vendredi 16 novembre 2018
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
  • SEQUANE MACON HABITAT NOV2018.jpg
  • BURN OUT PARENTS CD.jpg

CARAVANE APF MACON3.jpg

Quelques personnes membres de L’Association des Paralysés de France – France Handicap se sont retrouvées en début d’après-midi devant l’entrée du Conseil Départemental. Cette délégation était composée de Florence Leconte, directrice territoriale Est Bourgogne est du Conseil APF du 71 représenté par Sylvie Violet et Violette Mouroux.

Après avoir déposé un dossier à l’accueil du Conseil Départemental, la délégation s’est rendue en divers point de la ville, à la rencontre des Mâconnais, ce qui a permis de relever au passage que de nombreux magasins étaient loin d’être accessibles en fauteuil et que des bouches de caniveaux n’étaient pas encore aux normes…

Cette déambulation s’est achevée à la permanence du Député, Benjamin Dirx où la délégation APF a été reçue par Madame Hélène Ricard, assistante.

 

Une loi votée, un décret jamais sorti !

L’APF-France Handicap communique : « Pour ne pas oublier la loi de 2005 sur le droit à la compensation ! Depuis la loi du 11 février 2005, le dispositif du droit à compensation (déjà nettement insuffisant) n’a pas évolué. Pire, nous n’avons cessé de constater une nette dégradation des situations des personnes dont notamment de très lourds restes à charges, des plans inadaptés ou refusés. Ce sujet est systématiquement rappelé et avec vigueur, auprès du gouvernement, de tout interlocuteur institutionnel et politique, au sein du Conseil national consultatif des personnes handicapées… et cela sans aucune réponse.

 

L’APF France Handicap vient à nouveau d’alerter le cabinet du président de la République, d’adresser un courrier à la secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de rencontrer l’Association des Départements de France.

Les enjeux budgétaires entre l’Etat et les départements, semblent entre autres, bloquer toute décision politique. Ce n’est pas acceptable. Les personnes en situation de handicap ne sont pas des variables d’ajustements des politiques publiques. Le droit à la compensation est l’un des piliers majeurs de la loi handicap de 2005, il prévoit que toutes les personnes en situation de handicap quels que soient l’origine et la nature de la déficience, l’âge de la personne ou son mode de vie.

 

Ce dispositif est-il satisfaisant ? Non, ce droit n’a connu que très peu d’évolutions depuis 2006 ! Bien au contraire, nous déplorons de très nombreux dysfonctionnements dans son application :

- d’importantes disparités des évaluations et des réponses aux besoins d’aides selon les départements

- l’inadaptation de la PCH actuelle pour les besoins des enfants et des barrières d’âges à 60 ans et 75 ans

- des tarifications insuffisantes de la PCH qui occasionnent de très lourds restes à charge

- des plans d’aide qui sont diminués sans modification de la situation des personnes lors des renouvellements

- une pression forte des départements sur les plans de compensation devant l’augmentation de ces dépenses (plus de 71% des dépenses sont faites sur le budget des départements)

- des besoins qui ne sont toujours pas pris en compte : les activités ménagères, les aides à la parentalité…

 

La prestation de compensation du handicap, l’un des volets de la loi handicap du 11 février 2005 concrétise, pour les personnes en situation de handicap et leur famille, le droit à la compensation.

Autrement dit, le droit de voir leurs besoins essentiels reconnus, évalués et financés, grâce à un nouveau droit : la prestation de compensation du handicap (PCH).

La perte ou le manque d’autonomie, les incapacités individuelles, diverses dans leur sévérité, peuvent être partiellement ou presque entièrement « compensés » par des aides permettant de retrouver un certain niveau de mobilité, d’autonomie.

Ces aides peuvent être de diverses natures : humaines, avec l’intervention d’auxiliaires de vie pour la toilette, la prise de repas, les déplacements, etc., techniques, comme un fauteuil roulant, liées à la communication (aides auditives, plages brailles, etc.), à l’adaptation du logement, du véhicule ; ou encore animalières (chien d’assistance par exemple). Plusieurs critères définissent son attribution : le degré d’autonomie, l’âge… »

 

Comme l'an passé, APF France Handicap, soutenue par d'autres associations et partenaires, va sillonner les routes de Saône et Loire et Côte d'Or sur le tracé de la Caravane des Oubliés : 

- le 31 mai à Mâcon, le 28 juin à Dijon, le 16 juillet à Beaune le 28 août à Chalon-sur-Saône, sur le thème de la compensation liée à la perte d'autonomie. 

 

A l’issue du périple mâconnais, la délégation APF France-Handicap à rejoint d’autres organisations à la gare SNCF pour dénoncer, pour la énième fois, l’inaccessibilité des quais !

