lundi 21 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

FABIEN BEN DASEN 71.JPG

En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

Quelles sont les grandes orientations éducatives pour la rentrée 2018 ?

« La priorité sera donnée au premier degré où l’apprentissage des compétences fondamentales (lire, écrire, compter et respecter autrui) sera renforcé. Dans ce cadre, un conseiller pédagogique spécialisé dans ce domaine et le dédoublement des classes dans les écoles classées en éducation prioritaire se généralisera. »

Pourrait-on en savoir plus sur ces dédoublements ?

« Il s’agit d’une expérimentation décidée par le Gouvernement. Les classes sont réduites à 12-13 élèves à partir du CP puis dans les classes ultérieures par les mêmes groupes d’élèves afin de favoriser ces apprentissages fondamentaux. L’école Jules Ferry de Mâcon a été l’une des premières à bénéficier du dispositif à la rentrée 2017. Á partir de septembre 2018, tous les CP « éducation prioritaire » seront concernés par cette mesure. »

Comment sont assurés ces dédoublements en termes de ressources humaines ?

« Il s’agit de redéploiement qui n’impacte pas la taille des autres classes. D’ailleurs, le taux d’encadrement des élèves augmentera mécaniquement à la rentrée prochaine en Saône-et-Loire. En effet, dans le cadre de la solidarité académique, nous rendons seulement six postes alors que la démographie départementale (Ndlr : baisse de 595 élèves sur un effectif total de 44 000) pourrait nous en faire perdre plusieurs dizaines. »

Quels sont les autres axes de travail privilégiés dans le premier degré ?

« J’en citerai trois : le développement de la formation des enseignants, le travail avec la ruralité et le soutien à l’école maternelle. Tous ont pour but d’assurer une offre scolaire de qualité partout dans le département.

La formation des enseignants sera développée grâce à dix postes supplémentaires de titulaires-remplaçants (Ndlr : cette augmentation porte son nombre à 236,5 postes). Les formations seront notamment orientées sur les compétences fondamentales.

Une réflexion sur les écoles rurales est actuellement menée. Des pôles scolaires seront créés, ils regrouperont les élèves de plusieurs villages dans une seule école. Ce n’est pas pour autant la fin des Regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI). Il s’agit de trouver la meilleure solution pour les élèves selon la configuration locale. Dans les RPI, la réflexion commune doit se développer tout comme les directions communes.

Enfin, de nouveaux emplois seront créés pour la scolarisation des moins de trois ans dans le cadre d’une réflexion globale sur l’accueil de la petite enfance. Il est à noter que le taux d’accueil des moins de trois ans en Saône-et-Loire est déjà largement supérieur à la moyenne académique tant en éducation prioritaire (50,5 % contre 34,7 % en 2014) que plus globalement (16,3 % contre 14 % en 2014). Ce phénomène va donc s’accentuer. »

En termes de rythmes scolaires, la semaine va-t-elle repasser à quatre jours dans beaucoup d’écoles du département ?

« Un retour massif à quatre jours est probable. Á ce jour, 61 % des communes (soit 50 % des écoles et 43 % des élèves) ont déjà fait ce choix. Seules quelques écoles resteront à quatre jours et demi. Je profite de cette interview pour annoncer l’assouplissement des taux d’encadrement dans les accueils de loisirs des mercredis matins. Cette récente décision gouvernementale simplifiera les modes de garde pour les parents que les collectivités envisagent de mettre en place. »

Recueillis par Éric Bernet

 

 

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 2,70% de personnes positives au covid-19 en une semaine

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La Saône-et-Loire, avec 279 cas positifs pour 8 653 personnes testées (soit 3,22% de personnes positives) en une semaine, atteint le seuil d'alerte fixé par le ministère de la Santé. 5 décès de plus des suites du covid-19 sont à déplorer en une semaine en Bourgogne-Franche-Comté.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.

MÂCON : Une centaine de personnes au final dans la rue à l’appel de la CGT

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg
Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT.

MACON - Covid-19 : Alerte rouge sur le spectacle vivant !

ALERTE ROUGE SPOT MACON.jpg
Le Spot est en rouge ce soir, comme de nombreuses salles de spectacle en France, extrêmement fragilisées par la crise sanitaire. À lire aussi, le communiqué du SYNPASE, « Evènementiel et spectacle : les professionnels de l’ombre au bord du gouffre »

SAÔNE-ET-LOIRE : La CFDT Retraités appelle ses adhérents à la vigilance

réunion CFDT retraités Saône-et-Loire (9).JPG
Les représentants des différentes sections locales de la CFDT Retraités se sont réunies ce matin à Mâcon pour la première fois (du moins "en présentiel"...) depuis le déconfinement.

CHARNAY : Une saison culturelle brève mais intense, pour le moment...

saison culturelle Charnay 2020.jpg
La Ville de Charnay et ses partenaires ont concocté une quinzaine de rendez-vous autour de la santé, de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine et des fêtes d’hiver qui se dérouleront d’ici à la fin de l’année.

MÂCONNAIS SUD : Objectif « facteur 4 » pour la rénovation énergétique des maisons

RENOVATION ENERGETIQUE PETR LACHAPELLE 1509 - 1.jpg
Olivier Gamard et Eric Beguin, chargés de mission au PETR Mâconnais Sud Bourgogne, spécialisés dans la rénovation énergique de l'habitat (volet professionnels pour le 1er, volet particuliers pour le 2nd), sont intervenus mardi soir à La Chapelle de Guinchay pour présenter l'intérêt de la rénovation énergétique pour les particuliers résidants en maisons.

HURIGNY : Du nouveau à « Rencontres et loisirs »

LIA HURIGNY2.jpg
L'association propose une nouveauté : le LIA, « Low Impact Aérobic ». C'est quoi exactement ? Réponse

VINS DE BOURGOGNE : Ils accueillent un nouveau marché dans leur top 5 à l'export

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Qui a dit par ailleurs que le Brexit était néfaste à l'exportation des Bourgogne ?... A lire aussi : Les vins de Bourgogne résistent en dépit du contexte international

MÂCON : Contrôles de bus scolaires sur le parking du lycée Dumaine ce matin

controlBuScolaireMacon1509.jpg
Une opération zonale de contrôles de bus menée par la police nationale a eu lieu tôt ce mardi sur le parking du lycée Dumaine.