mardi 16 octobre 2018

CBBS VS LANDERNEAU (13).jpg

Le match vu par le speaker. A voir aussi, les plus belles photos de la rencontre

Astérix à Charnay

Arrivées de Landerneau, petit village d’irréductibles d’Armorix, les basketteuses bretonnes sont venues avec une Idéfix. Battre les Pinkies chez elles, afin de ne pas les voir repointer leurs nez samedi prochain pour une belle éventuelle. En fait, elles n’aiment pas le Goutdurix. Elles mènent pourtant le championnat de Ligue 2 féminine, depuis le début de la saison. Mais pour aller en finale, et envisager la montée, il faut encore vaincre cette équipe charnaysienne, battue au match aller, samedix dernier, et qui s’accroche comme du lierre sur une façade en pierre. Lors de ces playoffs, c’est Automatix, les ½ finales se jouent en deux matchs gagnés. Voire, une belle éventuelle, chez le mieux classé du championnat.

Charnay s’étant fait battre à trois reprises par Landerneau, il fallait donc refermer la Cicatrix, afin de poursuivre cette belle aventure. Quand on se souvient que l’été dernier, la fédé avait freiné des quatre fers, pour que le Cbbs n’accède pas au niveau supérieur, malgré une saison plus que formidable, et un titre de champion de France de NF1. C’était vraiment du Tragicomix. Désormais, la Polémix est close, et le temps est au Beaufix entre les deux parties. Mais revenons à nos moutons d’Ouessant. Dès 19h00, le Cosec se remplissait doucement.

Le Cbbs avait bien fait les choses, et proposait pour un match exceptionnel, une entrée au chapeau. Chapeau, qui d’ailleurs, n’était pas rond, comme en Bretagne. La somme récoltée servira au long déplacement samedi prochain. 19H30, les gradins étaient roses de supporters, et ça se bousculait encore à l’entrée. Moi qui avait une vue Panoramix à 180 degrés, je peux vous assurer que c’était impressionnant, comme à chaque match, de voir ce qu’on appelle désormais le chaudron (de potion Magix).

Non !! Obélix, tu es tombé dedans quand tu étais petit. Que c’est bon de speaker dans ce Cosec plein à craquer. Un vrai bonheur. On en a profité pour souhaiter un bon anniversaire à Lucille Delong, de l’équipe des U15, et à Jordan Mathuriau, mon rejeton de 22 ans, qui avait pour l’occasion, échangé sa sono contre une caméra HD. Les gambettes mâconnaises étaient également présentes pour la promotion de leur journée du 10 juin prochain. N’hésitez pas à leur rendre visite lors de cette importante journée avec un départ depuis le Spot à Mâcon.

 

L’équipe UNSS en guest-stars

Les filles du lycée Lamartine, qui viennent de terminer cinquième du championnat de France UNSS à Niort, sont entrées sur le parquet, accompagnées des Pinkies, et applaudies par un public déjà chaud. Et comme je ne peux pas les nommer par Ordralfabétix, je peux juste toutes les féliciter, et les encourager pour la suite. On n’oublie pas les PréNationales qui ont remporté la Coupe de Bourgogne dimanche dernier.

Ensuite, Jean-Louis Andrés, maire de Charnay-Lès-Mâcon, accompagné de la charmante Emmanuelle Rigaud de chez Joker, donnaient en chœur le coup d’envoi fictif de ce match qui s’annonçait comme explosif. Le Domaine Nadine Ferrand de Charnay, ainsi que le Domaine Vincent Sangouard de Leynes se tenaient prêts à bondir pour la soirée VIP. Au coup de sifflet arbitral, c’était Partix pour quarante minutes de basket de haut-niveau. Les bretonnes affichaient d’entrée leur ambition, et mettaient du panier, avec un 0-7, puis un 2-11 vers la cinquième minute, devant un public tiède comme une cocotte-minute bouillante trempée dans l’azote. En moins de temps qu’il n’en faut à dindon pour s’acheter de la farce, Landerneau prenait le large. Un véritable Coupdetrix.

Matthieu Chauvet en profitait pour réclamer son premier temps-mort, afin de mettre un bon coup de Tournevix à son effectif. Du coup, le CBBS reprenait doucement des couleurs sous l’impulsion d’une Kariata Diabix au four et au moulin. Son surnom étant Kady, j’aurais pu fredonner, hier soir, ‘’la belle de Kadyx’ a des yeux de velours.’’ Un pote mécano aurait chanté lui, ‘’la bielle de Cadix a l’essieu de velours’’. Mais nous ne sommes pas là pour discuter de nos qualités Artistix. Les Pinkies reprenaient du poil de la bête, et regrimpaient au score à doses Homéopatix.

 

Abraracourcix et à manches retroussées

Les missiles sol-panier à trois points faisaient mouche, et le Cbbs repassait devant. Le public charnaysien donnait de la voix, l’ambiance devenait Electrix (25-22). Landerneau repassait devant, mais les Pinkies ne lâchaient rien. Hier, on aurait pu inviter la ministre de la Défense, afin qu’elle prenne des cours pour son job provisoire, tant tout était verrouillé sous les deux paniers. Avosranfix !! En Théorix, ni les marins de Toulon, ni les chasseurs alpins d’Annecy n’auraient pu passer à travers cette zone défensive. Malgré tout, Laure et Mélanie trouvaient un petit espace à la Périphérix de cette frontière à 3 points, et marquaient devant un Publix retrouvé et chaud comme la Breizh. La cathédrale Gothix de Landerneau s’effritait légèrement.

Les deux équipes jouaient au coude à coude. Contrairement à Asia Logan (et non pas Dacia de chez Logan), qui elle se blessait au sien (de coude) et sortait sous les applaudissements d’un public pas chauvin du tout. Sympa, elle n’a pas Portéplaintecontrix. Du coup, les Bretonnes, privées de leur joueuse qui vient des Amérix, étaient en peu en dessous. Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Le bûcheron quant à lui s’exprime ainsi : un seul hêtre vous manque et tout est des peupliers. (Ouais bof !)

 

Les Charnaysiennes en profitaient, et prenaient huit points d’avance (59-51). Qu’elles ont été longues ces dernières minutes, pendant lesquelles rien n’était joué. Rodolphe Bretin, le patron de Mâcon Infos, n’en revenait pas, et ne lâchait pas son caméscope. D’ailleurs je vais peut-être réussir à le convertir au Cosec. Dominique Martin, l’excellentissime photographe et chroniqueur de l’ESPM pour macon-infos, ne ratait rien et flashait à tour de bras. ‘’Icix, Icix, c’est Charnay’’ retentissait dans un Cosec chaud comme du jus de pommes normandes dans un Alambix. Que c’était beau, ce public debout, applaudissant et encourageant ses joueuses préférées. Quels moments formidables.

Victoria Majekodumix, de Landerneau, Prenailerix d’un 3 points (66-63) à une poignée de secondes du coup de sifflet final, mais finalement échouait. Mon Pronostix était juste. Les Pinkies tenaient leur revanche. Les irréductibles de Bretagne étaient vaincues.

Matthieu avait déclaré le matin même « Ce soir, c’est gagner ou mourir ». Eh bien, je ne vais pas être d’enterrement ce weekend. Ça tombe bien, je n’aurais eu pas le temps, car je vais suivre la belle en direct sur TV Landerneau samedi à 20h00. (Plus d’infos sur le site du Cbbs, et sur macon-infos). Et comme je n’ai pas envie de terminer la saison sur cette belle prestation, j’espère voir les Pinkies en finale de ces playoffs.

 

Ne partez pas en weekend prolongé et gardez votre soirée du mardi 8 mai sous le coude. Quoiqu’il arrive, désormais le CBBS est vraiment le club phare de la région mâconnaise, ça se voit et il faut que ça se sache. Je compte sur les fidèles lecteurs de macon-infos pour faire passer le mot. GO ! CBBS ! GO !

Duel des scoreuses : Mélanie 19 pts et Kariata 18 pour le Cbbs

Pour Landerneau : Asia Logan et Elodie Naigre 13 pts pour Landerneau

Rémy Mathuriau

Photos Dominique Martin

 

 

CBBS VS LANDERNEAU (1).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (2).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (4).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (26).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (25).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (3).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (5).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (7).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (6).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (9).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (8).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (11).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (10).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (12).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (15).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (14).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (17).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (16).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (19).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (18).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (21).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (20).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (23).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (22).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (25).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (24).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (27).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (29).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (28).jpg

CBBS VS LANDERNEAU (30).jpg

 

BASKET - Coupe de France : Pinkies au Mâcon blanc contre Pétillantes au Champagne !

CBBS COUPE FRANCE 2018 - 6.jpg
Le match de samedi soir opposant Charnay à Reims vu par le speaker

BASKET (NM2) : L’ES Prissé-Mâcon se rassure face au Cannet

ESPM_vs_LECANNET_29092018_0020.jpg
Après son match perdu la semaine dernière face à Golfe-Juan, l’ESPM comptait bien se refaire face à une autre équipe azuréenne, Le Cannet.

BASKET-BALL : Le CBBS à l'heure du bilan

DSC_0353.jpg
La 61ème assemblée générale du Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) s'est déroulée vendredi dernier.

BASKET : Le CBBS innove avec brio dans le tournoi open U15 féminin

TOURNOI U15 CBBS13.jpg
Il n'était pas simple de se lancer dans un tel défi. Organiser un tournoi Open de U15 féminines sur 2 jours par le Cbbs restait un sacré challenge.

BASKET : Une belle fin de saison pour l'ES Prissé-Mâcon

BASKET ESPM VS MARSEILLE16.jpg
Samedi soir, les Tangos recevaient le SMUC Marseille pour la dernière rencontre du championnat.

BASKET (Play-offs LF2) : Astérix à Charnay

CBBS VS LANDERNEAU (13).jpg
Le match vu par le speaker. A voir aussi, les plus belles photos de la rencontre

VIDEO - Basket (play-offs LF2) - CBBS vs Landerneau : Emotion et réactions après la victoire !

LF2 BASKET CBBS VS LANDERNEAU - 1.jpg
Des émotions à déguster sans modération. A voir aussi, les réactions de Matthieu Chauvet et Laure Belleville.

CLIN D'OEIL : Une vie de pinkies en déplacement en Bretagne

CBBS PLAY OFFS LANDERNEAU99.jpg
Avant les hostilités de ce soir, voici un aperçu de la vie des pinkies en déplacement à Landerneau vendredi dernier, le plus long de la saison, histoire de se mettre l'eau à la bouche. Un petit récit symphantique comme sait les proposer Rémy Mathuriau, speaker et accompagnateur.

BASKET (LF2) - CBBS vs Montbrison : Les Charnaysiennes toujours plus haut

CHARNAY CBBS VS MONTBRISON PLAYOFFS.jpg
Le match vu par le speaker. A voir aussi, les photos de la rencontre

BASKET - CBBS : "Quel dernier match de saison régulière…"

Le mot du coach Matthieu Chauvet après la victoire des pinkies ce week end.