lundi 20 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

Communiqué

 

Toujours avec une volonté de défendre le personnel et dans un état d’esprit de négociateur, Force Ouvrière a répondu à la convocation au CTE et au CHSCT de ce 8 février dernier.

Désillusion immédiate avant même l’ouverture de ces instances. En effet, les réponses du directeur aux interrogations et aux inquiétudes du personnel présent ne laissaient aucune place à une possible négociation sereine et constructive !

 

Conséquence : Force Ouvrière claque la porte de la réunion.

L’ordre du jour de ces deux instances concernait l’ouverture du Centre Ambulatoire et surtout l’organisation du travail au sein de cette nouvelle structure.

Devant un semblant de démocratie sociale, Force Ouvrière a refusé de participer à une mascarade lourde de conséquences pour les conditions et l’organisation du temps de travail au Centre Hospitalier de Mâcon... une situation qui risque à moyen terme de remettre en question le temps de repas sur l’ensemble de l’établissement, notamment le 1⁄4 d’heure institutionnel négocié par Force Ouvrière dans l’accord local de la RTT !

 

En effet, cette séance a débuté par une discussion abracadabrantesque et surtout sortie du cadre statutaire au bon fonctionnement des instances hospitalières, permettant ainsi à la direction de s’échapper et de ne laisser aucune trace écrite qui pourrait avoir valeur juridique.

Nous pouvons craindre, que sous une illusion de dialogue social qui a d’ailleurs piégé toutes les autres organisations syndicales de l’établissement (mais l’erreur est humaine) par leur présence et leur caution à une consultation fictive, nous assistions dans la continuité des choses à un démantèlement de l’accord RTT et des conditions de travail des agents au nom de l’économie !

 

Bien des signes avant-coureurs avaient alimenté nos craintes. Jamais la direction n’avait consulté préalablement notre syndicat avec des propositions précises et concrètes. Nous avions jusqu’alors simplement accepté la proposition de la direction de réunir les deux instances dans le cadre d’une réunion commune avec un point unique à l’ordre du jour, pour mémoire l’ouverture du Centre Ambulatoire.

 

Si la documentation afférente à cette réunion était extrêmement dense, pour autant elle était bien incomplète.

Par ailleurs, lors de nos différentes rencontres avec les personnels, nous avons pu relever des discordances entre les informations reçues et celles que la direction nous communiquait.

 

Force Ouvrière avait donc fait la démarche de rencontrer la Direction des Ressources Humaines afin d’évoquer des points manquants ou nécessitant des améliorations :

  • Non prise en compte d’un ratio d’absentéisme pour les absences de courte durée : une condition incontournable pour l’amélioration des conditions de travail

  • Manque de personnel intégrant la nouvelle structure (ex : Unité de Médecine Ambulatoire : actuellement 9 lits pour 6.5 ETP IDE, demain 22 lits pour 10.55 ETP au lieu d’une augmentation proportionnelle de 15.88 ETP nécessaires)

  • Meilleure application du droit relatif à l’organisation du temps de travail (temps d’habillage/déshabillage)

  • Maintien du 1⁄4 d’heure d’octroi institutionnel pour la pause repas dans un souci d’équité pour l’ensemble des soignants travaillant sous la même entité juridique (Centre Hospitalier de Mâcon)

 

Aujourd’hui, pour éviter une sortie de route imminente du VIRAGE ambulatoire, Force Ouvrière reste en attente d’une vraie NÉGOCIATION. Comme c’est l’espoir qui nous anime dans notre rôle de militant, nous pensons que cela est encore possible avant même l’ouverture de cette nouvelle activité qui nous semble mériter mieux.

 

FINLANDE : Contrôle d'alcoolémie positif pour le pilote de ligne !

Alors qu'il devait prendre les commandes du vol Helsinki-Rome, un pilote de la compagnie Finnair a été contrôlé avec 1,5 g d'alcool par litre de sang.

INDONÉSIE : Un nouveau tremblement de terre frappe l'île de Lombok

Deux semaines après un séisme qui a fait au moins 480 morts, l'île indonésienne de Lombok est de nouveau touchée par un séisme de magnitude 6,9.

L'Armée de Terre recrute : Adressez-vous au CIRFA de Saône-et-Loire

ARMEE DE TERRE RECRUTE CIRFA MACON 2018.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DEPARTEMENT

CHARNAY : 158 200€ de travaux d'aménagement à l'aire d'accueil des gens du voyage des Belouses

AIRE ACCUEIL GENS VOYAGE BELOUSES1.jpg
L'aire d'accueil a fermé ses portes pour quelques semaines, le temps de réaliser des travaux d'aménagement d'envergure.

PHOTOS : Pleins feux sur le travail des artificiers à Reyssouze

feu-d-artifice-reyssouze-2018- - 28.jpg
Ce mardi soir, la commune a tiré son feu d'artifice.

FUISSÉ : Véritable bibliothèque du vin, l'œnothèque Georges Burrier permet de découvrir le vin au fil des millésimes

oenotheque-fuisse - 4.jpg
Depuis 14 ans, l'œnothèque Georges Burrier à Fuissé fait découvrir les grands vins de Bourgogne du Sud, du Mâconnais et du Beaujolais issus des domaines viticoles (43 ha) de la famille Burrier.

SANCÉ : Un éblouissant spectacle son et lumière au château Lapalus a émerveillé le public

SANCE SON ET LUMIERE LAPALUS2018.jpg
Soirée très conviviale et ambiance chaleureuse au château Lapalus en ce mardi 14 août pour célébrer la traditionnelle fête du château, qui perdure depuis bientôt six ans comme l'explique Roger Moreau, maire de Sancé et membre fondateur des Amis du château...

SAÔNE-ET-LOIRE : La sécheresse se renforce

Un nouvel arrêté préfectoral pour limiter la consommation d'eau vient d'être pris.

TELE : "Bienvenue à Marly-Gomont" en tête des audiences

"Bienvenue à Marly-Gomont" est l'histoire d'un médecin noir s'installant dans une village français dans les années 70. Le film parle de ses difficultés à se faire accepter et être reconnu en tant que médecin.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

SAONE-ET-LOIRE : Téléchargez Voie Verte 71 et laissez-vous guider

VOIE_VERTE_MACON_CHALON_JUIN_UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !