vendredi 19 avril 2019

La Métropole de Lyon, qui est d'ordinaire plutôt habituée aux bonnes places des différents classements en termes d'attractivité, a été mal perçue dans un récent classement.

Cette semaine, le cabinet d'audit PwC a révélé une étude pas franchement flatteuse pour Lyon. Dans ce classement qui s'attarde sur l'attractivité des métropoles européennes pour les investisseurs immobiliers, la Capitale des Gaules a perdu 11 places. Elle se hisse ainsi difficilement en 21e position.

Selon PWC, c'est la rançon de la gloire pour la Métropole qui, à force d'être présentée comme un modèle d'attractivité, a attiré trop de monde et a fait grimper les prix, notamment dans l'immobilier de bureau. Une chute qui peut donc s'inverser à condition que les politiques et les propriétaires redeviennent moins gourmands.

En attendant, les investisseurs immobiliers européens peuvent se ruer sur Berlin, Copenhague et Francfort, solides leaders du classement de PWC.

 

- Une info mlyon  -

 

CONSO - Loi alimentation : Une hausse moyenne des prix de 6,3% à partir du 1er février

La hausse des prix dans l’alimentation entre en vigueur ce vendredi.

TELE : "Bienvenue à Marly-Gomont" en tête des audiences

"Bienvenue à Marly-Gomont" est l'histoire d'un médecin noir s'installant dans une village français dans les années 70. Le film parle de ses difficultés à se faire accepter et être reconnu en tant que médecin.