jeudi 19 juillet 2018
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg

TRIUNAL MACON DIRX COURTOIS - 1.jpg

Ce fut un jour exceptionnel pour les juges du siège et du parquet que ce vendredi : ils passaient la journée en compagnie du maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et du député Benjamin Dirx. Inédit !

Raison de cette présence ? La volonté d’ouverture du tribunal aux élus pour leur faire découvrir la justice telle qu’elle est au quotidien, évoquer les préoccupations des professionnels de justice que sont les juges, les greffiers, les fonctionnaires de justice, et resserrer les liens. « Des liens qui sont, ici, à Mâcon, déjà forts. Je salue l’intérêt de ses messieurs pour notre mission, qui a toujours été important, concrétisé par un engagement total. Je remercie M. Le maire pour son aide et son soutien pour la maison de Justice et du droit notamment, située au parc de l’Abîme.

Je le dis aussi, pas une seule problématique qui n’ait été abordée et résolue, avec une rare intelligence. » Les mots dithyrambiques du président Mahrez Abassi ont clos cette journée d’accueil et de découverte. « La relation élus/magistrats, ici, ça marche ! » concluait le président lors d'une conférence de presse.

 

Il n’empêche, le message que les juges souhaitaient faire passer ce vendredi était celui de la détresse, couchée sur un Livre noir du ministère public (les parquetiers) en juin 2017. C’est en avançant ce livre que Karine Malara, procureure de la République, a évoqué le constat d’une souffrance : « Les juges du parquet n’y arrivent plus. 12 000 dossiers par an pour 4 procureurs, 1 procureur honoraire en vacation, et 3 assistants de justice 2 jours par semaine… Heureusement, à Mâcon, la relation avec les enquêteurs est très bonne, ce qui évidemment facilite notre travail, qui consiste d’abord à trier. L’enquête vient ensuite, elle est notre coeur de métier. A l’arrivée, c'est un millier de jugements qui sont rendus en correctionnelle, et un millier de décisions alternatives dans l'année. »

 

La démarche ne se limite pas au constat mais formule des propositions qui concentrent la priorité sur le statut des juges du parquet, aspirant finalement à être... des juges comme les autres, grâce à une réforme constitutionnelle qu'ils appellent de leurs voeux. « Il faut couper le cordon ombilical qui nous lie avec le ministère. Nous aspirons en effet à plus d’indépendance. »

Les juges du parquet de Mâcon ont demandé une inspection des services au ministère au mois de février pour « objectiver cette souffrance », selon l’expression de Karine Malara. Cette inspection sera réalisée au mois de septembre.

 

1 dossier toutes les 20 minutes

Les élus ont pu suivre dans la matinée des audiences à juge unique. 18 dossiers à traiter en 6h, soit 20 minutes par dossier. « Ce rythme est régulier. Nous avons en moyenne une vingtaine de dossier à traiter en 4 à 6h, ce qui réduit même parfois le temps de la décision à 15 minutes » précisait le président du tribunal. « Dans ces conditions, le doute, la fatigue et le burn out peuvent facilement survenir quand on a la misère humaine entre les mains. Le juge est un peu le médecin du droit. Mais il n’est pas à l’abris lui-même de tomber. »

 

Jean-Patrick Courtois et Benjamin Dirx attentifs et impliqués

Le caractère inédit de cette visite aura eu pour vertu (recherchée) de montrer la justice dans son fonctionnement quotidien. Pour le maire comme pour le parlementaire, l’expérience a été enrichissante. « Le palais de justice est une maison que l’on voit mais que l’on ne connaît pas » indiquait le maire de Mâcon. 

« Le nombre de dossiers traités est très impressionnant en effet. La Justice pour la Ville de Mâcon, ce sont des retombées économiques et politiques importantes, que je prends bien sûr en considération. Nous allons faire la cité judiciaire. Pour le reste, je laisse le loin au législateur de répondre. » Législateur qui a promis de travailler sur le bien-être au travail, le développement des TIC, et la création du lien au service de l'efficacité de la justice.    

 

Les juges compréhensifs du mouvement des avocats

En grève dans la semaine contre la réforme en préparation, les avocats ont trouvé la compréhension des juges : « Il n’était pas question pour nous d’aller à l’encontre d’un mouvement de protestation qu’on peut comprendre. Le principe a été simple : nous n’avons pas exprimé d’opposition aux demandes de renvois des avocats qui les exprimaient en les justifiant par la grève, sauf cas exceptionnels qui auraient porté préjudice aux victimes. »

 

Rodolphe Bretin

 

SECURITÉ SUR CHALON DANS LA RUE : Ça chauffe sévèrement entre Gilles Platret et le préfet de Saône-et-Loire

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png
En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

MÂCON : Un fantastique voyage dans le temps et l'espace aux Archives départementales !

archives_departementales_viste180718 (5).JPG
Pour sa 8ème saison, les Archives départementales organisent des visites estivales d'une durée d'une heure trente avec pour thème cette année : "Mémoires du travail".

BAC 2018 : Le lycée René Cassin a honoré « ses » mentions Très Bien et une mention au Concours Général de mathématique

BAC 2018 LYCEE CASSIN MENTIONS TB - 1.jpg
C'est avec un peu de retard que nous saluons ces bacheliers. Deux raisons à cela : la folie foot, qui nous a fait manquer le rendez-vous, et le lycée, qui est centre d'examen pour les oraux de rattrapage et n'a donc pu nous fournir les informations plus tôt. Avec nos excuses. Merci au proviseur Claude Roger pour sa toujours très sympathique coopération.

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.

ÉTÉ FRAPPÉ 2018 : Des animations pour tous les âges au centre Paul Bert

Mâcon quartiers d'été conf presse (31).JPG
La programmation de la première édition de l’opération « Mâcon prend ses quartiers d’été » a été dévoilée ce jeudi lors d’une conférence de presse.

MÂCON : Des travaux de résidentialisation aux Saugeraies menés à terme

résidentialisation saugeraies.jpg
Le bailleur social MÂCONhabitat et la Ville de Mâcon ont marqué par une cérémonie symbolique la fin d’une nouvelle étape d’aménagements de sécurité autour des immeubles du quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les plus méritants de l'opération Moto Été Jeunes récompensés

operation-moto-ete-jeunes-macon- - 9.jpg
120 jeunes ont participé à l’opération « Moto Été Jeunes » sur les trois jours dans une bonne ambiance sans aucun incident à déplorer.

MÂCON : Le parcours « Ludo Kids » pour les touts-petits a inauguré sa 7ème saison

parcours-ludo-kids-macon - 3.jpg
Malgré la fraîcheur de ce mercredi matin, les tout-petits et leurs parents ont envahi les abords du kiosque à musique de l'esplanade Lamartine pour participer aux différentes activités proposées par la Ville.

MÂCON : La médiathèque expose huit artistes locaux et appelle les Mâconnais à voter pour leur œuvre préférée

exposez-vous-mediatheque-macon - 3.jpg
Dans le cadre des 10 ans de la médiathèque, les bibliothécaires ont imaginé un concours d'artistes de la région. Huit artistes ont été sélectionnés pour être exposés dans le hall de la médiathèque et soumis au vote du public afin de remporter le concours « Exposez-vous ! ».

MÂCON - Eté frappé : Petits et grands « partent en livre » lors de la fête du livre pour la jeunesse

partir-en-livre-mediatheque-macon---12.jpg
A l'occasion de la 4ème édition de Partir en livre, Elodie et Thomas du secteur jeunesse de la médiathèque de Mâcon sont venus, avec des cartons remplis de livres, à la rencontre des jeunes enfants ce mercredi matin au kiosque à musique de l'esplanade Lamartine.

LYCÉE RENÉ CASSIN : Des étudiants en formation post-BTS reçus à Crewe et Nantwich

eleves-bts-lycee-rene-cassin-macon-en-angleterre - 5.jpg
Du 2 au 12 juillet, une trentaine d'étudiants du lycée René Cassin sont partis à Crewe, ville anglaise jumelée avec Mâcon depuis 1957.

MACON : Le concours des jardins partagés a désigné ses vainqueurs

jardins pédagogiques Mâcon (20).JPG
Les petits et grands jardiniers des parcelles pédagogiques de Marbé, Saugeraies et Chanaye se sont rendu visite, le temps d’une journée, pour apprécier le travail de la saison.

CONSEIL REGIONAL BFC : 99,7 millions d'€ d'aides engagés par la commission permanente

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 6 juillet. Les élus régionaux ont examiné 111 rapports. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.

MACON : C’est parti pour 3 jours d’opération « Moto Jeunes »

opération moto jeunes 2018 (43).JPG
Celles et ceux qui cherchent une initiation au pilotage de motos, des séances d’apprentissage à la conduite et des tests sur simulateur, sont attendus sur l’esplanade Lamartine.