mercredi 17 janvier 2018

association levothyrox Mâcon (7).JPG

L’association « Détresse Thyroïde » a réuni ses adhérents jeudi soir pour trouver des solutions paramédicales face à l’impuissance des médecins de percer le mystère des effets du nouveau Lévothyrox.

Une naturopathe, une spécialiste en médecine chinoise traditionnelle et une spécialiste en hypnose clinique ont répondu à l’appel de cette association qui vient d’être créée. A leur côté, il y avait une pharmacienne et un endocrinologue de l’hôpital de Mâcon qui ont donné aux personnes en souffrance présentes quelques explications pour le scandale sanitaire qui a frappé la France.

« Le 3 avril 2017, les pharmaciens ont reçu une toute petite information de la part de l’Agence du médicament sur le changement des couleurs de la boîte et des blisters du Lévothyrox. Il y avait également une mise en garde pour les patients à risque (traités pour un cancer de la thyroïde, ayant une maladie cardio-vasculaire, les enfants, les personnes âgées, ou ayant un équilibre thérapeutique difficile à atteindre) qui étaient conseillés de prendre un rendez-vous avec leur médecin pour faire réaliser un test de dosage de la TSH dans les 6 à 8 semaines après être passé à la nouvelle formule du Lévothyrox. Mais ils n’ont rien précisé sur le changement de l’enrobage de la nouvelle formule. Dans le passé on a pourtant vu, avec un médicament générique avec la même molécule active mais avec un excipient changé, que cela changeait les résultats au niveau de prise de sang et au niveau clinique de certains patients : ils se trouvaient en hypo ou hyperthyroïdie. En effet, le traitement de la thyroïde nécessite un dosage personnalisé. Les pharmaciens ne l’ont su que par les médias que le principal excipient a été changé », a expliqué Sandrine Nefti-Gaudard, pharmacienne à Mâcon.

Le docteur Abdelmadjid Djeffal a dévoilé pourquoi la formule du médicament a changé : « L’ancien Lévothyrox, on l’a retiré parce qu’il y a eu un problème de stabilité du produit, sans savoir précisément combien de personnes qui le prenaient en étaient affectées. Il y avait des problèmes de conservation de la lévothyroxine qui est une substance très sensible. Dans une même boîte de Lévothyrox laissée sur la table dans le salon, en un mois, la quantité de lévothyroxine va diminuer d’un comprimé à un autre. L’Agence Nationale de la Santé a demandé au laboratoire producteur de stabiliser la molécule. Le seul moyen de faire cela était de changer d’excipient. Donc ils ont enlevé le lactose et ils ont mis le mannitol. De ce fait, il y a eu un problème d’absorption chez certains patients qui ne le supportaient pas. Il y a des études en cours pour savoir pourquoi, parce que la lévothyroxine se diffuse de la même façon dans le nouveau Lévothyrox. » 

Abdelmadjid Djeffal s’est déclaré quand même optimiste : « Au mois d’août, on n’avait pas trop de marge. Il y avait sur le marché uniquement le Lévothyrox. Mais là, on a plusieurs médicaments et il y en aura encore des produits qui seront autorisés, dont des génériques. Il faut les tester pour voir lequel peut marcher mieux, tout en sachant que chaque patient est unique au niveau du traitement de la thyroïde. »

L’endocrinologue a déclaré que le manque d’information envers les personnes qui souffrent du fait du changement de formule du Lévothyrox continue et qu’il fait toujours face à une vaque d’appels de leur part.

Laurence Bonnat, Vice-Présidente de l’association « Détresse Thyroïde » a précisé que, dans ces conditions d’incertitude, les personnes malades doivent être solidaires : « Nous avons tous besoin d’être compris, soutenus et entendus. C’est le but premier de cette association. Nous devons pouvoir partager également des solutions à nos souffrances en attendant un médicament approprié. Pour ceux qui veulent porter plainte, il y a d’autres associations. »

« Détresse Thyroïde » compte déjà une trentaine d’adhérents en Mâconnais et dans l’Ain. Pour contacter l'association : detresse.thyro@gmail.com.

