jeudi 21 juin 2018
  • BANQUE_POP_MACON_ENOVAGENCE_JUIN2.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • INAUG AGRIEZMANN MACON.jpg

famille-migrants-rue-macon3.jpg

 

Ce mercredi soir, une famille de Roms albanais avec six enfants de 7 mois à 8 ans risque de dormir dans la rue.

 

Arrivée jeudi soir en camion, elle n'a pas pu être pris en charge par l'association Le Pont, structure mandatée par la préfecture de Saône-et-Loire pour gérer l’hébergement des migrants. Avec six enfants, cette famille nombreuse dépasse les capacités d'accueil, c'est pourquoi l'association a fait appel à la LDH, « le temps d'un week-end ». La LDH a alors payé de sa poche une chambre d'hôtel pour la famille en attendant une solution de la part des autorités.

 

Mais quand la famille a renouvelé sa demande d'hébergement d'urgence lundi matin, aucune solution d’hébergement ne leur a été proposée. Les citoyens engagés dans la LDH n'ayant pas les moyens de payer une chambre d'hôtel plus longtemps, la famille se retrouve à la rue, si aucune solution d'urgence ne se présente d'ici cette nuit.

 

« En séparant les membres de la famille, on aurait pu trouver un hébergement, mais ce n'est pas une solution car c'est très mal vécu par les parents et les enfants » explique un adhérent de la Ligue des Droits de l'Homme qui suit de près le périple de cette famille nombreuse. Le 115 n'acceptant pas les mineurs, la LDH attend maintenant un geste fort de la part du préfet qui aurait le pouvoir de réquisitionner un hébergement de toute urgence.

 

« Nous sommes venus ici car en Albanie, on nous dit d'aller en Serbie, et en Serbie, on nous dit d'aller en Albanie » explique Tahir Giukatani, le père de famille, qui a décidé de quitter son pays avec sa famille pour « plus de sécurité », car cette minorité se heurte à la discrimination de la part de la société. « Mes enfants ont été maltraités et ne pouvaient pas aller à l'école. J'ai eu peur pour leur sécurité » se fait-il comprendre grâce à l'application Google Translate, car il ne parle pas français.

 

Le périple de cette famille laisse des traces chez les enfants. Le fils de 8 ans fait régulièrement des crises d'épilepsie. Ses parents, sans moyens suffisants pour un traitement, peuvent uniquement lui donner un « sirop ». « Pour moi, ce n'est pas un problème de dormir dehors, je m'inquiète surtout pour mes enfants » se confie-t-il. Et au vu de son dernier enfant de 7 mois qui s'agite dans les bras de sa mère, on mesure l'inquiétude d'un parent qui n'est pas en mesure d'offrir un lieu convenable pour dormir à ces enfants.

 

Mais pour Tahir comme pour beaucoup d'autres, ces épreuves en valent la peine. Il les endure « pour ses enfants ». « J'espère qu'ils pourront vivre ici en liberté, qu'ils auront accès à l'éducation. » Et bien que la situation de cette famille soit loin d'être facile, le père de six enfants ne perd pas espoir : « Je ne comprends pas vraiment comment les choses se passent mais je vois que les gens sont gentils ici. » À la question de savoir s'il voulait adresser un message à la population locale, il est content de pouvoir s'exprimer : « J'espère que nous allons être acceptés ici en tant que citoyens. Car si on est parti de chez nous, c'est parce que nous avions trop de combats à mener. »

 

À cette heure avancée, la nuit commence à tomber et la famille est toujours sans proposition d’hébergement.

Delphine Noelke

 

famille-migrants-rue-macon2.jpg

famille-migrants-rue-macon4.jpg

famille-migrants-rue-macon.jpg

Le père de famille communique grâce à une application smartphone qui traduit du serbe au français

ECOLE MARCEL PAGNOL : Elèves et étudiants de l’ENSAM Cluny, bâtisseurs de ponts

main à la pâte école Pagnol (22).JPG
La classe de CM2 a reçu des mains des étudiants l’Ecole des Arts et des Métiers de Cluny la maquette réalisée dans le cadre d’un projet pédagogique avec le Centre Pilote "La Main à la Pâte".

SAÔNE-ET-LOIRE : Pour résoudre les aléas financiers de la vie, l'on peut frapper à la porte de l'UDAF

matinale UDAF 71.jpg
L’Union Départementale des Associations Familiales de Saône-et-Loire (UDAF 71) a organisé ce 21 juin, sa deuxième « matinale » autour de la précarité financière et de l’accompagnement budgétaire.

EXPO : « Portraits de fouilles », c’est tout l’été au musée des Ursulines

ARCHEOLOGIE URSULINES (1).JPG
L'exposition « portraits de fouilles, images de l'archéologie d'aujourd'hui » a été inaugurée récemment par Hervé Reynaud, adjoint à la culture.

