dimanche 22 juillet 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • 19EME_MARCHE_DEGUSTATION_VIGNERONS_TERRES_SECRETES.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • OFFRES ETE PLANCHAS COLLET FEILLENS MOBILE.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

VIFCD71 (1).jpg

Le Département de Saône-et-Loire est impliqué depuis plusieurs années aux côtés de l’Etat dans cette cause par le biais d’un protocole Justice/Département/Forces de l’ordre, un plan départemental de prévention et de lutte contre la délinquance, et un protocole Département/Forces de l’orde sur l’accompagnement des victimes avec implication systématique dans chaque réseau VIF.

En 2018, le Département souhaite renforcer son action avec les groupes Epicéa (groupe départemental intervenant sur des actions de prévention auprès des jeunes) et de la Maison des ados.

Par ailleurs, un appel à projet spécifique auprès des collèges sera lancé sur les questions d’égalité femmes/hommes, de respect et de lutte contre les préjugés.

Le déploiement des réseaux VIF sur les zones non couvertes sera accéléré ; le nombre de formations pluridisciplinaires sur la question des violences faites aux femmes pour les travailleurs sociaux sera augmenté ; les permanences de l’association AMAVIP seront renforcées, notamment en zone rurale, avec soutien financier du Département.

 

En France, 225 000 femmes par an sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur partenaire. En 2016, 123 femmes et 34 hommes ont été tués par leur partenaire ou ex-partenaire. 25 enfants sont décédés, tués par leurs parents dans un contexte de violence au sein du couple. Le nombre de femmes qui au cours d’une année sont victimes de viol ou de tentative de viol est estimé à 84 000 femmes. Dans 91% des cas, ces agressions ont été perpétrées par une personne connue de la victime. Dans 45% des cas, c’est le conjoint ou l’ex-conjoint qui est l’auteur des faits.

En Saône-et-Loire, un important travail a déjà été effectué sous l’impulsion de Nathalie Bonnot, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité.

 

« Prendre à bras le corps cette problématique ! »

Telle est la volonté exprimée par le président André Accary. Une volonté qui s’est traduite ce vendredi par l’invitation de deux personnalités très investies dans la lutte contre les violences intra-familiales : Nathalie Bonnet, déléguée des services de l’Etat sur le département de Saône-et-Loire, en charge de ce sujet, et Michèle Berthy, membre du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, vice-présidente du Conseil départemental du Val d’Oise.

« On n’est plus au XIXème siècle. Les VIF étaient un tabou, il a été levé grâce à l’actualité. Maintenant, il faut oser dire les choses. Nous avons besoin de nous engagés sur cette cause, c’est indispensable ! » a-t-elle lancée devant l’assemblée départementale. « Le Département du Val d’Oise a sauvé des vies, grâce au TGD notamment, le téléphone grand danger, que nous avons mis en place en 2012. Notre Département en finance dix. Nous finançons beaucoup d’associations qui font de la prévention et de l’accompagnement de victimes, de l’information, comme le CIDFF. Nous formons aussi nos personnels à ressentir quand il y a souffrance. »

Autre clef du succès dans cette action menées contre ces violences intra-familiale : le travail avec la Justice. « C’est par des ordonnances de protection que nous avançons. Oui, le travail avec la Justice est primordial. Par ailleurs, Depuis 2006, nous avons des travailleurs sociaux dans les commissariats. »

Côté Saône-et-Loire, Nathalie Bonnet a expliqué son action quotidienne : la mise en place et le développement des réseaux VIF. Territoire précurseur le 71, le secteur du Creusot-Montceau et Aucun. Le maillage du territoire se poursuit, avec des villes comme Cluny et Charolles qui vont signer en 2018. En 2018, c’est une 1ere formation qui aura lieu sur le secteur d’aucun. « Nous savons que la formation est un élément essentiel pour agir. Elle doit avoir un caractère pluridisciplinaire. Nous avons un référent VIF depuis 2005, mais ce n’est pas suffisant compte tenu de la configuration du département. Je voudrais aussi que la ville de Mâcon s’engage. » Un propos qui aura fait mouche, notamment auprès des conseillers départementaux du Mâconnais.

 

En finir avec les « blagounettes » messieurs !

