mardi 25 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

association levothyrox Mâcon (7).JPG

L’association « Détresse Thyroïde » a réuni ses adhérents jeudi soir pour trouver des solutions paramédicales face à l’impuissance des médecins de percer le mystère des effets du nouveau Lévothyrox.

Une naturopathe, une spécialiste en médecine chinoise traditionnelle et une spécialiste en hypnose clinique ont répondu à l’appel de cette association qui vient d’être créée. A leur côté, il y avait une pharmacienne et un endocrinologue de l’hôpital de Mâcon qui ont donné aux personnes en souffrance présentes quelques explications pour le scandale sanitaire qui a frappé la France.

« Le 3 avril 2017, les pharmaciens ont reçu une toute petite information de la part de l’Agence du médicament sur le changement des couleurs de la boîte et des blisters du Lévothyrox. Il y avait également une mise en garde pour les patients à risque (traités pour un cancer de la thyroïde, ayant une maladie cardio-vasculaire, les enfants, les personnes âgées, ou ayant un équilibre thérapeutique difficile à atteindre) qui étaient conseillés de prendre un rendez-vous avec leur médecin pour faire réaliser un test de dosage de la TSH dans les 6 à 8 semaines après être passé à la nouvelle formule du Lévothyrox. Mais ils n’ont rien précisé sur le changement de l’enrobage de la nouvelle formule. Dans le passé on a pourtant vu, avec un médicament générique avec la même molécule active mais avec un excipient changé, que cela changeait les résultats au niveau de prise de sang et au niveau clinique de certains patients : ils se trouvaient en hypo ou hyperthyroïdie. En effet, le traitement de la thyroïde nécessite un dosage personnalisé. Les pharmaciens ne l’ont su que par les médias que le principal excipient a été changé », a expliqué Sandrine Nefti-Gaudard, pharmacienne à Mâcon.

Le docteur Abdelmadjid Djeffal a dévoilé pourquoi la formule du médicament a changé : « L’ancien Lévothyrox, on l’a retiré parce qu’il y a eu un problème de stabilité du produit, sans savoir précisément combien de personnes qui le prenaient en étaient affectées. Il y avait des problèmes de conservation de la lévothyroxine qui est une substance très sensible. Dans une même boîte de Lévothyrox laissée sur la table dans le salon, en un mois, la quantité de lévothyroxine va diminuer d’un comprimé à un autre. L’Agence Nationale de la Santé a demandé au laboratoire producteur de stabiliser la molécule. Le seul moyen de faire cela était de changer d’excipient. Donc ils ont enlevé le lactose et ils ont mis le mannitol. De ce fait, il y a eu un problème d’absorption chez certains patients qui ne le supportaient pas. Il y a des études en cours pour savoir pourquoi, parce que la lévothyroxine se diffuse de la même façon dans le nouveau Lévothyrox. » 

Abdelmadjid Djeffal s’est déclaré quand même optimiste : « Au mois d’août, on n’avait pas trop de marge. Il y avait sur le marché uniquement le Lévothyrox. Mais là, on a plusieurs médicaments et il y en aura encore des produits qui seront autorisés, dont des génériques. Il faut les tester pour voir lequel peut marcher mieux, tout en sachant que chaque patient est unique au niveau du traitement de la thyroïde. »

L’endocrinologue a déclaré que le manque d’information envers les personnes qui souffrent du fait du changement de formule du Lévothyrox continue et qu’il fait toujours face à une vaque d’appels de leur part.

Laurence Bonnat, Vice-Présidente de l’association « Détresse Thyroïde » a précisé que, dans ces conditions d’incertitude, les personnes malades doivent être solidaires : « Nous avons tous besoin d’être compris, soutenus et entendus. C’est le but premier de cette association. Nous devons pouvoir partager également des solutions à nos souffrances en attendant un médicament approprié. Pour ceux qui veulent porter plainte, il y a d’autres associations. »

« Détresse Thyroïde » compte déjà une trentaine d’adhérents en Mâconnais et dans l’Ain. Pour contacter l'association : detresse.thyro@gmail.com.

Cristian Todea


 

association levothyrox Mâcon (10).JPG

association levothyrox Mâcon (15).JPG

association levothyrox Mâcon (14).JPG

Laurence Bonnat

association levothyrox Mâcon (16).JPG

Josée-Noelle Barbiat, hypno thérapeute et sophrologie 

association levothyrox Mâcon (19).JPG

Sandra Gayet, naturopathe 

association levothyrox Mâcon (30).JPG

Clothilde Maury, médecine chinoise traditionnelle 

association levothyrox Mâcon (24).JPG

L'endocrinologue Abdelmadjid Djeffal 

association levothyrox Mâcon (38).JPG

Sandrine Nefti-Gaudard, pharmacienne 

MÂCON : La MJC de Bioux, la maison de la convivialité et du bien-être

Collage MJC bioux.jpg
La MJC de Bioux propose des activités nouvelles cette rentrée, qui complètent l’offre classique de cours et ateliers.

