lundi 24 septembre 2018
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

MACON LYCEE CASSIN POLICE - 1.jpg

Dans le cadre des Rendez-vous des métiers, un groupe de lycéens volontaires a rencontré un capitaine de la police nationale, venu présenter sa profession.

Le capitaine Lhadi a expliqué que la police nationale se divise en deux grandes parties. La première partie concerne la voie publique, c’est-à-dire les patrouilles, le maintien de la sécurité, les flagrants-délits... La deuxième partie se centre sur l’investigation avec les enquêtes à propos des stupéfiants, le travail sur les homicides, les vols... Il existe trois corps principaux qui sont l’encadrement et l’application (les brigadiers et les gardiens de la paix), le commandement représenté par les officiers (lieutenant, capitaine et commandant) et les commissaires qui assurent la gestion et la direction des commissariats.

 

La police nationale offre donc une large palette de métiers, avec des spécialisations selon les préférences et les aptitudes. On peut ainsi devenir motard, maître-chien, sauveteur en montagne… ou postuler pour intégrer le RAID, l’unité d’élite de la police nationale. Les évolutions à l’interne et les promotions garantissent des évolutions de carrière.

Le capitaine a centré ensuite son intervention sur les formations qui conduisent au métier de policier, avec trois niveaux de concours. Il existe un concours au niveau baccalauréat pour intégrer pendant un an une école de police et devenir gardien de la paix. Ce concours comprend des épreuves écrites et orales, des tests physiques et un entretien avec le jury.  Les deux autres concours se passent après un « bac+4 » pour les officiers et après un « bac+5 » pour les commissaires. Posséder un casier vierge est une condition sine qua non pour pouvoir se présenter à tous les concours.

 

L’intervenant a enfin présenté le quotidien du métier, ses horaires, son salaire et ses obligations. Il y a une variété d’actions et une diversité de situations qui excluent la routine. En revanche, certaines situations de tension ou de profonde misère sont parfois difficiles à supporter ; il faut être bien préparé, bien équilibré pour travailler sur le terrain.

 

Pour conclure son intervention très riche et très vivante, le capitaine a rappelé qu’un comportement exemplaire est exigé des policiers, au niveau de leur tenue, de leur attitude et de leur rigueur professionnelle. Il a encouragé les élèves à se présenter au concours puisque la police nationale, en raison du contexte des menaces terroristes, propose de nombreux postes.

Un chiffre est à retenir de cette présentation : 92 % des activités de la police consistent à aider, soutenir, assurer la sécurité de la population. Les actions de répression sont donc extrêmement minoritaires dans le quotidien d’un policier. La parole du capitaine a eu aussi pour intérêt de le rappeler.

 

MÂCON : Pleins feux sur la journée dédiée au bien-être

Jbien-être (3).JPG
Dans le cadre du world wellness week-end, la Ville de Mâcon, reconnue ville touristique, a été sélectionnée et a choisi la MJC de Bioux pour organiser une journée consacrée au bien-être.

ESCALADE - BIEN-ÊTRE : Les festivités sont ouvertes à l’Edenwall

EDENWALL 21SEPT INAUG.jpg
Ouvert depuis le 1er août, le nouveau centre d’escalade et bien-être ouvre ses portes ce week-end. Les fondateurs-trices recevaient hier soir les élus-es pour le lancement des festivités.

LYCEE LAMARTINE : Des élèves norvégiens pour un échange culturel enrichissant en Bourgogne du Sud

lyceens norvegiens Lamartine (30).jpg
Une quarantaine d’élèves norvégiens passeront une semaine à Mâcon dans le cadre d’un échange avec le lycée mâconnais Lamartine qui a lieu tous les deux ans, depuis 2011.

MÂCON : Les migrants affluent, le collectif Monnier lance un appel aux dons

Malgré l’apport des Restos du Cœur, de la Croix Rouge, du Secours Catholique, du Secours Populaire, des besoins demeurent en nourriture et produits de première nécessité

MÂCON ET SA RÉGION : Les nouveaux étudiants ont officiellement fait leur rentrée !

Soiree_nouveaux_etudiants_MBA2018 (6).JPG
Mâconnais Beaujolais Agglomération (MBA) leur avait concocté ce mardi une soirée spéciale dans la salle du Crescent.

MÂCON : Un véhicule finit en Saône en fin de matinée

google earth capture.jpg
Le conducteur a été sauvé par deux policiers qui ont plongé.

CHARNAY : Les éditions Bamboo et Charnay événements préparent un salon de la BD

Salon BD 3.JPG
L’occasion aussi pour Bamboo Editions de fêter ses 20 ans en grandes pompes.

MÂCON : Une rentrée avec des activités pour tous les âges à la MJC des Blanchettes

rentrée mjc blanchettes 2018 3.jpg
La nouvelle saison vient de commencer, en force, à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) des Blanchettes, avec des nouveautés dans l’air du temps.

CHARNAY : Une dizaine de néo-titulaires du permis moto en stage 1 motard = 1 parrain

DSC_4536.jpg
L’opération « Un motard = Un parrain » s'est déroulée samedi matin sur le parking de la Verchère. Les séances de formation proposées par les gendarmes sont organisées dans chaque arrondissement de Saône et Loire.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Á la découverte de l’huilerie de Charnay !

IMG_1281.JPG
Dans le cadre des journées du patrimoine, l'huilerie Mazoyer ouvrait ses portes ce dimanche, pour une découverte, dans un temps révolu, de la fabrication de l'huile.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : Champgrenon a fini le week-end en musique !

concert Charnay.jpg
Pour clôturer ces deux journées culturelles, la Ville de Charnay proposait un concert classique au Domaine de Champgrenon, ce dimanche en fin d'après-midi.

MACON : Une rentrée au CFA automobile avec des effectifs en hausse

rentrée 2018 CFA Mâcon.jpg
L’équipe du centre de formation automobile de Mâcon accueillait ce lundi les nouveaux apprentis. Ils sont près de 268 jeunes qui font progressivement leur rentrée en ce mois de septembre.

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE : À la découverte de l’hôtel du Département, à Mâcon

DETROYAT - Hemicycle Lingendes (1).jpg
Durant les journées du patrimoine, le samedi 15 septembre, le Département de Saône-et-Loire ouvre ses portes au public. Pour le centenaire de la Grande Guerre, c’est l’occasion d’en faire le thème principal de ces deux journées.