jeudi 22 février 2018

Communiqué d’Europe Écologie Les Verts Bourgogne

Après l’abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, c’est au tour du TGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL) et de la LGV Rhin-Rhône d'être abandonnés, sans crédits, jusqu’en 2038 au moins ! La politique du tout TGV avait créé une véritable fracture ferroviaire, favorisant les grandes métropoles mais laissant à l'usager quotidien un réseau de plus en plus mal desservi et dégradé. Le Conseil d'Orientation des Infrastructures a remis le 31 janvier 2018 à Élisabeth Borne, la Ministre des Transports, son rapport sur les priorités en matière d’infrastructures de transports.

On y trouve un constat d'échec des tentatives de diminution de l'usage de la voiture individuelle, constat dressé par les écologistes depuis longtemps. Trois scenarii ont été étudiés. Le premier rafistole et bouche les plus gros trous. Le second modernise et rénove le patrimoine existant, il répond mieux aux besoins de transports du quotidien. Le troisième relance de grands projets routiers et ferroviaires. Même s'il est insuffisant, le deuxième scénario préserve l'avenir, et n'engage pas la France dans de grands projets inutiles, coûteux, nuisibles à la santé et au climat. Au contraire, il conforte une politique des transports plus sûre, moins polluante et au service de tous, soutenue par les écologistes depuis toujours.

A ce titre, nous préconisons la réalisation de la Voie Ferrée Centre Europe Atlantique dans sa globalité et au plus vite comme le préconisent en partie les scénarios 2 et 3 du rapport, c'est à dire dès la période 2018-2022. Le choix d'une ligne est-ouest efficace et de la modernisation des réseaux est beaucoup plus adapté aux besoins des usagers et au développement économique que des projets fastueux, coûteux et finalement irréalisables.

De plus, l'attractivité de Dijon Métropole serait renforcée grâce à la modernisation de la ligne Dijon-Modane, participant aussi à désengorger le nœud lyonnais, si important pour les TER de Bourgogne Franche-Comté. En revanche, l'exploitation privée de la RCEA, comme le recommandent les trois scénarios, n'est pas notre choix. Cette route ne doit pas être privatisée, elle doit être sécurisée.

Europe Ecologie Les Verts appelle maintenant le gouvernement à porter une vraie politique des transports du quotidien accessible à tous, et à mettre en cohérence ses choix budgétaires avec cet objectif, pour faire mieux vivre les territoires.

 

Claire Mallard, co-secrétaire régionale

Nathalie Charvy et Mourad Laoues, porte-parole régionaux

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : C'est signé, Orange commercialisera la fibre de cinq départements de la région, dont la Saône-et-Loire, pendant quinze ans

fibre-bourgogne-orange.jpg
Côte-d'Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre et Jura s'étaient réunis au sein d'une Société Publique Locale afin de lancer un appel d'offre commun. Le contrat a été signé ce mardi au ministère de l'Economie à Paris.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : 53,4 millions d’euros d’aides régionales octroyées en commission permanente

Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 9 février 2018. Les élus régionaux ont examiné 76 rapports pour un montant global de 53,4 millions d’euros. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture, la fraternité et l’environnement.

Buxtehude-en-Bourgogne « 2017 » : Retour sur une année d’exception.

BUXTHEUDE BOURGOGNE - 1.jpg
L’Assemblée générale qui a réuni les choristes de l’ensemble vocal Buxtehude-en-Bourgogne a été, comme il se doit, l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée.

SAINT-VINCENT TOURNANTE : La vigne et le vin au cœur des attentions des acteurs locaux

SVT2018_28_01_Lot7_0001.jpg
En marge de la manifestation grand public, la salle des sports de Prissé accueillait ce samedi midi le cocktail des officiels. L’occasion pour les représentants des différents échelons territoriaux et de la profession de faire part de leur attachement à la vigne et au vin, mais aussi leur admiration pour le travail des bénévoles.

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (8)

Présentation2.jpg
Les photos du concert des jeunes talents et de Gwendal Peizerat

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (7)

SVT2018_28_01_Lot3_0043.jpg
L’ambiance ensoleillée de la seconde journée.

PHOTOS : Pleins feux sur la Saint-Vincent tournante à Prissé (6)

SVT2018_28_01_Lot1_0064.jpg
La deuxième journée démarre sous le soleil !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Marie-Guite Dufay a lancé un nouveau service régional de Très haut débit pour les territoires ruraux

THD BFC.jpg
La Bourgogne-Franche-Comté, après autorisation de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), est aujourd’hui la première Région de France à permettre la commercialisation d’un réseau hertzien 4G fixe.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : « Le numérique pour tous » : la Région, territoire d’expérimentation

NUMERIQUE POUR TOUS BFC.jpg
Plus de 100 participants impliqués dans la « médiation et l’inclusion numériques » (fablabs, tiers-lieux, collectivités, syndicats mixtes, associations, réseaux d’accompagnement, services déconcentrés de l’État…) se sont réunis à la Maison Régionale de l’Innovation à l’initiative de l’Agence du numérique, de la Préfecture de Région et du Conseil Régional.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : 214 millions d'euros d'aides régionales

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente ce vendredi. Les élus régionaux ont examiné 94 rapports pour un montant global de 214 millions d’euros. Au cœur des priorités : la culture et la fraternité, l’emploi et la formation, mais aussi l’environnement.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Près de vingt ans après sa mise en place, le Pacs unit 7 % des couples

BLANC.jpg
Le mariage a toujours la côte. Il représente même l'écrasante majorité des unions. La Saône-et-Loire est le département de la région où l'on compte le plus de couples mariés.