mardi 19 novembre 2019
  • MON BEL AMOUR THEATRE MACON.jpg
  • CREATION ENTREPRISE MACON 2019 CCI.jpg
  • AUTISME CD71 20NOV.jpg
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS 2019 AFF3 - 1.jpg

FABIEN BEN DASEN 71.JPG

En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

Quelles sont les grandes orientations éducatives pour la rentrée 2018 ?

« La priorité sera donnée au premier degré où l’apprentissage des compétences fondamentales (lire, écrire, compter et respecter autrui) sera renforcé. Dans ce cadre, un conseiller pédagogique spécialisé dans ce domaine et le dédoublement des classes dans les écoles classées en éducation prioritaire se généralisera. »

Pourrait-on en savoir plus sur ces dédoublements ?

« Il s’agit d’une expérimentation décidée par le Gouvernement. Les classes sont réduites à 12-13 élèves à partir du CP puis dans les classes ultérieures par les mêmes groupes d’élèves afin de favoriser ces apprentissages fondamentaux. L’école Jules Ferry de Mâcon a été l’une des premières à bénéficier du dispositif à la rentrée 2017. Á partir de septembre 2018, tous les CP « éducation prioritaire » seront concernés par cette mesure. »

Comment sont assurés ces dédoublements en termes de ressources humaines ?

« Il s’agit de redéploiement qui n’impacte pas la taille des autres classes. D’ailleurs, le taux d’encadrement des élèves augmentera mécaniquement à la rentrée prochaine en Saône-et-Loire. En effet, dans le cadre de la solidarité académique, nous rendons seulement six postes alors que la démographie départementale (Ndlr : baisse de 595 élèves sur un effectif total de 44 000) pourrait nous en faire perdre plusieurs dizaines. »

Quels sont les autres axes de travail privilégiés dans le premier degré ?

« J’en citerai trois : le développement de la formation des enseignants, le travail avec la ruralité et le soutien à l’école maternelle. Tous ont pour but d’assurer une offre scolaire de qualité partout dans le département.

La formation des enseignants sera développée grâce à dix postes supplémentaires de titulaires-remplaçants (Ndlr : cette augmentation porte son nombre à 236,5 postes). Les formations seront notamment orientées sur les compétences fondamentales.

Une réflexion sur les écoles rurales est actuellement menée. Des pôles scolaires seront créés, ils regrouperont les élèves de plusieurs villages dans une seule école. Ce n’est pas pour autant la fin des Regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI). Il s’agit de trouver la meilleure solution pour les élèves selon la configuration locale. Dans les RPI, la réflexion commune doit se développer tout comme les directions communes.

Enfin, de nouveaux emplois seront créés pour la scolarisation des moins de trois ans dans le cadre d’une réflexion globale sur l’accueil de la petite enfance. Il est à noter que le taux d’accueil des moins de trois ans en Saône-et-Loire est déjà largement supérieur à la moyenne académique tant en éducation prioritaire (50,5 % contre 34,7 % en 2014) que plus globalement (16,3 % contre 14 % en 2014). Ce phénomène va donc s’accentuer. »

En termes de rythmes scolaires, la semaine va-t-elle repasser à quatre jours dans beaucoup d’écoles du département ?

« Un retour massif à quatre jours est probable. Á ce jour, 61 % des communes (soit 50 % des écoles et 43 % des élèves) ont déjà fait ce choix. Seules quelques écoles resteront à quatre jours et demi. Je profite de cette interview pour annoncer l’assouplissement des taux d’encadrement dans les accueils de loisirs des mercredis matins. Cette récente décision gouvernementale simplifiera les modes de garde pour les parents que les collectivités envisagent de mettre en place. »

Recueillis par Éric Bernet

 

 

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Hommage au Lieutenant-Colonel de Roux

Hommage au Lieutenant-Colonel de ROUX (5).JPG
Samedi, le Monument aux Morts de Sennecé-les-Macon s'est paré d'une cérémonie très particulière et combien émouvante.

SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE : Trois regards sur le patrimoine et un coup de cœur du public

expo photo Saint-Martin-Belle-Roche.jpg
Du 10 au 17 novembre, l’association Saint Martin Belle Pierre a exposé les photos du concours « Trois regards sur le patrimoine de Saint-Martin-Belle-Roche ». Et le prix du public est…

MÂCON : Jean-François Bazin, descendant de la sœur aînée de Lamartine, invité au collège Bréart

JFBazin (1).JPG
Dans le cadre du 150ème anniversaire de la mort d'Alphonse de Lamartine, Mohamed Bouabane, professeur de Lettres au collège Bréart, a accueilli ce lundi, l'écrivain Jean-François Bazin, dans le cadre de l'option Littérature et Société.

MIGRANTS À MÂCON : "9 enfants laissés dehors" alerte la LDH

La LDH lance un appel d'urgence aux citoyens.nes et aux candidats.tes aux municipales à l'occasion des 30 ans de la Concention Internationale des Droits de l'enfant

CHARNAY : L'EREA inaugure le Festival des Solidarités 2019

Festisol19.jpg
La nouvelle édition du FestiSol consacrée cette année au climat a débuté ce lundi à l'EREA.

SAÔNE-ET-LOIRE : C'est la semaine de la création d'entreprise du 18 au 22

CREATION ENTREPRISE MACON 2019 CCI.jpg
Publi-information - Acutalisé : Le programme en détail

CHARNAY : Faible participation à l’AG de l’Association Musicale et Sportive

AG_AMS_15112019_0003.jpg
ARTICLE MIS A JOUR : Les dates exactes du prochain gala de l'AMS.

MÂCON : Les apprentis méritants mis à l’honneur par le CFA Auto

CFA_Auto_CCI71_témoignages_satisfaction_15112019_0019.jpg
Ce vendredi, avait lieu la cérémonie de remise des témoignages de satisfaction aux apprentis du CFA Auto de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire.

SAÔNE ET LOIRE : Myriam Lacolonge, créatrice de bijou en résine et Mère Noël

Myriam1.JPG
Myriam Lacolonge, l'une des plus anciennes des Mères Noël est aussi à l'origine de l'association.

PHOTOS : Pleins feux sur le marché des plaisirs gourmands (2)

PlaisirGour (31).JPG
Second volet de notre reportage photos.

MÂCON : Pleins feux sur le marché des plaisirs gourmands

PlaisirsGour.jpg
La 14ème édition du marché des plaisirs gourmands a été inaugurée ce vendredi.

MJC Héritan : La fin du monde est-elle pour demain ou après-demain ?

Agnes Sinai.jpg
L’université populaire recevait jeudi soir dans les locaux de la MJC Héritan Agnès Sinai pour une conférence sur ce sujet, une conférence qui s’est tenue par skype en raison d’un problème de santé de la conférencière.

MÂCON - Marché des plaisirs gourmands : Le multifruits, avec Floriane et les résidents du foyer des Perrières à Azé

FLORIANE MPG 2019 - 2.jpg
5ème participation pour Floriane, Je m'invite chez vous, à St-Laurent-sur-Saône. La recette du multifruits façon Floriane dévoilée.

SAÔNE-ET-LOIRE - Alerte météo : Le département placé en alerte orange neige et verglas

ACTUALISÉ À 23h15 : 220 poids lourds stockés à l'aire d'autoroute de St-Albain. ACTUALISÉ À 08:00 : Le point en situation en Saône-et-Loire