dimanche 27 mai 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

BAR 1901 GALERIE CARREFOUR.jpg

Le non-renouvellement de leur bail leur a été stipulé en novembre 2017. Depuis, ils se battent pour obtenir une indemnité de préjudice qui leur permettrait de « se retourner ».

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30 : Selon les co-gérants, « aucune négociation n’est en cours. » Ils comptent entamer une grève de la faim mardi prochain.

Le groupe Carmila a respecté la procédure (voie d’huissier) et le délai légal (six mois) pour les informer du non-renouvellement de leur bail. Au 31 mai prochain, ils cesseront leur activité si un accord amiable est trouvé.

Sinon, le Tribunal de Commerce de Mâcon décidera des suites à donner dont le fameux droit d’éviction (indemnité pour le préjudice).

« Aucun montant précis n’est fixé par la loi. De nombreux éléments peuvent entrer en compte tels que le chiffre d’affaires, les indemnités de déménagement et de licenciement des personnels, etc » nous expliqué Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, les co-gérants du bar 1901 depuis octobre 2008.

Maître Thierry Giraud (Aix-en-Provence) suit ce dossier. La négociation n’en est pas moins compliquée : « Carmila nous a fait une première offre en dessous du chiffre d’affaires annuel début février (Ndlr : l’indemnité est souvent d’un an de chiffre d’affaires dans les procédures de ce type). Suite à l’article de Mâcon Infos, une deuxième offre avec une enveloppe complémentaire a vu le jour début avril » selon Jean-Claude Hilarion.

« Le compte n’y est toujours pas. Nous demandons 15 000 euros supplémentaires pour pouvoir retrouver une autre activité professionnelle, payer l’avocat et différents frais de fin d’activité. On leur a fait part de cette requête mi-avril. Depuis, pas de réponse. On ne comprend pas qu’un groupe tel que Carmila soit à 15 000 euros près… ».

« L’échéance de fin mai approche dangereusement. On ne sait pas sur quel pied danser. On nous prend pour des pions ! » estiment les co-gérants.

Ces commerçants reçoivent régulièrement le soutien moral des syndiqués de l’hypermarché Carrefour jouxtant leur bar. « Nous ne pouvons pas remettre en cause leur business mais nous souhaitons être traités dignement. »

Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion avaient refait leur bar en août 2016 en investissant pour 18 000 euros en mobiliers et peintures notamment. « On l’a fait car le bar en avait besoin. Le groupe Carrefour avait alors pris un engagement moral… ».

Âgé d’environ 50 ans, les co-gérants ont une fille de neuf ans à nourrir. « On n’a pas plus rien à perdre. Au bout de dix ans d’exploitation de ce bar, on souhaite avoir quelques mois pour se retourner. On n’a pas en tête de s’enrichir avec le droit d’éviction ! »

Joint par téléphone ce soir, les relations presse du groupe Carmila, gestionnaire de la galerie commerciale Carrefour de Crèches, ont réagi à cet article.

Selon eux, « les négociations sont en cours entre les avocats des deux parties à propos du montant de l’indemnisation. Le dossier n’est pas figé. Des points sont encore en discussion dont des impayés. »

 

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30

Le dossier n’a pas avancé depuis notre article. Pire, il semblerait que la réponse du groupe Carmila soit erronée : « les tractations ne sont pas en cours. Certains de nos mails ne sont même pas ouverts. On ne demande pourtant pas une somme faramineuse. Ce n’est plus vivable, ils vont trop loin » dénonce les co-gérants.

Si rien n’avance d’ici mardi matin, le bar 1901 tirera le rideau et les co-gérants entameront une grève de la faim dans l’enceinte de la galerie commerciale.

 

 

Éric Bernet

 

 

 

MÂCON : C’est le vide-grenier aux Blanchettes

IMG_3518.JPG
La MJC des Blanchettes accueille ce dimanche son traditionnel vide grenier du mois de mai. Rendez-vous au parking pour dénicher les bonnes affaires jusqu’à 18h.

PHOTOS : « Mâcon Wine Note ? », la fête continue

Mâcon wine note 2018 (9).JPG
Retour en images sur la dernière soirée de la manifestation organisée par l’Union des producteurs de vins Mâcon et ses partenaires.

