lundi 24 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

 

Communiqué du Rectorat de l'académie de Dijon :


Au 31 mars 2018 s’est achevée la première étape de la procédure nationale de préinscription Parcoursup. Les lycéens, apprentis, étudiants en réorientation, et candidats inscrits à l’étranger ou non scolarisés, ont confirmé leurs vœux, transmis pour examen par les commissions d’examen des vœux mises en place par les établissements d’enseignement supérieur.

 

L’analyse des premières données permet de constater que les futurs étudiants se sont appropriés avec facilité la nouvelle plateforme Parcoursup. Ainsi 810.957 candidats ont formulé au moins un vœu, dont 19.097 candidats dans l’académie de Dijon. Ces 19.097 candidats sont répartis de la façon suivante : 14.678 lycéens, 2.782 étudiants en réorientation, et 1.637 autres candidats, essentiellement constitués de jeunes non scolarisés ou, issus de pays étrangers, soit une hausse de 11,2% par rapport à 2017. Ces chiffres sont cohérents avec la hausse démographique que connaît actuellement l’enseignement supérieur.
Parmi les lycéens de terminale, les bacheliers généraux sont les plus nombreux à avoir confirmé au moins un vœu (61,1%) ; suivent les bacheliers en filière technologique (21,3%) et les bacheliers de la filière professionnelle (17,6%).

 

Au total, ce sont un peu plus de 6,3 millions de vœux qui ont été confirmés par les candidats inscrits sur la plateforme répartis entre les 13.000 formations proposées sur Parcoursup.
Pour l’académie de Dijon, 85,3% des vœux confirmés l’ont été par des lycéens en terminale, 9,0% par des étudiants en réorientation et 4,2% par des candidats non scolarisés cette année ou inscrits à l’étranger.
Les filières sélectives de l’enseignement supérieur attirent de nombreux candidats. Ainsi, 68% des 6,3 millions de vœux concernent les filières sélectives (STS, CPGE, IUT ou écoles). Pour l’académie de Dijon, les vœux se répartissent comme suit : 20 939 pour des IUT, 38 882 pour des STS, 13 962 pour des classes préparatoires (CPGE) et 27 565 dans les autres formations, dont les écoles d’ingénieurs.
Les licences représentent quant à elles, 32% des vœux confirmés soit un peu plus de 2 millions de vœux. Au total, ce sont 551 593 candidats qui ont confirmé au moins un vœu dans une licence contre 630 378 candidats en 2017. Dans l’académie de Dijon, 39 828 vœux ont été exprimés en licence.
La baisse des vœux par rapport à la campagne APB 2017 s’explique par la suppression des dispositifs de contrainte des vœux comme les « pastilles vertes » ou encore les vœux groupés obligatoires pour certaines licences.
L’année dernière, 377 659 candidats, étaient concernés par ces contraintes.

 

Afin de garantir une place à chacun dans l’enseignement supérieur, 19 000 places supplémentaires ont d’ores et déjà été financées pour accueillir les futurs étudiants dans de bonnes conditions à la rentrée 2018. Ces places ont été créées dans les filières les plus demandées par les étudiants. Dans l’académie de Dijon, cela représente 250 places supplémentaires pour la rentrée 2018. Le Gouvernement adaptera au mieux les moyens complémentaires à affecter après le début de la phase d’admission.

 

Dernières phases du calendrier Parcoursup :

22 mai au 22 septembre : réception et d’acceptation des propositions.
Publication des propositions sur la plateforme Parcoursup
Acceptation des propositions par les futurs étudiants

26 juin : phase complémentaire
Les commissions d’accès au supérieur se réunissent pour proposer des affectations aux candidats qui n’ont obtenu aucun de leurs vœux.

6 juillet : résultats du Baccalauréat

BIÈRE : Un brasseur de Bourgogne parmi les 20 meilleurs de France

Un brasseur chez nos voisins de l'Ain a également été récompensé.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

CONSEIL REGIONAL BFC : 99,7 millions d'€ d'aides engagés par la commission permanente

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 6 juillet. Les élus régionaux ont examiné 111 rapports. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.

ACADEMIE DE DIJON : 79,6% des candidats ont été reçus au bac au 1er tour

BAC 2018 LYCEE LAMARTINE MACON - 8.jpg
La réussite des Bourguignons est en hausse par rapport à l'année dernière.