lundi 10 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Communiqué de la Préfecture de Saône-et-Loire

Le comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018 a décidé différentes mesures pour améliorer la sécurité routière. La mesure n° 5 prévoit de réduire de 90 km/h à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur les routes à double-sens, sans séparateur central.

En Saône-et-Loire, après une année 2013 avec une mortalité routière particulièrement basse (34 tués), le nombre de morts est reparti à la hausse en 2014 (38 tués) et 2015 (45 tués), avant une stabilisation en 2016 (43 tués), mais une nouvelle augmentation en 2017 (46 tués).

La vitesse, un facteur aggravant

Comme l’a établi le comité des experts du conseil national de la sécurité routière dans son rapport du 29 novembre 2013, une réduction de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les routes à double sens sans séparateur central permettrait de sauver 300 à 400 vies par an au niveau national. En effet :

  • La distance d’arrêt est égale au cumul de la distance parcourue pendant le temps de réaction et de la distance de freinage. Ainsi, plus la vitesse d'un véhicule est élevée, plus la distance d'arrêt sera grande. Avec ce changement de vitesse, la distance d'arrêt sera donc réduite, diminuant ainsi les risques de collisions : la distance d’arrêt à 80 km/h est de 57 m contre 70 m pour les véhicules circulant à 90 km/heure. Ainsi, la vitesse d’une voiture roulant à 90 km/h est encore de 48 km/heure après 57 m de freinage, alors que le véhicule roulant à 80 km/h est arrêté.
  • Plus la vitesse augmente, plus le champ visuel est réduit. À grande vitesse, il se limite à une vision centrale de la route : à 70 km/h, il est de 75° contre 45° à 100 km/h.

Selon le fichier des auteurs présumés des accidents mortels, dans le département, en 2018, la vitesse est impliquée dans 44 % des accidents mortels parmi l’ensemble des accidents mortels contre 23 % en 2017 et 26 % en 2016 (30 % pour la France métropolitaine pour la période septembre 2014 - décembre 2017).

De par la baisse générale des vitesses des véhicules, les usagers de véhicules à deux roues motorisés vont connaître une baisse du risque de mortalité.

Une perte de temps réduite

Par ailleurs, la perte de temps est faible en circulant à 80 km/h plutôt qu’à 90 km/h, d’autant plus que les trajets sur le réseau secondaire sont souvent sur des distances assez courtes : en roulant à 90 km/h plutôt que 80 km/h, le temps en moins passé sur la route est seulement de 50 secondes sur un trajet de 11 kilomètres (Cluny – Taizé, par exemple).

La diminution des émissions polluantes

La limitation à 80 km/h présente également l’avantage de diminuer les consommations de carburant, et donc les émissions polluantes dans l’environnement. Les émissions de polluants sont ainsi réduites de plus de 30 %.

Un réseau secondaire très meurtrier

Cette mesure se justifie par l’accidentologie importante du réseau secondaire : dans le département, entre 2012 et 2016, 124 personnes ont été tuées sur routes bidirectionnelles hors agglomération entre 2012 et 2016 soit 60% des tués dans le département contre 55 % pour la France métropolitaine.

28 personnes ont été tuées sur le réseau RD en 2016 et 29 en 2017.

Les habitants des territoires ruraux sont donc ceux qui paient le plus lourd tribut à la violence routière : d’une part parce qu’ils passent quotidiennement plus de temps sur les routes, d’autre part parce qu’ils circulent sur les routes les plus dangereuses.

La RCEA

Concernant le réseau routier national composé de la RN70, 79 et 80 dit Route Centre-Europe Atlantique, toutes les sections qui avaient une vitesse maximale autorisée de 90 km/h passeront à 80 km/h : si on exclut les chantiers en cours sur les routes bidirectionnelles où la vitesse est limitée à 70 km/h, au 1er juillet 2018, environ 40 km de routes du réseau RN auront donc une vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur les 150 km de routes nationales.

Les modalités particulières

Les poids lourds et les jeunes conducteurs conservent leur régime particulier. Leur vitesse maximale autorisée est déjà de 80 km/h sur les routes concernées. Ils restent donc limités à 80 km/h.

Les règles ne changent pas pour les véhicules articulés ou avec remorque dont le poids total est supérieur à 12 tonnes ; la vitesse maximale reste pour eux à 60 km/h hors des routes à caractère prioritaire et signalées comme telles.

La vitesse maximale autorisée d'une section à 80 km/h restera à 80 km/h en cas de pluie.

 

 

 

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

BERZÉ-LE-CHÂTEL : Que la fête médiévale continue !

