mercredi 20 juin 2018
  • BANQUE_POP_MACON_ENOVAGENCE_JUIN2.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • INAUG AGRIEZMANN MACON.jpg

FABIEN BEN DASEN 71.JPG

En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

Quelles sont les grandes orientations éducatives pour la rentrée 2018 ?

« La priorité sera donnée au premier degré où l’apprentissage des compétences fondamentales (lire, écrire, compter et respecter autrui) sera renforcé. Dans ce cadre, un conseiller pédagogique spécialisé dans ce domaine et le dédoublement des classes dans les écoles classées en éducation prioritaire se généralisera. »

Pourrait-on en savoir plus sur ces dédoublements ?

« Il s’agit d’une expérimentation décidée par le Gouvernement. Les classes sont réduites à 12-13 élèves à partir du CP puis dans les classes ultérieures par les mêmes groupes d’élèves afin de favoriser ces apprentissages fondamentaux. L’école Jules Ferry de Mâcon a été l’une des premières à bénéficier du dispositif à la rentrée 2017. Á partir de septembre 2018, tous les CP « éducation prioritaire » seront concernés par cette mesure. »

Comment sont assurés ces dédoublements en termes de ressources humaines ?

« Il s’agit de redéploiement qui n’impacte pas la taille des autres classes. D’ailleurs, le taux d’encadrement des élèves augmentera mécaniquement à la rentrée prochaine en Saône-et-Loire. En effet, dans le cadre de la solidarité académique, nous rendons seulement six postes alors que la démographie départementale (Ndlr : baisse de 595 élèves sur un effectif total de 44 000) pourrait nous en faire perdre plusieurs dizaines. »

Quels sont les autres axes de travail privilégiés dans le premier degré ?

« J’en citerai trois : le développement de la formation des enseignants, le travail avec la ruralité et le soutien à l’école maternelle. Tous ont pour but d’assurer une offre scolaire de qualité partout dans le département.

La formation des enseignants sera développée grâce à dix postes supplémentaires de titulaires-remplaçants (Ndlr : cette augmentation porte son nombre à 236,5 postes). Les formations seront notamment orientées sur les compétences fondamentales.

Une réflexion sur les écoles rurales est actuellement menée. Des pôles scolaires seront créés, ils regrouperont les élèves de plusieurs villages dans une seule école. Ce n’est pas pour autant la fin des Regroupements pédagogiques intercommunaux (RPI). Il s’agit de trouver la meilleure solution pour les élèves selon la configuration locale. Dans les RPI, la réflexion commune doit se développer tout comme les directions communes.

Enfin, de nouveaux emplois seront créés pour la scolarisation des moins de trois ans dans le cadre d’une réflexion globale sur l’accueil de la petite enfance. Il est à noter que le taux d’accueil des moins de trois ans en Saône-et-Loire est déjà largement supérieur à la moyenne académique tant en éducation prioritaire (50,5 % contre 34,7 % en 2014) que plus globalement (16,3 % contre 14 % en 2014). Ce phénomène va donc s’accentuer. »

En termes de rythmes scolaires, la semaine va-t-elle repasser à quatre jours dans beaucoup d’écoles du département ?

« Un retour massif à quatre jours est probable. Á ce jour, 61 % des communes (soit 50 % des écoles et 43 % des élèves) ont déjà fait ce choix. Seules quelques écoles resteront à quatre jours et demi. Je profite de cette interview pour annoncer l’assouplissement des taux d’encadrement dans les accueils de loisirs des mercredis matins. Cette récente décision gouvernementale simplifiera les modes de garde pour les parents que les collectivités envisagent de mettre en place. »

Recueillis par Éric Bernet

 

 

VOIE VERTE - Entre Mâcon et Chalon, découvrez un itinéraire mythique : la grande boucle de Bourgogne du Sud !

VOIE VERTE MACON CHALON JUIN UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

CHARNAY : Une soirée pour célébrer les 40 ans des échanges scolaires avec Brackenheim (Allemagne)

40 ANS ECHANGES SCOLAIRES CHARNAY (8).JPG
Au fil du temps, des échanges entre les villes de Charnay et Brackenheim ont créé de véritables liens d'amitié dont la concrétisation fut le jumelage entre ces deux villes, il y a 40 ans, anniversaire qui sera célébré officiellement l'année prochaine.

