C'est à Sancé, commune du nouveau maire Gilles Jondet, que les deux candidats et leurs remplaçants ont officialisé leur engagement.

RÉGIONALES : Avec Julien Odoul (RN) président, les subventions à l'éolien arrêtées et reverser à la protection de la biodiversité

Les candidats du Rassemblement National ont planté des arbres contre les éoliennes ce dimanche.

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud candidats pour Mâcon 2, avec Sabrina Gelin et Jean Payebien

Claude Cannet est actuellement 2ème vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, du 5e risque, des seniors, des personnes handicapées et des offres de soins ; Hervé Reynaud est conseiller départemental en charge de la Culture et du Patrimoine. Ils seront donc candidat à leur succession (groupe Majorité départementale d'André Accary).

RÉGIONALES : «Une page se tourne pour les Républicains de la Nièvre» lancent Lucie Leclerc et Gilles Platret

« à nous d’écrire le chapitre suivant à l’encre de nos convictions ! »

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : La gauche en piste pour Mâcon 1 et 2

Les deux binômes titulaires et suppléants de la liste nommée « Changeons d'air ! » se sont présentés cet après-midi au cours d'une conférence de presse. Mise à jour : ce qu'ils vont défendre

RÉGIONALES : «Rumeur d’accord entre DLF et LR en Bourgogne Franche-Comté» s'inquiète l'Avenir français

Rappelons que l'Avenir français en Saône-et-Loire est représenté par Olivier Damien, tête de liste 71 pour le RN emmené par Julien Odoul en Bourgogne Franche-Comté

RÉGIONALES - Stéphane Guiguet (PS) : « Le travail accompli n'a jamais été mis en valeur dans la constitution de la liste »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Démissionnaire de son mandat de vice-président du Conseil régional à deux mois des élections, Stéphane Guiguet, joint par macon-infos, en dit un peu plus sur les raisons de sa décision.

POLITIQUE : Stéphane Guiguet (PS) démissionne de son mandat de vice-président du Conseil régional

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Le Mâconnais, actuel vice-président en charge des lycées et de l'apprentissage, claque la porte, dénonçant « des pratiques d'un autre âge » quant à l'élaboration de la liste conduite par Marie-Guite Dufay. Un véritable pavé dans la marre...

RÉGIONALES EN BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : « Votez utile, votez RN » lance Julien Odoul

Julien Odoul a présenté ce matin, en conférence de presse à Mâcon, les 3 premiers noms qui figurent sur la liste Saône-et-Loire. L'occasion aussi de planter les premières banderilles à ses deux principaux adversaires, Marie-Guite Dufay et Gilles Platret. « Le bal des tartuffes a commencé » a-t-il ouvert...

Les annonces d’Emmanuel Macron sur la sécurité, «un plan de communication destiné à cacher un échec sans précédent»

Membre de l'Avenir Français et colistier de Julien Odoul (Rassemblement National), Olivier Damien, ancien commissaire divisionnaire de police, analyse les annonces d'effectifs supplémentaires de police en Bourgogne-Franche-Comté faites par le président de la République.

MÂCON : La Coordination StopLoiSécuritéGlobale alerte encore et toujours sur la loi, qui vient d'être votée

Les représentants des organisations membres de la Coordination Mâconnaise StopLoiSécuritéGlobale ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi au kiosque de l'Esplanade Lamartine. Ils dénoncent de potentielles dérives autoritaires.