Cristian Todea


 

association levothyrox Mâcon (10).JPG

association levothyrox Mâcon (15).JPG

association levothyrox Mâcon (14).JPG

Laurence Bonnat

association levothyrox Mâcon (16).JPG

Josée-Noelle Barbiat, hypno thérapeute et sophrologie 

association levothyrox Mâcon (19).JPG

Sandra Gayet, naturopathe 

association levothyrox Mâcon (30).JPG

Clothilde Maury, médecine chinoise traditionnelle 

association levothyrox Mâcon (24).JPG

L'endocrinologue Abdelmadjid Djeffal 

association levothyrox Mâcon (38).JPG

Sandrine Nefti-Gaudard, pharmacienne 

MACON - Appel à candidature : Halles Saint-Pierre cherche boulanger

La Ville de Mâcon recherche pour les halles alimentaires situées dans l’ancienne chapelle place Saint-Pierre un boulanger pour occuper un stand de 12m².

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Près de vingt ans après sa mise en place, le Pacs unit 7 % des couples

BLANC.jpg
Le mariage a toujours la côte. Il représente même l'écrasante majorité des unions. La Saône-et-Loire est le département de la région où l'on compte le plus de couples mariés.

MÂCON : Des locaux modernisés pour la direction départementale de l'Education Nationale, après 40 ans !

inauguration locaux DSDEN Mâcon (14).JPG
Une cérémonie d’inauguration a célébré la fin aux travaux de réaménagement du siège de la direction de l’Education Nationale en Saône-et-Loire.

LYCÉE LAMARTINE : Les élèves de seconde apprennent à gérer leur identité numérique pendant deux jours

journees-cybercityennete-lycee-lamartine-macon-1.jpg
De nombreuses questions liées aux usages numériques sont soulevées lors des deux demi-journées de prévention, débats et ateliers portant sur la cybercitoyenneté et la cybercriminalité ce lundi et mardi au lycée Lamartine.

Michèle Rivasi à la MJC de l'Héritan : "Les soins ne sont plus le souci majeur des laboratoires"

RIVASI MJC HERITAN21.jpg
La députée Michèle Rivasi donnait une conférence jeudi soir à la MJC Héritan sur ce qu'elle dénonce dans son livre : le racket des laboratoires pharmaceutiques. La conférence a rencontré un gros succès.

CHARNAY-LES-MÂCON : Et les sapins les plus créatifs sont…

Résultats_sapins_créatifs_Charnay_12_01_2018_0005.jpg
Hier vendredi, à l’issue de la cérémonie des vœux du Maire de Charnay, ont été annoncés les résultats du Concours des Sapins Créatifs.

MÂCON : Le projet de la cité judiciaire a le feu vert de la Garde des Sceaux

CITE JUDICIAIRE MACON.jpg
Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, et Benjamin Dirx, député, ont annoncé ce vendredi lors d'une conférence de presse que la ministre de la Justice approuve la création d’un pôle judiciaire unique pour la région mâconnaise.

SAONE-ET-LOIRE : Des médailles et des voeux pour moins de tension dans l'opérationnel chez les pompiers

VOEUX 2018 SDIS71 - 9.jpg
C’était la traditionnelle cérémonie des voeux ce vendredi matin au Service départemental d’incendie et de secours basé à Mâcon. Cérémonie en présence du président André Accary et du préfet Jérôme Gutton.

MÂCON : Une cérémonie des vœux aux entreprises pour stimuler leur optimisme

voeux aux entreprises Mâcon 2018.jpg
Jean-Patrick Courtois et son équipe ont présenté leurs vœux et leurs projets pour 2018 aux entrepreneurs et autres acteurs économiques de Mâcon ce mercredi soir au parc des expositions.