vendredi 14 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

BAR 1901 GALERIE CARREFOUR.jpg

Le non-renouvellement de leur bail leur a été stipulé en novembre 2017. Depuis, ils se battent pour obtenir une indemnité de préjudice qui leur permettrait de « se retourner ».

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30 : Selon les co-gérants, « aucune négociation n’est en cours. » Ils comptent entamer une grève de la faim mardi prochain.

Le groupe Carmila a respecté la procédure (voie d’huissier) et le délai légal (six mois) pour les informer du non-renouvellement de leur bail. Au 31 mai prochain, ils cesseront leur activité si un accord amiable est trouvé.

Sinon, le Tribunal de Commerce de Mâcon décidera des suites à donner dont le fameux droit d’éviction (indemnité pour le préjudice).

« Aucun montant précis n’est fixé par la loi. De nombreux éléments peuvent entrer en compte tels que le chiffre d’affaires, les indemnités de déménagement et de licenciement des personnels, etc » nous expliqué Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, les co-gérants du bar 1901 depuis octobre 2008.

Maître Thierry Giraud (Aix-en-Provence) suit ce dossier. La négociation n’en est pas moins compliquée : « Carmila nous a fait une première offre en dessous du chiffre d’affaires annuel début février (Ndlr : l’indemnité est souvent d’un an de chiffre d’affaires dans les procédures de ce type). Suite à l’article de Mâcon Infos, une deuxième offre avec une enveloppe complémentaire a vu le jour début avril » selon Jean-Claude Hilarion.

« Le compte n’y est toujours pas. Nous demandons 15 000 euros supplémentaires pour pouvoir retrouver une autre activité professionnelle, payer l’avocat et différents frais de fin d’activité. On leur a fait part de cette requête mi-avril. Depuis, pas de réponse. On ne comprend pas qu’un groupe tel que Carmila soit à 15 000 euros près… ».

« L’échéance de fin mai approche dangereusement. On ne sait pas sur quel pied danser. On nous prend pour des pions ! » estiment les co-gérants.

Ces commerçants reçoivent régulièrement le soutien moral des syndiqués de l’hypermarché Carrefour jouxtant leur bar. « Nous ne pouvons pas remettre en cause leur business mais nous souhaitons être traités dignement. »

Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion avaient refait leur bar en août 2016 en investissant pour 18 000 euros en mobiliers et peintures notamment. « On l’a fait car le bar en avait besoin. Le groupe Carrefour avait alors pris un engagement moral… ».

Âgé d’environ 50 ans, les co-gérants ont une fille de neuf ans à nourrir. « On n’a pas plus rien à perdre. Au bout de dix ans d’exploitation de ce bar, on souhaite avoir quelques mois pour se retourner. On n’a pas en tête de s’enrichir avec le droit d’éviction ! »

Joint par téléphone ce soir, les relations presse du groupe Carmila, gestionnaire de la galerie commerciale Carrefour de Crèches, ont réagi à cet article.

Selon eux, « les négociations sont en cours entre les avocats des deux parties à propos du montant de l’indemnisation. Le dossier n’est pas figé. Des points sont encore en discussion dont des impayés. »

 

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30

Le dossier n’a pas avancé depuis notre article. Pire, il semblerait que la réponse du groupe Carmila soit erronée : « les tractations ne sont pas en cours. Certains de nos mails ne sont même pas ouverts. On ne demande pourtant pas une somme faramineuse. Ce n’est plus vivable, ils vont trop loin » dénonce les co-gérants.

Si rien n’avance d’ici mardi matin, le bar 1901 tirera le rideau et les co-gérants entameront une grève de la faim dans l’enceinte de la galerie commerciale.

 

 

Éric Bernet

 

 

 

Attaques de loup en Saône-et-Loire : Le préfet réunit la cellule de veille et de suivi du loup

12 troupeaux ont subi une attaque mortelle dans 9 communes entre le 25 juin et le 02 août.

SAÔNE-ET-LOIRE : 215 personnes testées positives au covid-19 depuis le 11 mai

2 262 tests ont été effectués en une semaine sur le département. « La circulation du virus s'intensifie chez les jeunes et dans les métropoles de Paris et Marseille » précise à nouveau le communiqué de la préfecture de Saône-et-Loire.

SAÔNE-ET-LOIRE - Plan Vélo : un succès fulgurant !

VELO ELECTRIQUE 15AOUT.jpg
ATTENTION : fin du dispositif au 15 aôut. Il a généré un montant de commandes de 1,7 millions d'€ chez les vélocistes de Saône-et-Loire.

MÂCON : Opération séduction auprès des jeunes Mâconnais pour les policiers

Prox'raid adventure Mâcon.jpg
L’association Raid Aventure Organisation était au Parc de l'Abîme ce lundi pour un après-midi d’animations autour du sport et des métiers de la police.

TOURISME : Vintageland, une expérience immersive dans les années 1950 à 1980

10991_1_full.jpg
Week-end de lancement pour le nouveau village forain dédié au vintage installé près de Beaune. Voitures anciennes, disques vinyles ou encore robes de pin-up sont à découvrir jusqu'au 4 octobre.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

BERZÉ-LE-CHÂTEL : Que la fête médiévale continue !

BERZE fete medievale 2020 32.JPG
Et si on faisait un bond dans le temps ce week-end ? Depuis ce samedi matin et jusqu'au mardi 11 août, la forteresse de Berzé-le-Châtel accueille sa fête médiévale avec démonstrations, joutes, combats et animations pour apprentis chevaliers…

MASQUE OBLIGATOIRE : Contrôles et vigilance accrue à la gare de Mâcon ville

contrôle masques gare Mâcon (12).JPG
Une opération de contrôle du port du masque était organisée ce vendredi en fin de journée à la gare de Mâcon Ville, opération menée par la Police Nationale et les agents de la Sûreté ferroviaire, à la demande de la SNCF.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.