mercredi 20 juin 2018
  • BANQUE_POP_MACON_ENOVAGENCE_JUIN2.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • INAUG AGRIEZMANN MACON.jpg

Organisées par la Région avec le soutien de nombreux partenaires, les Olympiades des Métiers démarrent sur l’ensemble du territoire. Un «évènement» qui permettra au public de découvrir plus de 45 métiers en direct.

 

 

Communiqué :


Cette compétition, exceptionnelle à plus d’un titre, permet à des jeunes issus de tous horizons (apprentis, lycéens professionnels, étudiants, salariés…) de se mesurer autour de leur savoir-faire, et ce dans une cinquantaine de catégories.

Chaque candidat doit réaliser, en un temps limité et en public, une série d’épreuves techniques liées à son métier.
Au-delà de la compétition, les Olympiades sont aussi - et surtout - un excellent vecteur d’information et de communication sur les métiers et les formations. Elles sont enfin pour la région, une vitrine des savoir-faire des entreprises locales.
Les jeunes qui participent aux Olympiades doivent avoir moins de 23 ans l’année du concours international (voire 25 ans pour certains métiers). Le candidat doit habiter et/ou être formé et/ou être salarié dans la région où il s’inscrit.

Trois étapes jusqu’au couronnement suprême


Les sélections régionales : Organisées simultanément dans toutes les régions par les conseils régionaux en partenariat avec les organismes professionnels, supervisées par des jurys de professionnels et d’enseignants, elles ont pour objectif de sélectionner le meilleur candidat de chaque région, dans chaque métier, afin de constituer l’équipe qui défendra les couleurs de sa région lors des finales nationales.
Les finales nationales : Elles réunissent les meilleurs jeunes de toutes les régions. Elles auront lieu au Parc des expositions de Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018. Durant trois jours, 650 candidats vont tenter d’intégrer l’Équipe de France des Métiers. 
La compétition mondiale : Ultime étape, ce concours est organisé par WorldSkills tous les deux ans dans l’un des pays membres de l’organisation « WorldSkills Competition ». Elle aura lieu en août 2019 à Kazan, en Russie.
La compétition européenne : Euroskills : Elle est organisée pendant quatre jours. La prochaine aura lieu à Graz en Autriche, en septembre 2020.
 

Les sélections organisées au sein du salon Apprentissimo :

Epreuves ouvertes au public
Parc des expositions de Dijon
27-28 mars de 10h-18h

BTP :

Aménagement urbain et réseaux de canalisations
Carrelage
Charpente
Construction béton armé
Couverture métallique
Ebénisterie
Installation électrique
Maçonnerie
Menuiserie
Métallerie
Peinture et décoration
Plâtrerie et construction sèche
Plomberie et chauffage
Taille de pierre

Végétal :

Art floral
Horticulture
Jardinier-Paysagiste

Communication et Numérique :

Administration des systèmes et des réseaux informatiques

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Le troisième appel à projets « Agir, Innover et bien vivre ensemble en BFC » est lancé

Le club entreprises & mécénat en Bourgogne-Franche-Comté est une association loi 1901 qui a pour but d’informer, de sensibiliser et de développer la pratique du mécénat auprès des entreprises de son territoire.

DIJON : Un militaire de la Gendarmerie met fin à ses jours

Le tragique événement a eu lieu ce week-end à la caserne Deflandre.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : La Région recherche des citoyens volontaires

Inscription jusqu’au 1er juin 2018 pour participer aux journées citoyennes des 5 et 6 juillet 2018 sur la thématique de l’Union européenne.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Bientôt un outil stratégique d’aménagement du territoire

LANCEMENT SRADET (3).jpg
La Région Bourgogne-Franche-Comté, encore très récente, doit se doter d’un outil pour mettre en œuvre une stratégie d’aménagement du territoire : le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Marie-Guite Dufay : «Il manque 240 médecins généralistes, 880 infirmiers, et 1000 médecins spécialistes»

MARIE-GUITE-DUFAY-BFC-SANTE.jpg
Le débat sur le projet régional de santé, a vu Marie-Guite Dufay dresser un constat sévère de la santé de la Bourgogne - Franche-Comté. Avec surtout de fortes disparités entre les territoires.