Saône-et-Loire : Un observatoire départemental du dialogue social voit le jour

image1.jpeg
Des représentants des syndicats, organisations patronales et de l’administration de l’Etat (la DIRECCTE) ont participé à la première réunion de l’observatoire d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation.

Emmanuel Barbe à Mâcon : « Sauver jusqu'à 300 à 400 vies par an sur les routes de France grâce à la nouvelle loi »

EMMANUEL BARBE A MACON SECURITE ROURIERE2.jpg
Le délégué interministériel à la Sécurité routière était présent ce matin à Mâcon, en préfecture, pour porter la parole de l'Etat et faire oeuvre de pédagogie en matière de Sécurité routière. Il va dans tous les départements, 40 entre mars et juin. Un travail de conviction.

Saône-et-Loire : Les fraudes au travail, de plus en plus sophistiquées

inspection travail  (3).JPG
Les inspecteurs du travail constatent que les entreprises qui ne respectent pas la législation changent de stratégie : la dissimulation des heures de travail remplace le travail au noir.

MÂCON : Des enfants sensibilisés aux handicaps

SENSIBILISATION CLSH (3).jpg
Un après-midi à thème était proposé aux 6-10 ans du point enfants des Blanchettes, afin de les sensibiliser au handicap.

MÂCON : L’Association culturelle et touristique du Mâconnais (ACTM) est en plein essor !

AG ATCM 1.JPG
L'assemblée générale de l'ACTM s'est tenue ce jeudi après-midi dans les locaux de l'Académie de Mâcon.

MÂCON : La « marée populaire » promet de déferler dans les rues ce samedi

PREPA MAREE SOCIALE.jpg
Á Mâcon, comme partout en France, les forces sociales, syndicales, associatives et politiques se mobilisent pour construire et réussir ensemble un grand rendez-vous citoyen.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Le troisième appel à projets « Agir, Innover et bien vivre ensemble en BFC » est lancé

Le club entreprises & mécénat en Bourgogne-Franche-Comté est une association loi 1901 qui a pour but d’informer, de sensibiliser et de développer la pratique du mécénat auprès des entreprises de son territoire.

MÂCON : 10 nouveaux baby-sitters assermentés par le PIJ

REMISE DIPLOME BS PIJ 2018.JPG
Stéphanie Grivot, animatrice du Point Information Jeunesse (PIJ), leur a remis ce mercredi après-midi les attestations de formation ainsi que les diplômes PSC1 (secourisme).

MÂCON : 42 mains courantes déposées contre elle au commissariat en 13 mois !

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate.

SAONE-ET-LOIRE : Journée de colère à Mâcon pour les fonctionnaires, la CFDT en 1ere ligne

manifestation fonction publique Mâcon mai 2018 (46).JPG
Plusieurs organisations syndicales des agents des services publics étaient dans la rue à Mâcon cet après-midi pour protester contre le projet de réforme de la fonction publique.

NECROLOGIE : Ranya est décédée

AMI RANYA.jpg
L'AMi 71 propose une collecte pour venir en aide à sa petite fille de 6 ans

DIJON : Un militaire de la Gendarmerie met fin à ses jours

Le tragique événement a eu lieu ce week-end à la caserne Deflandre.

LUGNY : Les collégiens de « La Source » récompensés à un concours régional

LUGNY COLLEGE CONCOURS REGIONAL (2).jpg
Le concours régional annuel des mini-entreprises de Bourgogne s’est tenu ce 16 mai à Chalon-sur-Saône. Comme traditionnellement depuis 2013, le collège privé « La Source » de Lugny présentait son équipe de mini-entrepreneurs.

CHARNAY : Une soirée partenaires du Rallye des Vins de Mâcon à la cave coopérative

soiree-partenaires-rallye-des-vins-macon-2018- - 1.jpg
Vendredi soir, la cave coopérative de Charnay-lès-Mâcon a accueilli les organisateurs et partenaires du prochain Rallye des Vins de Mâcon qui se tiendra du 15 au 17 Juin 2018.