CHARNAY : Approchez c'est la criée !

la criée (1).JPG
Marché de Charnay peu ordinaire ce dimanche matin, à la surprise et l'étonnement des visiteurs et clients interpellés par des déclamations surprenantes !

CHARNAY-LES-MACON : Des surprises pour l’inauguration d’Edenwall

Collage sans titre.jpg
L’Edenwall qui a ouvert ses portes le 1er août dernier propose un weekend d’inauguration. C’est le moment de découvrir les diverses activités du lieu.

SANCÉ : Le compostage partagé est en marche à la résidence-séniors "La Prairie"

compostage Sancé collage.jpg
Vendredi après-midi, Roger Moreau, maire de Sancé et vice-président de MBA en charge de la collecte et du traitement des déchets, et Monsieur Jean-Marc Magnosi, chef d’agence SEMCODA (bailleur du logement), ont inauguré « le compostage partagé ».

MÂCON : Visite « Rouge » au Musée des Ursulines

visite rouge.jpg
Dans le cadre des journées de la gastronomie, « un fantastic picnic » a été initié par la région Bourgogne Franche Comté sous le signe « rouge terroir », au Musée des Ursulines, qui a proposé une visite ludique sous le thème de la couleur rouge samedi matin.

DAVAYÉ : Soirée caritative - À l’œuvre pour combattre le cancer chez les enfants

Pour Emma soirée caritative collage.jpg
L’association « Pour Emma » avait organisé un diner caritatif ce vendredi soir, au restaurant « La patte d’oie » de Davayé pour financer la recherche dans le domaine des cancers pédiatriques.

MÂCON : Pleins feux sur la journée dédiée au bien-être

Jbien-être (3).JPG
Dans le cadre du world wellness week-end, la Ville de Mâcon, reconnue ville touristique, a été sélectionnée et a choisi la MJC de Bioux pour organiser une journée consacrée au bien-être.

ESCALADE - BIEN-ÊTRE : Les festivités sont ouvertes à l’Edenwall

EDENWALL 21SEPT INAUG.jpg
Ouvert depuis le 1er août, le nouveau centre d’escalade et bien-être ouvre ses portes ce week-end. Les fondateurs-trices recevaient hier soir les élus-es pour le lancement des festivités.

LYCEE LAMARTINE : Des élèves norvégiens pour un échange culturel enrichissant en Bourgogne du Sud

lyceens norvegiens Lamartine (30).jpg
Une quarantaine d’élèves norvégiens passeront une semaine à Mâcon dans le cadre d’un échange avec le lycée mâconnais Lamartine qui a lieu tous les deux ans, depuis 2011.

MÂCON : Les migrants affluent, le collectif Monnier lance un appel aux dons

Malgré l’apport des Restos du Cœur, de la Croix Rouge, du Secours Catholique, du Secours Populaire, des besoins demeurent en nourriture et produits de première nécessité

MÂCON ET SA RÉGION : Les nouveaux étudiants ont officiellement fait leur rentrée !

Soiree_nouveaux_etudiants_MBA2018 (6).JPG
Mâconnais Beaujolais Agglomération (MBA) leur avait concocté ce mardi une soirée spéciale dans la salle du Crescent.

MÂCON : Un véhicule finit en Saône en fin de matinée

google earth capture.jpg
Le conducteur a été sauvé par deux policiers qui ont plongé.

CHARNAY : Les éditions Bamboo et Charnay événements préparent un salon de la BD

Salon BD 3.JPG
L’occasion aussi pour Bamboo Editions de fêter ses 20 ans en grandes pompes.

MÂCON : Une rentrée avec des activités pour tous les âges à la MJC des Blanchettes

rentrée mjc blanchettes 2018 3.jpg
La nouvelle saison vient de commencer, en force, à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) des Blanchettes, avec des nouveautés dans l’air du temps.

CHARNAY : Une dizaine de néo-titulaires du permis moto en stage 1 motard = 1 parrain

DSC_4536.jpg
L’opération « Un motard = Un parrain » s'est déroulée samedi matin sur le parking de la Verchère. Les séances de formation proposées par les gendarmes sont organisées dans chaque arrondissement de Saône et Loire.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Á la découverte de l’huilerie de Charnay !

IMG_1281.JPG
Dans le cadre des journées du patrimoine, l'huilerie Mazoyer ouvrait ses portes ce dimanche, pour une découverte, dans un temps révolu, de la fabrication de l'huile.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Champgrenon a fini le week-end en musique !

concert Charnay.jpg
Pour clôturer ces deux journées culturelles, la Ville de Charnay proposait un concert classique au Domaine de Champgrenon, ce dimanche en fin d'après-midi.