 

Gilles Lalaque

 

CARAVANE APF MACON1.jpg

CARAVANE APF MACON2.jpg

CARAVANE APF MACON5.jpg

CARAVANE APF MACON8.jpg

CARAVANE APF MACON7.jpg

CARAVANE APF MACON6.jpg

CARAVANE APF MACON4.jpg

 

MÂCON - Conférence : PMA… Allons-nous franchir la ligne rouge ?

Conference_PMA_151118 (3).JPG
L’association familiale catholique a reçu en conférence–débat, Aude Mirkovic, porte-parole de « Juriste pour l’Enfance » dans une des salles municipales « Le Pavillon ».

L'Armée de Terre recrute : Adressez-vous au CIRFA de Saône-et-Loire

ARMEE DE TERRE RECRUTE CIRFA MACON 2018.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DEPARTEMENT

CENT POUR UN TOIT : De l’urgence du combat pour aider les sans-abri à Mâcon

Collage cent pour un toit.jpg
Une réunion d’information de l’association « Cent pour un toit » se déroulait mercredi soir à la MJC Héritan pour dévoiler au public les dessous de la prise en charge des migrants par les autorités et les problèmes qu'elle pose.

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

MÂCON - Collège Pasteur : Les élèves de 6ème sensibilisés au handicap

collage handisport collège.jpg
Les professeurs d’EPS du collège Pasteur de Mâcon ont organisé, pour la deuxième année, une journée de sensibilisation des élèves aux handicaps et à l'acceptation des différences.

LA VINEUSE SUR FREGANDE : Soulever un menhir et découvrir le passé

MENHIR LAVINEUSE - 21.jpg
Du 5 au 9 novembre 2018, l’Inrap a réalisé une fouille pour le moins inhabituelle et spectaculaire. En cause, un menhir, véritable témoin du passé néolithique de La Vineuse-sur-Frégande qui nécessite d’être déplacé.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.

PHOTOS : La foule des grands jours pour la cérémonie de l’armistice de 1918, à Mâcon (1/2)

cérémonie armistice Mâcon_montage0001.jpg
La Ville de Mâcon et différentes associations, ainsi que des élèves de trois écoles primaires, des gendarmes, soldats et pompiers ont contribué à la réussite de la cérémonie.

MÂCON : Un atelier de programmation de jeux vidéos destiné aux scolaires à la MJC de l'Héritan

Jeu Vidéo.jpg
Lucie Escoffier, passionnée de programmation informatique anime le samedi matin à la MJC de l'Héritan un atelier de programmation de jeux vidéos spécialement conçu pour un jeune public.

CHARNAY-LES-MÂCON : Des conférences et des ateliers pour vivre avec son diabète aujourd’hui à l’espace La Verchère

JournéeVivreAvecSonDiabète_10112018_0016.jpg
En avant-première de la Journée Mondiale du Diabète qui a lieu tous les 14 novembre depuis 1991, l’Association Française des Diabétiques de Saône-et-Loire organise ce samedi jusque 17h30, la journée « Vivre avec son diabète ».

Rudy Reichstadt à la MJC de l'Héritan : "Les jeunes sont largement touchés par les théories complotistes"

UnivPop_Complot_091118 (1).JPG
C’est un des enseignements de l’Université Populaire de jeudi soir, lors de laquelle Rudy Reichstadt, spécialiste de ces théories, est intervenu devant un large auditoire.

MÂCON : Le programme de la cérémonie du 11 Novembre

1418 MACON 100ANS.jpg
Une exposition se tiendra au square de la Paix dès 9h30

MÂCON : Les enfants des PEL vont réaliser une fresque sur les postes de gaz

Convention (4)Av des Saugeraies.jpg
Une 1ere en Bourgogne ! Ceci grâce à un partenariat entre la Ville et GrDF

ARCHEOLOGIE : Pas de trésor dans le sarcophage découvert à Mâcon, mais la connaissance avance

DSC_0208.JPG
Dans le courant de l’été 2018, l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), sur prescription de l’État (DRAC Bourgogne-Franche-Comté »), menait une fouille préventive au cœur de la ville de Mâcon, rue Gambetta.

MÂCON : Les 25emes Symphonies d’automne sont ouvertes !

Collage apéritif concerts symphonies automne.jpg
Ouverte par Jacqueline Falconnet, présidente des Symphonies d'automne, cette 25e édition a été présentée par Eric Geneste, directeur du Conservatoire communautaire Edgar Varèse.

SOCIÉTÉ : La laïcité en questions et en célébrations à la MJC de l'Héritan

Agir laïcité 1.JPG
Le collectif mâconnais « Agir pour la laïcité » participe tous les ans au mois de la laïcité qui a lieu en décembre. Il recevait Gérard Bouchet pour une présentation de son nouveau livre : La laïvité en questions. A lire aussi, le programme des célébrations en décembre.