mardi 12 novembre 2019
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS 2019 AFF3 - 1.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT OCT22019.jpg
  • AUTISME CD71 20NOV.jpg
  • MON BEL AMOUR THEATRE MACON.jpg

 

Communiqué :

 

«La Fédération CGT Mines Energie et le syndicat CGT Mines Energies de Saône & Loire dénoncent les agissements malhonnêtes de la Direction d’Enedis Bourgogne et lui adressent un carton rouge.
Depuis des mois, dans toute la France les électriciens et gaziers sont en grève pour la défense d’un service public de l’énergie et du gaz. 

Non pas celui décidé et imposé par les directions d’EDF SA et d’Engie avec leurs filiales que sont, entre autres, Enedis et GRDF.  

Nous portons un véritable service public de l’énergie pour l’intérêt général. Or depuis la privatisation d’EDF-GDF, les directions se moquent bien de l’intérêt des usagers qu’elles appellent d’ailleurs clients. Et la différence est fondamentale car pour eux les clients ne servent qu’à rapporter du fric qui sera distribué aux actionnaires. Car depuis 14 ans, ce sont pas moins de 64 milliards d’euros qui ont été reversés aux actionnaires en augmentant très largement les factures de gaz (+75% depuis 2005) et d’électricité (+30% depuis 2003).

 

Pour nous électriciens et gaziers en lutte actuellement, le service public de l’électricité et du gaz ne peut se faire que par un service de qualité et de proximité. Ce n’est pas nous qui avons décidé de la privatisation d’EDF-GDF bien au contraire, nous avons fait grève pendant des mois contre cela. Ce n’est pas nous qui voulons l’augmentation des tarifs car aujourd’hui en France 13 millions de personnes sont en précarité énergétique. Ce n’est pas nous qui avons décidé de la fermeture des accueils de proximité obligeant les usagers à faire toutes leurs démarches par téléphone (taper 1, taper 2 , taper étoile..) ou par internet.

Ce n’est pas nous qui avons souhaité que de plus en plus d’interventions auparavant gratuites soient devenues payantes. Ce n’est pas nous qui imposons des délais de plus en plus longs pour intervenir chez les usagers qui sont en panne. Et c’est, notamment, pour cette raison que depuis des semaines nous sommes en grève ici en Saône & Loire.

 

La Direction d’Enedis Bourgogne ayant décidé de faire un projet d’organisation de l’astreinte avec pour conséquences de créer un deuxième niveau d’astreinte avec moins de salariés pour agir sur les dépannages. Ces dépannages qui seront payants et surtout des usagers qui ne seront plus dépannés pendant la nuit et qui devront attendre tranquillement le lendemain matin pour être dépannés et peu importe que cela soit l’hiver et peu importe que dans le foyer il y ai des enfants en bas âge ou des personnes âgées.

Et pour quelles raisons ? pour pouvoir supprimer des emplois (Enedis a annoncé  2000 suppressions au national), ne plus payer les heures supplémentaires des électriciens qui dépannent les usagers les jours fériés, 24h/24, qu’il neige qu’il vente ou qu’il pleuve. Est-ce cela un service public de l’électricité ? Non pour la CGT !

D’ailleurs nous nous battons contre la vision d’ENEDIS et pour l’intérêt des usagers d’avoir un réel service public de l’énergie.  Nous sommes en grève contre les suppressions d’emplois et la fermeture des sites de proximité, et pour le maintien et le renforcement des astreintes. Depuis des semaines, les agences d’exploitation Enedis en Saône et Loire sont bloqués avec des agents en grève pour tenter de discuter avec nos Directions et en retour nous avons rien, rien et encore rien.

 

Alors oui nous en avons marre et avons décidé collectivement avec tous les salariés grévistes à l’unanimité de faire des actions de coupure sur le réseau revendiquées par notre syndicat CGT. Nous sommes conscients que cela a pû engendrer des mécontentements auprès des usagers et nous le regrettons. Mais aujourd’hui cela reste la faute de la Direction qui en ne répondant pas à nos revendications laisse monter la colère. 

Mais après tout  si tous ensemble nous ne réagissons pas, alors oui les factures d’électricité et de gaz continueront d’augmenter,  les réseaux ne seront plus entretenus et il y aura des risques de coupure pour tous les usagers et du coup pas de dépannage avant le lendemain matin, et les dividendes continueront de remonter aux actionnaires. Est-ce vraiment cela que les citoyens veulent ? Nous sommes persuadés que non !
Les travailleurs avec la CGT continueront de se battre pour de véritables services publics qu’ils soient de l’énergie, du rail, de la santé, postaux et de la fonction publique.

