vendredi 25 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

Communiqué :


Dans le cadre de la politique ambitieuse de recrutement dans les forces de sécurité intérieure, la police nationale proposera plus de 8 000 postes en 2018 : gardiens de la paix, adjoints de sécurité,  personnels administratifs ou scientifiques constitueront la majeure partie des recrutements. Des commissaires, des officiers, ainsi que des cadets de la République seront également recrutés.
Aussi, à l’heure de diffusion du présent communiqué, des concours et sélections sont ouverts aux inscriptions. Il s’agit des concours de gardien de la paix, d’officier de police et des sélections des cadets de la République.

 

C’est donc un public très varié qui peut être concerné par ces concours et sélections :
Être gardien de la paix, acteur au cœur du terrain, c’est avoir accès, tout au long de sa carrière, à de multiples métiers et possibilités d’évolution :
- aux métiers de la sécurité publique (assistance aux personnes, prévention et  répression des actes de délinquance, travail d'investigation...)
- aux métiers des compagnies républicaines de sécurité (CRS)  qui assurent le maintien de l'ordre, les missions de police sur les autoroutes et le secours en haute montagne...
- aux métiers de la police aux frontières (PAF) qui consistent au contrôle des flux migratoires, à la lutte contre le travail clandestin et la fraude documentaire...
- aux métiers de la police judiciaire : lutte contre la criminalité organisée,
- aux métiers du renseignement...

 

Pour accéder au concours de gardien de la paix, il faut remplir les conditions suivantes : être de nationalité française, avoir accompli la journée de défense et citoyenneté, être en bonne condition physique, être âgé de 17 ans et de moins 35 ans au 1er janvier de l'année du concours et être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme ou titre équivalent. Le concours exceptionnel du 05 avril 2018 est ouvert aux inscriptions jusqu’au 25 janvier 2018 !

 

L'officier de police, qui seconde ou supplée le commissaire de police, assure des fonctions de commandement opérationnel des services et des fonctions d’expertise supérieure en matière de police et de sécurité intérieure. En cours de carrière, l'officier de police accède à des emplois de responsabilité en adéquation avec son grade. Il pourra se voir confier le commandement de certaines unités, notamment en sécurité publique, en police judiciaire, en compagnie républicaine de sécurité, en police aux frontières.
Pour accéder au concours d’officier, il faut remplir les conditions suivantes : être de nationalité française, avoir accompli la journée de défense et citoyenneté, être en bonne condition physique, être âgé de 17 ans et de moins 35 ans au 1er janvier de l'année du concours et être titulaire d’une licence ou d’un diplôme ou titre équivalent. Le concours d’officier est ouvert aux inscriptions jusqu’au 26 janvier 2018 !

 

Pour bénéficier d’un soutien et d’un accompagnement pour préparer le concours de gardien de la paix, la police nationale propose le dispositif de cadet de la République accessible sans condition de diplôme et offrant les avantages suivants : une préparation rémunérée, un accès au concours au concours réservé de gardien de la paix, une remise à niveau scolaire et un renforcement des acquis grâce à un partenariat avec l’éducation nationale, un débouché sur l’emploi d’adjoint de sécurité au sein de la police nationale.
Pour accéder aux sélections des cadets de la République, il faut remplir les conditions suivantes : être de nationalité française, être âgé d'au moins 18 ans (au jour de l'incorporation) et de moins de 30 ans, être recensé et avoir accompli la journée défense et citoyenneté. Les sélections de cadet de la République sont actuellement ouvertes aux inscriptions, jusqu’en mars 2018, pour une incorporation en septembre 2018 !

 

Tout renseignement complémentaire pourra être obtenu par le public en consultant le site www.lapolicenationalerecrute.fr, en composant le numéro vert national au 0800 220 800 ou en contactant les délégués au recrutement pour la zone Est au 03.87.16.13.69

 

HOPITAL DE MÂCON - Covid-19 : La situation est sous contrôle et l'établissement prêt à encaisser une augmentation des hospitalisations

HOPITAL MACON CONF COVID 2409UNE - 1.jpg
Le directeur de l'hôpital Jean-Claude Téoli, entouré du maire de Mâcon, président du conseil de surveillance, du directeur adjoint Alain Boisseau, et de trois médecins, urgentiste, réanimateur, et infectiologue, a fait le point cet après-midi de l'épidémie à l'hôpital de Mâcon. 5 patients sont hospitalisés pour covid aujourd'hui. Un plan d'anticipation du risque covid est en place.

CLIN D'OEIL : Des ruches sur le toit de la MJC de l'Héritan

ruches toit MJC Héritan.jpg
Deux premières ruches sont arrivées à la MJC de l'Héritan où elles seront outils d’un atelier pédagogique dans le cadre des activités dites du « tiers lieu ».

MÂCON : 88 personnes testées au Covid-19 aux Blanchettes

TestPCRBlancheT2109.jpg
Des tests de dépistage gratuits ont été réalisés ce lundi sur le parking de la MJC des Blanchettes.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »