mardi 20 février 2018

VIOLENCES CONJUGALES MACON DEC2017.jpg

Le 16 janvier, la police de Mâcon est appelée au secours d’une femme et ses deux enfants réfugiés chez un fleuriste.

Elle vient de subir les coups de son conjoint. Ils sont PACSés et ont deux enfants en bas âge dont un bébé de deux mois.

Un médecin les a vus après l’agression. L’un, le plus grand, deux ans, présente un hématome sur le visage ; l’autre, le bébé, présente des micros lésions sur le visage. Il souffre d’une maladie de peau. La suspicion de mauvais traitement est écartée pour les deux.    

Ce 16 janvier, il perd le contrôle et frappe sa compagne, qui fera établir un certificat médical.

Occasionnellement, il consomme du cannabis, mais pas ce jour-là. Pour autant, cela pèse.   

D’abord placé en garde vue, Saïdna a été jugé ce vendredi dans le cadre d’une comparution immédiate.

Après l’exposé des faits qui lui sont reprochés par Mme la juge Gomez, notre homme ne se défausse pas, il reconnaît les faits et dit même avoir honte de ce qu’il a fait. Beaucoup d’assurance se dégage de ce monsieur de 29 ans déjà condamné à deux reprises pour les mêmes faits sur son ex. Il avait pris 7 mois fermes et purge sa peine avec bracelet électronique.

 

Son avocate plaide la volonté d’un homme de sortir de cet impulsivité qui le conduit à lever la main sur sa femme pour demander une peine mixte, à savoir « le seul outil qui soit adapté : les soins. »

La victime ne s’est pas portée partie civile et voudrait « reprendre la vie commune, améliorer les choses » argumente maître Bouillot-Meilhac. « Mon client ne conteste pas sa culpabilité mais a un travail et est le seul a ramener de l’argent à la maison. Ils viennent d’avoir un bébé. »       

« Ma femme est parfaite » lance Saïdna à la juge. « Oui, j’ai fait ça. Condamnez-moi à un maximum, mais avec bracelet électronique, pas de problème. J’ai honte de ce que j’ai fait mais je suis le seul a ramener de l’argent. Le boulot compte beaucoup pour moi. »

 

La garde à vue la veille s’est bien déroulée. Le geste ne trouve pas d’explication. « Pourquoi ? » ajoute son avocate, « on ne comprend pas. Nous avons-là un homme qui s’explique mais n’explique pas son acte. »

Mme la procureure requiert 10 mois de prison fermes compte tenu de la récidive et du danger que cet homme représente pour sa femme et ses enfants.

Le verdict tombe rapidement : 6 mois fermes avec mandat de dépôt. Pas de surprise : Saïdna est en récidive de récidive et a commis son acte sous le régime de la contrainte du bracelet électronique.

Rodolphe Bretin

 

 

MACON - Meurtre à Flacé : Un homme tué alors qu'il circulait en voiture

ACTUALISÉ : La victime aurait reçu un coup de couteau au niveau du coeur. ACTUALISÉ Samedi à 16h15 : Le suspect mis en examen et incarcéré.

MACON : 4 excès de vitesse et 2 non-ports de la ceinture cet après-midi

CONTROLES POLICE MACON ROUTE3.jpg
Les policiers postés sur la RD 906 en début d'après-midi, puis sur l'avenue du Maréchal Juin en milieu d'après-midi, opéraient des contrôles thématiques : visés, les excès de vitesse et le non port de la ceinture de sécurité.

PRUZILLY : Un chien apeuré pris au piège dans un trou dans les anciennes carrières

SAUVETAGE CHIEN PRUZILLY08.jpg
Une intervention compliquée pour les pompiers, qui aura pris la journée. ACTUALISÉ : Le chien est finalement sorti.

MACON : Deux policiers frappés à la manifestation du 27 janvier ; les auteurs condamnés ce 2 février

ACTUALISÉ - On ne frappe pas impunément des policiers, même quand on est "monsieur tout-le-monde". Récit de l'audience ce 2 février au tribunal de Mâcon.

CRUE DE LA SAONE : Vésines est coupé du monde

INONDATIONS VESINES09.jpg
Vésines est un petit village de 100 âmes sur la rive gauche, en bord de Saône, au nord de Mâcon.

TRIBUNAL DE MACON : Dealer à La Chanaye pour rembourser une dette qui va lui coûter encore plus cher

Cocaine.jpg
Deux hommes comparaissaient ce vendredi après-midi devant le tribunal de grande instance pour détention, cession, transport et usage de produits stupéfiants (cocaïne et cannabis) en Saône-et-Loire et dans l’Ain. Interpellés le 13 décembre, ces messieurs avaient demandé un renvoi pour préparer leur défense.

TRIBUNAL DE MACON - Violence conjugale : « Ma femme est parfaite »… pourtant il l’a frappée !

VIOLENCES CONJUGALES MACON DEC2017.jpg
Le 16 janvier, la police de Mâcon est appelée au secours d’une femme et ses deux enfants réfugiés chez un fleuriste.

Sécurité routière : près d’un français sur deux utilise son smartphone au volant

telephone-au-volant.jpg
Alors que le gouvernement vient d’annoncer des mesures drastiques contre l’utilisation du téléphone au volant, une étude révèle l’ampleur et la nature de l’utilisation des smartphones par les conducteurs français.

ALERTE ENLÈVEMENT : enlevé par son père, un bébé de 2 mois en danger de mort

alerte enlèvement.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 22H10 : LE NOURRISSON A ETE RETROUVE