 

Alors Non Monsieur le journaliste nous ne sommes pas des voyous et nous sommes même fiers d’être électriciens et gaziers et de défendre ce bien commun qui est celui de l’énergie. Nous ne nous battons pas pour nos avantages ou privilèges, comme certains se plaisent à le dire, mais pour TOUTE LA POPULATION  qui a le droit de bénéficier de l’énergie à moindre coût et égale sur tout le territoire, ainsi qu’être dépanné immédiatement  car l’énergie (comme l’eau) c’est notre bien commun, c’est capital. 

Il est effectivement plus facile pour vous de noter la coupure d’électricité plutôt que vous pencher sur un réel service public de la santé pour nos ainées en lieu et place de maison à fric sur le dos de nos vieux. Il est intolérable que de nos jours ces résidences ne soient pas équipés de groupe électrogène comme nos hôpitaux publics. 

 

De plus, nous nous interrogeons sur le fait que vous, comme beaucoup de presse en France, vous n’avez pas encore parlé de ce mouvement de grève national des électriciens et gaziers qui luttent depuis des semaines en bloquant des sites et des chantiers pour se faire entendre. Il a fallu que nous revendiquions la coupure de gaz à l’Elysée pour pouvoir avoir quelques minutes de direct à BMF TV. Les médias comme vous, n’entendent et ne voient que ce qu’ils veulent et très souvent au service du capital. A force, cela comme à se voir, un peu de sérieux s’il vous plait !
Alors puisque nous sommes en période de coupe du monde de football, carton rouge à tous ces médias ! ».

 
Laurence CASASREALES
Secrétaire Générale CGT Syndicat Mines Energies Saône & Loire
Animatrice Coordination CGT FNME Bourgogne
Secrétaire CSP2 RHône Alpes Bourgogne

HURIGNY : Les Bâton Mouche de Paris vainqueurs du 10ème Open de Mölkky Indoor

Molkky.jpg
Les Cas'quilles d'Hurigny ont accueilli ce week-end le deuxième Open de Mölkky de la saison.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : C’est la Foire aux jouets !

FOIRE AUX JOUETS _ CRECHES SUR SAÖNE4.JPG
Belle fréquentation pour cette 11e édition de la Foire aux jouets, ce lundi, à la Ferme de Joug Dieu.

MÂCON - Symphonies d’automne : Jeanne Gérard remporte le concours international de chant 2019

finale concours international chant Mâcon 2019.jpg
Eric Geneste a souligné la progression des candidats et candidates dans la maitrise technique qui a pû être observée lors de cette édition. A voir aussi, notre reportage photos de cette finale.

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : « Pour un Oui », le salon des futurs mariés

SENNECE salon mariage 2019 50.jpeg
Le salon du mariage « Pour un Oui », organisé par l’association Show Must Go On, a lieu tout au long du week-end à la salle des fêtes de Sennecé-lès-Mâcon.

SAÔNE-ET-LOIRE : Journée départementale de l'autisme le 20 novembre

AUTISME CD71 20NOV.jpg
Publi-information - Une 1ère en Saône-et-Loire ! Découvrez le programme avec macon-infos.

MÂCON : Le Grand collectif de Bioux reste mobilisé

MACON reunion collectif bioux 3.JPG
Les habitants et les habitantes du plus grand HLM du quartier étaient réunis ce samedi matin pour faire le point sur la situation à l’intérieur et aux abords de leur immeuble.

SOLIDARITÉ : Une fin proche pour le projet humanitaire né entre Mâcon et la Roumanie ?

dernière bourse jouets Mâcon Galati.jpg
La dernière bourse aux jouets de Mâcon-Galati était organisée ce samedi. L'association œuvre depuis presque 30 ans pour aider les enfants en difficulté et les familles pauvres en Roumanie.

SANCÉ : Déjà un beau succès pour le week-end d'Art et d'Histoire au Château Lapalus !

ArtHist.jpg
Le château Lapalus a ouvert ses portes ce samedi pour un week-end placé sous le signe de l’art et de l’histoire.

BUSSIÈRES : La passion des fossiles de Colette Tonneau

Nature (13).JPG
À l'occasion de la deuxième édition de la manifestation « Ouvrons les yeux sur la nature dans toute sa diversité », Colette Tonneau expose les arbres fossiles.

