dimanche 23 septembre 2018
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

Communiqué

 

Dans le prolongement de la loi NOTRe et de la loi « Egalité et citoyenneté » de janvier 2017, qui positionne les conseils régionaux comme chefs de file de la politique de la jeunesse, les Centres régionaux d’information jeunesse (CRIJ) de Bourgogne et de Franche-Comté ont donné naissance, jeudi 14 juin 2018, à un nouveau CRIJ Bourgogne-Franche-Comté, au bénéfice de tous les jeunes sur l’ensemble du territoire régional.

 

Jeudi 14 juin 2018, les assemblées générales ordinaires et extraordinaires des deux CRIJ ont entériné ce processus de fusion et abouti à la création du CRIJ Bourgogne-Franche-Comté, en présence de Patrice Richard, directeur régional et départemental de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, d’Emmanuel Mourlet, président de l’Union nationale de l’information jeunesse, d’André Gerwig, président du district Nord-Franche-Comté du Crédit mutuel, et de Valérie Depierre, vice-présidente aux formations sanitaires et sociales ainsi qu’au handicap à la Région.

 

Le CRIJ Bourgogne-Franche-Comté devient ainsi la tête de réseau d’environ 80 structures locales d’information jeunesse, avec un budget consolidé de près de 2,5 millions d’euros, auquel contribuent fortement la Région Bourgogne-Franche-Comté et l’Etat.

A l’issue du conseil d’administration, Denis Lamard, conseiller régional délégué à la jeunesse, a été élu président du CRIJ Bourgogne-Franche-Comté.

 

 

Patrick Molinoz, vice-président en charge de la jeunesse, de la vie associative, de la laïcité, du développement numérique des territoires et de l’innovation, a souligné : « En confiant la présidence du CRIJ Bourgogne-Franche-Comté à Denis Lamard, la Région confirme aujourd’hui son engagement fort en faveur des jeunes. Transports, lycées, formation, sport et culture, vie associative… : la Région Bourgogne-Franche-Comté consacre près de la moitié de son budget à des actions en direction de la jeunesse. Avec la carte Avantages Jeunes, plébiscitée par plus de 100 000 jeunes et dont l’extension en Bourgogne est prévue en septembre 2018, l’aide aux projets CLAP (comité local d’aide aux projets), l’aide au permis de conduire et, depuis mars, l’aide au déploiement du service civique en milieu rural, nos politiques marquent notre engagement résolu au service des jeunes de Bourgogne-Franche-Comté.»

 

Denis Lamard a précisé : « Depuis le 1er janvier 2016, les deux CRIJ ont œuvré à leur rapprochement, en vue d’une structure unique à l’échelle de la Région Bourgogne-Franche-Comté. Je veux remercier Gilles Bonnefoy, président du CRIJ Bourgogne, et Abdel Ghezali, président du CRIJ Franche-Comté, ainsi que leurs équipes, pour leur engagement et leur disponibilité. C’est l’aboutissement d’un projet cohérent, commun et ambitieux que nous allons renforcer pour répondre aux préoccupations des jeunes sur l’ensemble du territoire régional.»

BIÈRE : Un brasseur de Bourgogne parmi les 20 meilleurs de France

Un brasseur chez nos voisins de l'Ain a également été récompensé.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

CONSEIL REGIONAL BFC : 99,7 millions d'€ d'aides engagés par la commission permanente

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 6 juillet. Les élus régionaux ont examiné 111 rapports. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.

ACADEMIE DE DIJON : 79,6% des candidats ont été reçus au bac au 1er tour

BAC 2018 LYCEE LAMARTINE MACON - 8.jpg
La réussite des Bourguignons est en hausse par rapport à l'année dernière.