dimanche 17 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

AG-Prado-macon2.jpg

L'assemblée générale de l'association Prado Bourgogne s'est tenue mercredi dans la salle Ballard à Charnay.

 

L'association propose des structures et services éducatifs aux enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des problèmes familiaux, présentant des troubles du comportement ou de la personnalité, et des difficultés d'insertion sociale. Elle propose hébergements, accueils de jour, placements à domicile et des places d'accueil d'urgence pour les enfants et jeunes mineurs en danger. Elle est financée par le Conseil départemental et par la protection judiciaire de la jeunesse.

 

Le président Jean-Louis Bouillon a évoqué tout d'abord une dégradation de la situation des plus fragiles, et regretté le fait que, "bien que le monde progresse, il continue à produire des exclus. La maturité de l'enfant semble plus précoce", dit-il, "alors que sa dépendance envers ses parents est plus longue."

 

Cette mission éducative et sociale doit se faire dans la ligne des politiques publiques d'éducation. Le conseil d'administration a mis en place depuis deux ans un CPOM (Contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens) qui prend en compte les moyens mis à disposition par le Département et oblige à revoir l'ensemble des charges. Prise en charges des personnes, gestion du personnel et charges relatives aux structures ont été impactés par ces restrictions budgétaires.

 

Le président a terminé son rapport moral en remerciant tout le personnel de l'association pour son implication dans ces phases de changement.

 

Le directeur général, Abderrazzak Izzar, a communiqué les principaux indicateurs d'activité de l'association dans le rapport d'activité.

Quelques-uns des éléments :

l'association compte 367 salariés, soit 334 en équivalent temps plein, 299 CDI et 78 CDD.

648 situations avec tous types de prise en charge ont été traitées, 285 admissions et 265 sorties, 54 enfants ont connu un retour en famille. 70 jeunes majeurs ont été accueillis, le nombre de mineurs isolés est passé de 86 en 2016 à 134 en 2017.

Sur les quatre pôles de l'association, celui de Paray-Charolles est passé de 22 à 42 jeunes de 2016 à 2017, Chalon-Louhans de 146 à 180, Montceau-les-Mines de 89 à 100, seul le pôle de Mâcon-Cluny a baissé de 110 à 98.

La durée moyenne de prise en charge a été de 16 mois en 2017 en hébergement, de 12 mois en accueil de jour. 29 jeunes ont été placés en placement à domicile.

 

De gros efforts de gestion ont dû être réalisés pour respecter le CPOM. Les accueils de jour ont été réorganisés : une réduction de 10 856 journées a été réalisée et une économie de plus de 136 000 euros. De grosses économies ont du être faites sur la masse salariale principalement en postes non remplacés sur départ en retraite qui représentent plus de 530 000 euros.

 

Les chantiers 2017-2018 seront :

 

  • la poursuite de la restructuration dans le cadre du CPOM, contrat de 5 ans CD71/Prado

  • la poursuite des travaux de la cellule sur la gestion de la violence et la prévention des risques psycho-sociaux

  • la mise en place d'un diagnostic interne et d'un plan de fonctionnement dans tous les établissements du Prado.

  • la réalisation de travaux en lien avec la subvention d'investissements du conseil départemental.

 

Danièle Vadot

 

Photo d'accueil de gauche à droite : Monsieur Izzar, directeur général, Monsieur Andrès, maire de Charnay, Monsieur Bouillon, président, Monsieur Hubner, trésorier

 

 

AG-Prado-macon1.jpg

 

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.

MÂCON : La Maison de bois scannée, pour la découvrir prochainement avec les doigts

maquette tactile maison de bois Mâcon .jpg
La façade de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle a été scannée et numérisée en 3D afin de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes.