mercredi 21 novembre 2018
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
  • encart-maconinfos-270x410.jpg
  • BURN OUT PARENTS CD.jpg

AG-Prado-macon2.jpg

L'assemblée générale de l'association Prado Bourgogne s'est tenue mercredi dans la salle Ballard à Charnay.

 

L'association propose des structures et services éducatifs aux enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des problèmes familiaux, présentant des troubles du comportement ou de la personnalité, et des difficultés d'insertion sociale. Elle propose hébergements, accueils de jour, placements à domicile et des places d'accueil d'urgence pour les enfants et jeunes mineurs en danger. Elle est financée par le Conseil départemental et par la protection judiciaire de la jeunesse.

 

Le président Jean-Louis Bouillon a évoqué tout d'abord une dégradation de la situation des plus fragiles, et regretté le fait que, "bien que le monde progresse, il continue à produire des exclus. La maturité de l'enfant semble plus précoce", dit-il, "alors que sa dépendance envers ses parents est plus longue."

 

Cette mission éducative et sociale doit se faire dans la ligne des politiques publiques d'éducation. Le conseil d'administration a mis en place depuis deux ans un CPOM (Contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens) qui prend en compte les moyens mis à disposition par le Département et oblige à revoir l'ensemble des charges. Prise en charges des personnes, gestion du personnel et charges relatives aux structures ont été impactés par ces restrictions budgétaires.

 

Le président a terminé son rapport moral en remerciant tout le personnel de l'association pour son implication dans ces phases de changement.

 

Le directeur général, Abderrazzak Izzar, a communiqué les principaux indicateurs d'activité de l'association dans le rapport d'activité.

Quelques-uns des éléments :

l'association compte 367 salariés, soit 334 en équivalent temps plein, 299 CDI et 78 CDD.

648 situations avec tous types de prise en charge ont été traitées, 285 admissions et 265 sorties, 54 enfants ont connu un retour en famille. 70 jeunes majeurs ont été accueillis, le nombre de mineurs isolés est passé de 86 en 2016 à 134 en 2017.

Sur les quatre pôles de l'association, celui de Paray-Charolles est passé de 22 à 42 jeunes de 2016 à 2017, Chalon-Louhans de 146 à 180, Montceau-les-Mines de 89 à 100, seul le pôle de Mâcon-Cluny a baissé de 110 à 98.

La durée moyenne de prise en charge a été de 16 mois en 2017 en hébergement, de 12 mois en accueil de jour. 29 jeunes ont été placés en placement à domicile.

 

De gros efforts de gestion ont dû être réalisés pour respecter le CPOM. Les accueils de jour ont été réorganisés : une réduction de 10 856 journées a été réalisée et une économie de plus de 136 000 euros. De grosses économies ont du être faites sur la masse salariale principalement en postes non remplacés sur départ en retraite qui représentent plus de 530 000 euros.

 

Les chantiers 2017-2018 seront :

 

  • la poursuite de la restructuration dans le cadre du CPOM, contrat de 5 ans CD71/Prado

  • la poursuite des travaux de la cellule sur la gestion de la violence et la prévention des risques psycho-sociaux

  • la mise en place d'un diagnostic interne et d'un plan de fonctionnement dans tous les établissements du Prado.

  • la réalisation de travaux en lien avec la subvention d'investissements du conseil départemental.

 

Danièle Vadot

 

Photo d'accueil de gauche à droite : Monsieur Izzar, directeur général, Monsieur Andrès, maire de Charnay, Monsieur Bouillon, président, Monsieur Hubner, trésorier

 

 

AG-Prado-macon1.jpg

 

GILETS JAUNES : 10 personnes interpellées depuis le 17 novembre en Saône-et-Loire

Le préfet revient sur la journée de mardi dans un communiqué

MÂCON : La gaufrette, une institution en terre mâconnaise

Gaufrettes_maconnaises_201118 (27).jpg
Lundi matin, les habitués étaient au rendez-vous du marché des plaisirs gourmands pour le traditionnel concours de gaufrettes mâconnaises.

LYCÉE LAMARTINE : Journée de rencontres entre professionnels et élèves de terminales

LAM (1).JPG
Dans le cadre de la semaine école-entreprise, portée par l'académie de Dijon, Madame Buirey, coordinatrice du niveau STMG au lycée Lamartine a reçu ce mardi matin, l'association BGE, et Severine Geoffroy, Coach professionnel.

BOURGOGNE : Découvrez le palmarès 2018 du Label Villes et villages fleuris

Palmares_villes_fleuries.jpeg
La cité lamartinienne conserve ses quatre fleurs.

CHARNAY : Un dimanche pour faire des bonnes affaires

Collage vide grenier CBBS.jpg
En ce week-end de mi-novembre, le club des supporters du CBBS (Charnay Basket Bourgogne Sud) organisait son traditionnel vide-grenier automnal, au boulodrome de la Bâtie.

GILETS JAUNES : De nombreuses infractions commises depuis le 17 novembre indique le préfet de Saône-et-Loire

Dans un communiqué, il dresse un bilan des trois jours de mobilisations

CLIN D’ŒIL : Les yamakasis sautent sur Mâcon !

Yamakasi_Mâcon_1711208_0005.jpg
Rencontre avec Max et Hugo, deux lycéens de 15 ans adeptes du yamakasi, ou l’art du déplacement.

FORMATION : Les apprentis du CFA Auto de Mâcon félicités pour leurs résultats

Collage CFA.jpg
Le Centre de formation automobile de la Chambre de commerce et d'industrie de Mâcon a réuni vendredi après-midi les apprentis méritants pour les récompenser et mettre en valeur leur parcours.

PHOTOS ET VIDEO : Les Gilets jaunes, ça continue à Mâcon

GILETS JAUNES MACON 18NOV2018.jpg
Ils sont partis ce dimanche matin du restaurant Flunch à Mâcon-Nord pour une opération escargot.

SNCF : La tour de contrôle ferroviaire en déploiement ce week end à Mâcon

SNCF MACON MODERNISATION22.jpg
Ce week-end du 17 et 18 novembre, la tour de contrôle ferroviaire de Dijon, appelée Commande centralisée du Réseau, connaît une nouvelle phase de déploiement sur le secteur de Mâcon.

MÂCON - Logement : Aux Séquanes, on mise sur le lien social

Collage residence senior.jpg
La nouvelle résidence de MÂCONhabitat, située rue de Paris, ouvrait ses portes vendredi, 5 mois après l'inauguration.

GILETS JAUNES : Encore 5 points de blocage à 22h en Saône-et-Loire

Le préfet inquiet de la tournure des événements

SYMPHONIES D'AUTOMNE : La voix suave de Loïs Le Van a enchanté le Crescent

Le Van.jpg
Chanteur-compositeur de jazz, Loïs le Van, Lyonnais d'origine, était en concert, vendredi soir au Crescent, devant une salle comble.

MÂCON - Conférence : PMA… Allons-nous franchir la ligne rouge ?

Conference_PMA_151118 (3).JPG
L’association familiale catholique a reçu en conférence–débat, Aude Mirkovic, porte-parole de « Juriste pour l’Enfance » dans une des salles municipales « Le Pavillon ».