FONDtr2

 

 

mercredi 28 juillet 2021

borne-electrique-quai-lamartine-macon.jpg

 

Maryline Barillot du Comité A.M.i. 71 se questionne sur la mise en place d'une borne électrique quai Lamartine, qui gène la circulation des personnes en fauteuil roulant selon elle. 

Après avoir publié dernièrement plusieurs articles pour mettre en avant des établissements qui ont fait des efforts pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, je voudrais maintenant donner un exemple d’inaccessibilité : quai Lamartine à Mâcon, le trottoir a été rabaissé pour faciliter l’accès des fauteuils roulants – c’est ce qu’on appelle un « bateau » - : parfait !

 

Mais, depuis peu, certains ont eu l’idée d’y installer une borne électrique en plein milieu, pour les voitures : ce qui est beaucoup moins parfait ! Pas pour l’environnement, mais pour les personnes en situation de handicap : en effet, quand deux voitures rechargent leur batterie, la personne en fauteuil roulant qui veut descendre du trottoir ne peut plus le faire !

 

Quand je vois ça, je me demande qui sont les géomètres et ingénieurs qui ont réfléchi à cette installation !

 

Déjà que je trouve que c’est parfois compliqué d’accéder à la ville, entre les travaux, les camions de déménagement sur le trottoir, les nids de poules, les endroits carrément inaccessibles, etc., mais là, ça me dépasse ! Certes, c’est bien de penser au développement durable et d’installer des bornes électriques. Mais pas au détriment des personnes handicapées…

 

Quand on est en situation de handicap, et seul, doit on rester chez soi ?

 

Maryline Barillot

Comité A.M.i. 71

 

 

MÂCON : Prox’aventures, ou quand la police se rapproche des jeunes

L'association de policiers Raid aventure est passée par Mâcon pour des ateliers de découverte installés au parc des Blanchettes lundi après-midi.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « une faute a été commise lors de l’émargement des assesseurs sans intention de nuire et sans préjudice pour la personne »

Le droit de réponse du maire de Crêches suite aux accusations d'Alain Houdinet, chef de l'opposition au conseil municipal.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nettoyage, sécurisation et, parfois, fermeture des voies vertes et bleues suite aux intempéries

Les violents orages qui se sont abattus sur la Saône-et-Loire dès vendredi soir ont provoqué de gros dégâts sur l’ensemble du département, notamment à hauteur des voies vertes de trois secteurs. Celui du Charolais Brionnais, déjà touché en juin du côté de Marcigny, est particulièrement concerné.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament les manifestants

Sous la pluie, ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur refus du PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à l'obligation vaccinale anti-COVID, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”. Une manifestation qui s'est déroulée dans de nombreuses villes en France ce 24 juillet. À voir aussi, notre vidéo.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…