BACCALAUREAT 2018 : A Mâcon, des sentiments partagés après les épreuves du matin

BAC PHILO 2018 JUIN221.jpg
Les réactions à la sortie des lycées Lamartine et René Cassin après les 1eres épreuves

CHARNAY : Plein succès pour le festival « Luciol in the sky »

FESTIVAL LUCIOL IN THE SKY 2018 (28).jpg
Il s’est déroulé vendredi et samedi soirs au domaine de Champgrenon.

MÂCON : Dans la rue pour défendre les Centres d’Information et d’Orientation

stand CIO en danger Mâcon (1).JPG
Des psychologues qui travaillent dans les Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de Mâcon étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi pour faire signer une pétition contre leur supposée fermeture par le Gouvernement.

COLLÈGE BRÉART : Une classe de 4ème a exposé ses travaux sur le handicap visuel

EXPO BREART HANDICAP (4).jpg
Cette exposition a eu lieu ce mardi sur le travail d’une année, réalisé par les élèves de la classe de 4ème de Mohamed Bouabane, professeur de lettre moderne.

MÂCON : Le Lions Club a remis deux chèques à des associations suite aux « Enchères du Cœur »

REMISE CHEQUES ENCHERES DU COEUR (10).jpg
Denis Péraudin du Club Mâcon Alfonse de, et Pierre Bost, Président du Lions Club Mâcon Doyen, ont remis mercredi soir au Novotel deux chèques suite aux « Enchères du Cœur » qui ont eu lieu en novembre dernier.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLO : Bientôt de nouvelles cartes rechargeables pour les bus

Trema (3).JPG
Un stand Tréma était ce samedi sur l’esplanade Lamartine de Mâcon pour permettre aux usagers d’obtenir les cartes rechargeables Trémobile qui remplaceront les tickets en papier et les abonnements actuels.

MÂCON : Ce vendredi, faites "un geste noble", donnez du sang

don sang Mâcon 2018 (5).JPG
Dans le contexte de la journée mondiale des donneurs de sang, de nombreuses associations et bénévoles se sont mobilisés pour une collecte, organisée aujourd’hui, jusqu’à 18h, dans la salle de réunion du Conseil Municipal de Mâcon.

ECONOMIE : La MBA a promu l'attractivité du territoire au salon des entrepreneurs à Lyon

MBA SALON ENTREPRENEURS 2018.jpg
L'Agglomération Mâconnais-Beaujolais était présente au salon des entrepreneurs de Lyon ces 13 et 14 juin pour tenter de séduire les entrepreneurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : 72 nouveaux naturalisés français ont été accueillis à la préfecture

naturalises-francais-macon-2018- - 2.jpg
Jeudi matin, au salon Erignac à la Préfecture, a eu lieu la cérémonie de naturalisation à laquelle 72 nouveaux Français originaires des cinq arrondissements du département ont été conviés.

MACON : Les retraités dans la rue pour la revalorisation des pensions et contre l'augmentation de la CSG

manifestation retraités.jpg
Plusieurs syndicats de retraités de Saône-et-Loire ont appelé à manifester dans les rues du centre-ville ce jeudi pour rappeler aux Mâconnais leurs revendications et faire entendre leur mécontentement de la future réforme des pensions.

VARENNES-LES-MÂCON : Les travaux entraîneront une nouvelle coupure de la circulation ce vendredi

AUTOROUTE VIADUC VARENNES (1).jpg
Le projet d’élargissement de l’axe Mâcon-Prissé à 2X2 voies est de transformer l’actuelle N79 de 2X1 voies en une infrastructure autoroutière dans la continuité de l’A406.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une rentrée scolaire 2018 avec plus d’élèves et moins de personnel remplaçant

DSDEN 71 (2).JPG
Le directeur académique de l’Education Nationale dans le département Fabien Ben a présenté dans une conférence de presse la structure de classes et de personnel pour les maternelles et les écoles élémentaires en Saône-et-Loire pour la rentrée.

MÂCON : Deux créateurs mâconnais de bijoux contemporains remportent le prix régional des Ateliers d'Art de France

AAF2018_BFC2-Zest-Mâcon.jpg
Ce mardi, Delphine Noelke et Vincent Chartier, créateurs de bijoux contemporains installés sous le nom de "Zest" à Saint-Jean-le-Priche, ont été désignés lauréats régionaux du Concours Ateliers d’Art de France.