mercredi 20 mars 2019

DSDEN 71 (2).JPG

Le directeur académique de l’Education Nationale dans le département Fabien Ben a présenté dans une conférence de presse la structure de classes et de personnel pour les maternelles et les écoles élémentaires en Saône-et-Loire pour la rentrée.

Ce schéma, qui n’est pas définitif, a été approuvé par le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN), structure consultative qui regroupe des représentants des collectivités locales, des personnels des établissements d'enseignement et de formation et des usagers (parents d'élèves, associations) : 8 votes pour et 7 abstentions.

 

Des révisions sont encore possibles même après la clôture des inscriptions pour les enfants (pour la Ville de Mâcon, elles sont possibles jusqu’au 30 juin). Même après la rentrée, des ajustements seront possibles pour quelques écoles, une fois les chiffres d’enfants et d’enseignants connus avec certitude. Ainsi, à Mâcon, une classe supplémentaire pourrait voir le jour pour la maternelle Grand Four, et une autre pour l’école Georges Brassens, mais une suppression d'une classe est également possible à la maternelle Camille Claudel.

 

Les mesures envisagées en ce moment par l’Inspection Académique tiennent compte d'une augmentation d'élèves sans précédent ces dernières années : pour l’année scolaire en cours, 408 nouveaux enfants ont été scolarisés dans les écoles élémentaires de Saône-et-Loire (100 de plus à Mâcon, 20 de plus à Chalon, 15 de plus à Gueugnon).. Parmi les causes de cette augmentation d’effectifs avancées par le directeur académique de l’Education Nationale, on trouve l’arrivée de familles de migrants et la reprise de l’emploi industriel dans le département. La répartition n’est pas uniforme sur tout le département ce qui fait que la moyenne est de moins d’un nouvel élève par école.

 

Un effet direct de cette augmentation d’effectifs d’enfants est le maintien de 27 postes d’enseignants prévus initialement à la suppression et, en contrepartie, l’abandon de la création de 10 postes de remplaçants sur tout le département.

 

Dans la perspective de l’obligation de scolarisation à partir de 3 ans pour la rentrée 2019, des classes de maternelles spécifiques seront créées dès le septembre prochain à Azé/St Gengoux-de-Scissé, à Saint Point et à Perrecy-les-Forges. A Montceau-les-Mines, une classe sera transformée pour accueillir des enfants à partir de 3 ans de différents quartiers.

 

Quant à la carte de l’éducation prioritaire, « elle sera revue en 2019 et nous allons commencer à réfléchir à partir de la rentrée 2018. A ce jour, nous ne savons pas si les critères établis en 2015 pour la création des contours de la carte seront maintenus. Par exemple, le principe qui disait qu’on ne pouvait avoir une école en zone d’éducation prioritaire si elle n’était pas rattachée à un collège en ZEP. Nous avons à présent 7 collèges en ZEP mais nous ne savons pas si tous y resteront », a déclaré Fabien Ben, le directeur académique de l’Education Nationale qui rappelle que le taux d’encadrement en Saône-et-Loire reste plus favorable qu’au niveau national : 21, 5 élèves par classe élémentaire (23 au niveau national) et 23,5 en maternelle (26 au niveau national).

 

Cristian Todea

 

 

DSDEN 71 (10).JPG

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Une « classe musicale » verra le jour au collège Pasteur

classe horaires aménagés musique collège Pasteur Macon.jpg
25 élèves seront choisis pour faire partie de la première « classe à horaires aménagés » dédiée à l’étude de la musique, à Mâcon, grâce à la collaboration du conservatoire Edgar Varèse avec le collège Pasteur.

MACON : Le projet de l’Ilot des Minimes à l’heure de la concertation entre municipalité et habitants

réunion publique projet  Ilot Minimes.jpg
Le maire de Mâcon et son équipe ont proposé une seconde réunion publique autour du projet de réaménagement des halles Saint Pierre et de la zone adjacente.

DAVAYE : Deux « anciens » d’Algérie reçoivent la Croix du combattant

DSC00992 _ COMMEMORATION ALGERIE.jpg
Cérémonie commémorative, ce matin, du Cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie du 19 mars 1962, devant le monument aux morts.

CHARNAY-LES-MACON : 136 personnes ont testé le repas dans le noir

DSC_3105 _ REPAS DANS LE NOIR.jpg
C'est yeux bandés que les convives ont dîner ce vendredi. Une expérience proposée par la Ville de Charnay a proposé ce vendredi à la salle de la Verchère, en partenariat avec le Moulin du gastronome et l’association Valentin Haüy.

VONNAS : Au collège, le mouvement continue !

Les représentants des enseignants ont été reçus en audience par les sénateurs Chaize et Mazuir. Une information a été communiquée aux parents, que nous publions.

EMPLOI/FORMATION : Rendez-vous jeudi à l'ESMP de Mâcon pour un job dating des métiers de la banque

ESMP JOBDATING BANQUE 21MARS1.jpg
L’ESMP, Ecole Supérieure privée Post-Bac à Mâcon, en partenariat avec le CFBP (Centre de Formation de la Profession Bancaire), et le groupe IGS, organise la 3ème édition du Job spécial « Métiers de la Banque » ce jeudi après-midi.

SAONE-ET-LOIRE : Le Département entame une "collaboration intelligente" avec la région croate de Varaždin

partenariat Saône-et-Loire et Varazdin (30).JPG
Le président du Conseil départemental, André Accary, a signé ce lundi une déclaration d’intentions pour une future coopération, avec le président de la région croate de Varaždin, Radimir Cacic.

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.

MACON - MJC de L'Héritan : La religion et l'Eglise en cause lors d'une conférence "Femmes, l'urgence laïque"

conférence MJC Héritan.jpg
La soirée a été animée par Laurence Taillade, auteure du livre "L'urgence laïque" et fondatrice et directrice du parti républicain "Forces laïques".

MACON : Les artistes trouvent le bon port sur la péniche Lysithéa

concert péniche Macon.jpg
Le bateau qui avait failli couler au port de plaisance de Mâcon est devenu un endroit qui attire les artistes, à l’exemple de Chamoun & The Afropicals qui y ont organisé une soirée musicale ce vendredi soir.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

CHARNAY-LES-MACON : Pierre Rabhi présente sa "sobriété heureuse"

Image 2  _ RABHI CONFERENCE.jpg
Debout pendant une heure et demi, devant 1 100 personnes réunies dans la salle de la Verchère à Charnay, Pierre Rabhi a défendu mercredi soir les valeurs de sa vie et surtout la mobilisation qu'il attend de chacun pour que la planète soit plus respectée et le monde plus équitable.