BERZE fete medievale 2020 32.JPG
Et si on faisait un bond dans le temps ce week-end ? Depuis ce samedi matin et jusqu'au mardi 11 août, la forteresse de Berzé-le-Châtel accueille sa fête médiévale avec démonstrations, joutes, combats et animations pour apprentis chevaliers…

GENDARMERIE : Du changement à la compagnie de Mâcon

MACON cie gendarmes 0820.JPG
Le capitaine Laurent Gay-Peiller a pris le commandement de la compagnie de Mâcon le 1er août. Il sera secondé par la capitaine Jessica Martin qui arrive de Dijon.

MASQUE OBLIGATOIRE : Contrôles et vigilance accrue à la gare de Mâcon ville

contrôle masques gare Mâcon (12).JPG
Une opération de contrôle du port du masque était organisée ce vendredi en fin de journée à la gare de Mâcon Ville, opération menée par la Police Nationale et les agents de la Sûreté ferroviaire, à la demande de la SNCF.

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

MÂCON : La joie des vacances champêtres sous le soleil d’Hurigny

vacances centre Hurigny été 2020.jpg
Cet été, entre 80 et 120 enfants, âgés de 6 à 12 ans, sont accueillis chaque jour au centre de loisirs municipal d’Hurigny.

EXPLOSIONS À BEYROUTH : Mâcon veut aider ses amis libanais, une cagnotte en ligne créée

HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg
Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

MÂCON : Le quartier de La Chanaye en fête

animations estivales Chanaye 2020.jpg
Cette semaine, les animations estivales organisées par la Ville de Mâcon ont pris leur quartier d’été autour du centre social de la Chanaye.

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (2)

Bonnel Manon miss châtillon 2020.jpg
Et la jeune femme de 21 ans, originaire de Meximieux, a répondu à nos questions…

CONCOURS MISS : Manon Bonnel est la nouvelle Miss Châtillon 2020 (1)

election miss chatillon 2020.JPG
Mardi, l’espace Bel Air de Châtillon-sur-Chalaronne a accueilli l’élection de Miss Châtillon 2020. Retour sur cette belle soirée.

MÂCON : Bonheur garanti pour les vacances au centre de loisirs Pillet !

centre Pillet été 2020.jpg
Une soixantaine d’enfants âgés de 3 et 5 ans passent leurs vacances d'été au centre de loisirs municipal Pillet.

MÂCON : Ça bouge avec le Cap sports et loisirs !

cap sports loisirs Mâcon été 2020.jpg
Cet été, la ville de Mâcon accueille tous les après-midis les jeunes de 10 à 15 ans au Palais des sports et à la piscine pour des vacances sportives.

SÉCHERESSE : La situation s’aggrave dans le département

04 - arrêté sécheresse 050820.JPG
« Bourbince », « Arconce et Sornin » « Dheune » (Seille et Guyotte) passent en crise, « Saône, Doubs et côtes viticoles » en alerte renforcée

SAÔNE-ET-LOIRE : Le colonel Guillaume Dard, nouveau commandant du groupement départemental de gendarmerie

GENDARMERIE colonel dard.JPG
Le nouveau patron des gendarmes de Saône-et-Loire est arrivé dans le département samedi 1er août. À 39 ans, il succède au colonel Nicolas Matthéos.

MÂCON : Inscriptions dès maintenant à la MJC de l'Héritan

MJC HERITAN ETE2020 - 1.jpg
Publi-information - La MJC de l'Héritan, un programme très complet à décourvir dès maintenant

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

CHARNAY : Pour fêter ses 2 ans, Edenwall organise un bal… masqué !

Edenwall_BalMasqué_01082020_montage_0001.jpg
Comment concilier festivités et respect des gestes barrières ? Pour la deuxième bougie de leur salle d’escalade, les membres du staff d’Edenwall ont trouvé la solution : organiser un bal masqué !

SAÔNE-ET-LOIRE : Sensibilisation aux comportements à risque sur la route des vacances

Opération_CivilEté2020_montage0001.jpg
Programmée à l’occasion des départs en vacances, l’opération « Civil’été 2020 » se déroule ce samedi de 10h à 17h sur l’aire de Mâcon Saint-Albain de l’autoroute A6.

SAÔNE-ET-LOIRE : Clément Beaune à l’écoute des revendications des agriculteurs

10614_2_full.jpg
Le tout jeune et tout nouveau secrétaire d’Etat à l’Europe, pour son premier déplacement officiel, est venu au contact des agriculteurs de la Région du Creusot qui avaient préparé le grill.

CANICULE : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange

thermometer-3581190_1920.jpg
L’ARS rappelle les conseils de prévention…