SAÔNE-ET-LOIRE : 10 000 personnes en difficultés ont été accompagnées par « le Pont » l'année dernière

AG LE PONT 2018 (1).JPG
L'association « le Pont » a tenu son assemblée générale ce mercredi après-midi dans la salle des Saugeraies.

PRESSE : C'est l'été, devenez correspondant local pour Mâcon-Infos

LOGO_MI.jpg
Devenez reporter en Mâconnais, Beaujolais ou Clunisois cet été. REJOIGNEZ L'EQUIPE DE MACON-INFOS.

MÂCON : 40 000 habitants à l'horizon 2030 ?

PLU MACON JUIN - 1.jpg
C’est en tout cas un des objectifs affichés du le Projet d’aménagement et de développement durables (Padd), seconde étape de la révision du Plan local d’urbanisme (PLU) mâconnais.

VOIE VERTE - Entre Mâcon et Chalon, découvrez un itinéraire mythique : la grande boucle de Bourgogne du Sud !

VOIE VERTE MACON CHALON JUIN UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

CHARNAY : Une soirée pour célébrer les 40 ans des échanges scolaires avec Brackenheim (Allemagne)

40 ANS ECHANGES SCOLAIRES CHARNAY (8).JPG
Au fil du temps, des échanges entre les villes de Charnay et Brackenheim ont créé de véritables liens d'amitié dont la concrétisation fut le jumelage entre ces deux villes, il y a 40 ans, anniversaire qui sera célébré officiellement l'année prochaine.

BACCALAUREAT 2018 : A Mâcon, des sentiments partagés après les épreuves du matin

BAC PHILO 2018 JUIN221.jpg
Les réactions à la sortie des lycées Lamartine et René Cassin après les 1eres épreuves

CHARNAY : Plein succès pour le festival « Luciol in the sky »

FESTIVAL LUCIOL IN THE SKY 2018 (28).jpg
Il s’est déroulé vendredi et samedi soirs au domaine de Champgrenon.

MÂCON : Dans la rue pour défendre les Centres d’Information et d’Orientation

stand CIO en danger Mâcon (1).JPG
Des psychologues qui travaillent dans les Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de Mâcon étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi pour faire signer une pétition contre leur supposée fermeture par le Gouvernement.

COLLÈGE BRÉART : Une classe de 4ème a exposé ses travaux sur le handicap visuel

EXPO BREART HANDICAP (4).jpg
Cette exposition a eu lieu ce mardi sur le travail d’une année, réalisé par les élèves de la classe de 4ème de Mohamed Bouabane, professeur de lettre moderne.

MÂCON : Le Lions Club a remis deux chèques à des associations suite aux « Enchères du Cœur »

REMISE CHEQUES ENCHERES DU COEUR (10).jpg
Denis Péraudin du Club Mâcon Alfonse de, et Pierre Bost, Président du Lions Club Mâcon Doyen, ont remis mercredi soir au Novotel deux chèques suite aux « Enchères du Cœur » qui ont eu lieu en novembre dernier.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLO : Bientôt de nouvelles cartes rechargeables pour les bus

Trema (3).JPG
Un stand Tréma était ce samedi sur l’esplanade Lamartine de Mâcon pour permettre aux usagers d’obtenir les cartes rechargeables Trémobile qui remplaceront les tickets en papier et les abonnements actuels.

ECONOMIE : La MBA a promu l'attractivité du territoire au salon des entrepreneurs à Lyon

MBA SALON ENTREPRENEURS 2018.jpg
L'Agglomération Mâconnais-Beaujolais était présente au salon des entrepreneurs de Lyon ces 13 et 14 juin pour tenter de séduire les entrepreneurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : 72 nouveaux naturalisés français ont été accueillis à la préfecture

naturalises-francais-macon-2018- - 2.jpg
Jeudi matin, au salon Erignac à la Préfecture, a eu lieu la cérémonie de naturalisation à laquelle 72 nouveaux Français originaires des cinq arrondissements du département ont été conviés.

MACON : Les retraités dans la rue pour la revalorisation des pensions et contre l'augmentation de la CSG

manifestation retraités.jpg
Plusieurs syndicats de retraités de Saône-et-Loire ont appelé à manifester dans les rues du centre-ville ce jeudi pour rappeler aux Mâconnais leurs revendications et faire entendre leur mécontentement de la future réforme des pensions.

VARENNES-LES-MÂCON : Les travaux entraîneront une nouvelle coupure de la circulation ce vendredi

AUTOROUTE VIADUC VARENNES (1).jpg
Le projet d’élargissement de l’axe Mâcon-Prissé à 2X2 voies est de transformer l’actuelle N79 de 2X1 voies en une infrastructure autoroutière dans la continuité de l’A406.