Michèle Berthy fut une des trois femmes à siéger au Conseil général du Val d’Oise à l’arrivée de sa majorité aux affaires. Trois femmes seulement ! Et, forcément, des petites blagues sexistes arrivaient à ses oreilles un peu trop régulièrement. « J’ai mis en place une boite à blagounettes pour mettre ces messieurs à l’amende en cas de blagues sexistes. Elle s’est vite remplie. Mais depuis l’instauration des binômes mixte, la boite à blagounettes à quasiment disparue. Un progrès évidemment. Dîtes-vous bien messieurs que, si vous chercher dans vos inconscients, vous trouverez certainement une blagounette. Il faut en finir avec ça. J’ai de l’humour, croyez-moi, et j’ai de l’affection pour la gente masculine. Mais nous n’avons aucune raison, nous femmes, d’accepter ce sexisme ordinaire. » A bon entendeur.

 

Dès le 1er trimestre 2018, un groupe de travail intégrant les différents partenaires va se mettre en place pour définir des priorités d'action et aboutir, au printemps, à un plan d'action départemental.

Rodolphe Bretin

 

VIF CD71 - 3.jpg

VIF CD71 - 1.jpg

VIF CD71 - 8.jpg

VIF CD71 - 4.jpg

VIF CD71 - 2.jpg

VIF CD71 - 7.jpg

SANCÉ : La supérette est ré-ouverte !

Reouverture_Proxi-Sance (4).JPG
Les époux Rude ont repris ce commerce, dont le local a été rénové par la mairie, le 7 juillet dernier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Des travaux d’aménagement à 2x2 voies de la RCEA entre Paray-le-Monial et Montceau-les-Mines

Une nouvelle section sera mise en service sur la RN70 au niveau de Génelard.

LOUHANS : Fermeture temporaire du giratoire de Bram

Concernant les travaux actuels rue de Bram à Louhans sur la D971, l’entreprise EIFFAGE a avancé les réalisations de nuit.

ÉTÉ FRAPPÉ : Un magistral Tartuffe interprété par le « A Vrai Dire Collectif »

Tartuffe_ete_frappe (2).JPG
Cette compagnie a donné ce mardi soir place Saint Pierre une interprétation très originale du Tartuffe de Molière.

SECURITÉ SUR CHALON DANS LA RUE : Ça chauffe sévèrement entre Gilles Platret et le préfet de Saône-et-Loire

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

MÂCON : Un fantastique voyage dans le temps et l'espace aux Archives départementales !

archives_departementales_viste180718 (5).JPG
Pour sa 8ème saison, les Archives départementales organisent des visites estivales d'une durée d'une heure trente avec pour thème cette année : "Mémoires du travail".

BAC 2018 : Le lycée René Cassin a honoré « ses » mentions Très Bien et une mention au Concours Général de mathématique

BAC 2018 LYCEE CASSIN MENTIONS TB - 1.jpg
C'est avec un peu de retard que nous saluons ces bacheliers. Deux raisons à cela : la folie foot, qui nous a fait manquer le rendez-vous, et le lycée, qui est centre d'examen pour les oraux de rattrapage et n'a donc pu nous fournir les informations plus tôt. Avec nos excuses. Merci au proviseur Claude Roger pour sa toujours très sympathique coopération.

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.

ÉTÉ FRAPPÉ 2018 : Des animations pour tous les âges au centre Paul Bert

Mâcon quartiers d'été conf presse (31).JPG
La programmation de la première édition de l’opération « Mâcon prend ses quartiers d’été » a été dévoilée ce jeudi lors d’une conférence de presse.

MÂCON : Des travaux de résidentialisation aux Saugeraies menés à terme

résidentialisation saugeraies.jpg
Le bailleur social MÂCONhabitat et la Ville de Mâcon ont marqué par une cérémonie symbolique la fin d’une nouvelle étape d’aménagements de sécurité autour des immeubles du quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les plus méritants de l'opération Moto Été Jeunes récompensés

operation-moto-ete-jeunes-macon- - 9.jpg
120 jeunes ont participé à l’opération « Moto Été Jeunes » sur les trois jours dans une bonne ambiance sans aucun incident à déplorer.