MÂCON - Le Crescent : Un beau souvenir musical signé Kneebody

Kneebody Mâcon.jpg
Soirée à guichets fermés au club de jazz de Mâcon vendredi soir pour le passage du collectif américain Kneebody et de son jazz explosif.

MÂCON : Coups, crachats et injures à l'encontre d'agents SNCF

Mardi soir, vers 21 h, les policiers sont intervenus à la gare de Mâcon Ville. ACTUALISÉ avec le verdict du tribunal.

MÂCON : La cité administrative dans le programme national de rénovation énergétique des cités

inauguration locaux DSDEN Mâcon (109).JPG
Mâcon fait partie des projets du Grand Plan d'Investissement du gouvernement pour ses cités administratives. Une enveloppe d'1 milliard sur 5 ans est prévue pour plusieurs chantiers en France. 9 millions d'€ seront consacrés à la cité à Mâcon.

CLIN D’ŒIL : La place Genevès, de 1910 à aujourd'hui

réaménagement place Genevès.jpg
A voir aussi, les photos de la place en 1910

MÂCON : Un nouveau traiteur en centre-ville

inauguration traiteur.jpg
Jeudi soir, le traiteur Jérôme Bourcet, finaliste au concours du Meilleur Ouvrier de France en 2018, a inauguré sa boutique, installée rue de la Barre.

SAÔNE-ET-LOIRE : Ensemble pour une journée départementale de sensibilisation à l'autisme

Autisme (1).JPG
Le Département de Saône-et-Loire a décidé de se mobiliser cette année pour une journée de sensibilisation à l'autisme, une première.

MACON : Une action sportive du SPIP au service de la réinsertion

SPIP pas sport 2019.jpg
Pour la troisième année consécutive, le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation de Mâcon a proposé une action « passe-sport et santé » à 6 personnes suivies par le service en milieu ouvert.

MÂCON : Les infirmières et les infirmiers du bloc opératoire de l’hôpital en grève

Grève infirmiers bloc operatoire Mâcon (12).jpg
Les grévistes étaient devant l’hôpital ce matin pour distribuer des tracts.

MÂCON - CFA : Deux jeunes médaillés d'or au concours du Meilleur Apprenti de France

OrMaf (3).JPG
Émilien Coudray et Ludovic Philippon du CFA de la CCI de Saône-et-Loire ont décroché une médaille d'or au niveau national du concours MAF.

MÂCON – Symphonies d’automne : Les six finalistes du concours international de chant lyrique sont connus

Chant.jpg
Le jury et le public ont pu apprécier les très belles voix des 20 candidat(e)s retenu(e)s pour la demi-finale qui s'est déroulée ce mercredi à l'auditorium du Conservatoire Edgar Varèse.

MÂCON : Des réseaux sociaux et de la sexualité des adolescents.tes

femmes solidaires.JPG
Une conférence débat était proposée par l’association « Femmes solidaires »* de Mâcon ce mardi soir à la médiathèque.

MACON : Le 14ème marché des plaisirs gourmands approche

organisateurs marché plaisirs gourmands (1).jpg
C’est le rendez-vous incontournable du mois de novembre, un peu plus d’un mois avant les fêtes de fin d’année. De quoi trouver l’inspiration et les ingrédients pour réaliser des plats d’exception, ou faire le plein de gourmandises.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’AMAVIP devient France Victimes 71 et fête ses 30 ans

AMAVIP FRANCE VICTIMES 71 - 1.jpg
Ce mardi matin dans les locaux de la maison de la justice et des droits, la présidente de l’association Brigitte Trochet a tenu une conférence de presse, entourée de son équipe, pour évoquer le développement de l’association aux besoins exprimés par les victimes.

CONSO - Nintendo Switch : L'UFC Que choisir dit "stop à l’obsolescence des manettes !"

L'association de défense des consommateurs met en demeure Nintendo de réparer gratuitement les manettes « Joy-Cons » et les Nintendo Switch Lite

MÂCON – Symphonies d’automne : C’est parti pour le concours international de chant lyrique 2019

quarts finale concours chant lyrique Mâcon 2019 (59).JPG
Actualisé: 20 concurrents et concurrentes vont se disputer la demi-finale.

MÂCON : Deux nouvelles préparations aux concours au centre de formation Ozanam

Prepaozanam.jpg
Le Centre scolaire Notre Dame-Ozanam, en partenariat avec Ambition réussite et SupExam, propose deux prépas en exclusivité sur Mâcon et sa région.