lundi 21 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

EVOLUVIES CD 71 AD.jpg

«Je trouve votre polémique indécente» a lancé le Président Acarry à Evelyne Couillerot, Violaine Gillet et Jean-Luc Fonteray. 
La conseillère départementale du Creusot, leader de l'opposition, s’est défendue.

Après les propos tenus lundi en conférence de presse par Evelyne Couillerot, Violaine Gillet et Jean-Luc Fonteray à propos du salon Evoluvies qui s’est tenu à Chalon-sur-Saône et qui était organisé par le conseil départemental, André Accary a tenu personnellement à répondre aux propos du groupe PS. Le Président du conseil départemental l’a fait sèchement.
«J’ai découvert que vous vouliez essayer de créer une polémique sur le salon Evoluvies. J’ai eu beaucoup de réactions des associations. Il n’y a rien à cacher. 

Le coût, pour le Département, net TTC, est de 339.000 euros. Vous aviez annoncé 500.000 euros. C’est un coût important, mais c’était un premier salon», a d’abord déclaré le Président.
Et de poursuivre : «L’idée était de donner une vitrine pour des personnes séniors et/ou handicapées, pour qu’elles puissent connaitre les solutions technologiques, mais aussi connaitre et découvrir des associations. On m’a invité à recommencer. Et j’assume complètement le coût. Je suis dans l’idée de le refaire».

André Accary est catégorique : «Oui il y avait de la technologie avancée et sans doute chère, mais il n’y avait pas que ça, il y avait aussi des produits pas forcément chers et pas forcément connus. 
On a voulu créer une vraie vitrine, avec une vraie ambiance et des solutions pour le public.
Vous évoquez un des parrains – NDLR «Nelson Monfort» -, mais pas celui qui était en fauteuil roulant. 
Quand vous étiez aux affaires, vous étiez à 6% pour le handicap. Maintenant on est à 7%
Je trouve votre polémique indécente.

Et puis, quid de l’étude que vous aviez lancée en 2014 qui a coûté 90.000 euros et dont on n’a pas eu les résultats».
Claude Cannet devait ajouter : «On avait du grand public, des associations, des partenaires privés, avec la volonté d’une information globale. On nous a aussi dit que les solidarités n’étaient pas traitées de façon minimaliste».

Evelyne Couillerot a pris la parole pour justifier les interrogations de son groupe : «Nous n’avons jamais souhaité remettre en cause un temps où des partenaires se retrouvent et où ils sont valorisés. Ce qui nous a interrogé c’est l’apparition de marchés de 226.000 euros, plus des prestations que vous évaluez à 100.000 euros. Peu importe lorsque l’on atteint son but. 
Notre interrogation portait sur «en quoi tout cela a des retombées pour les gens. En quoi un salon lèche vitrine change le quotidien des gens, quand le département ne s’engage pas pour avoir accès aux équipements. Montrer les solutions techniques c’est bien, mais comment passe-t-on à la capacité pour les gens de les avoir. Ce n’est pas parce que les choses existent que l’on peut se les offrir. Les personnes handicapées qui étaient plus présentes, bénéficient de plus d’aides».

Ce à quoi le Président Accary répliqua : «Je suis scotché par les propos que vous pouvez avoir sur certains publics. Vous jetez une grenade dans la presse et vous dites oh la la… J’attends votre réponse sur la fameuse étude que vous avez faite».
Et de conclure : «Quand vous construisez il y a des adaptations. Sans doute qu’il y avait des technologies coûteuses. Mais il y en avait aussi des moins coûteuses et pas toujours connues de tous. Je vous rappelle qu’on a augmenté l’APA d’un euro, j’entends ce n’est peut-être pas beaucoup, mais vous vous ne l’avez pas fait».

Alain BOLLERY

 

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »

SAÔNE-ET-LOIRE : La CFDT Retraités appelle ses adhérents à la vigilance

réunion CFDT retraités Saône-et-Loire (9).JPG
Les représentants des différentes sections locales de la CFDT Retraités se sont réunies ce matin à Mâcon pour la première fois (du moins "en présentiel"...) depuis le déconfinement.

CHARNAY : Une saison culturelle brève mais intense, pour le moment...

saison culturelle Charnay 2020.jpg
La Ville de Charnay et ses partenaires ont concocté une quinzaine de rendez-vous autour de la santé, de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine et des fêtes d’hiver qui se dérouleront d’ici à la fin de l’année.

MÂCONNAIS SUD : Objectif « facteur 4 » pour la rénovation énergétique des maisons

RENOVATION ENERGETIQUE PETR LACHAPELLE 1509 - 1.jpg
Olivier Gamard et Eric Beguin, chargés de mission au PETR Mâconnais Sud Bourgogne, spécialisés dans la rénovation énergique de l'habitat (volet professionnels pour le 1er, volet particuliers pour le 2nd), sont intervenus mardi soir à La Chapelle de Guinchay pour présenter l'intérêt de la rénovation énergétique pour les particuliers résidants en maisons.

HURIGNY : Du nouveau à « Rencontres et loisirs »

LIA HURIGNY2.jpg
L'association propose une nouveauté : le LIA, « Low Impact Aérobic ». C'est quoi exactement ? Réponse

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

MÂCON : Contrôles de bus scolaires sur le parking du lycée Dumaine ce matin

controlBuScolaireMacon1509.jpg
Une opération zonale de contrôles de bus menée par la police nationale a eu lieu tôt ce mardi sur le parking du lycée Dumaine.