samedi 23 mars 2019

SIEM MACON CARISTE FORMATION201.jpg

C'est une plate-forme de formation 2.0 qui va voir le jour en 2019 chez SIEM, entreprise spécialisée dans la vente et la location d'engins de manutention.

 

SIEM, c'est une quinzaine de personnes et trente ans d'expérience, dans des locaux basés dans la zone industrielle de Mâcon Nord, à Sennecé-les-Mâcon, et un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros. L'entreprise appartient au groupe Galilé, basé à Chalon. Elle en fut la première entreprise.

 

Ce jeudi, les trois acteurs du projet, Sébastien Jaccusse (directeur de SIEM), Baptiste Michoux (responsable développement pôle manutention au groupe Galilé), et Nizar M'Charek, (président de EFCO – entreprise de formation), se sont retrouvés sur le site de SIEM, précisément là où sera implanté le simulateur de conduite d'engin. La formation débouche sur le certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES) de chariots élévateurs et de nacelles catégorie 3.

« Avec cette formation, c'est du service en plus que nous apportons à nos clients » indique le directeur des lieux. « Nous sommes partis du constat que l'image du métier n'était pas très bonne alors qu'il y a du travail à la pelle. Cette formation 2.0 donnera un caractère plus attrayant à ce métier. Les candidats au CACES, équipés d'un casque, seront comme dans un jeu vidéo. »

 

L'investissement s'élève à 120 000€, pour un espace de formation qui s'étalera sur 1 000 mètres carrés, faisant passer la surface de l'entreprise à 2 200 mètres carrés.

 

SIEM innove doublement en lançant un service de régénération des batteries (le service est opérationel depuis deux semaines). « Là aussi, on s'est aperçu que les batteries avaient une durée de vie bien supérieure en les régénérant. Auparavant, on les envoyait au démentellement pour recyclage. Nous régénérons une batterie tous les deux jours et on double leur durée de vie sur l'engin. »

Montant de l'investissement pour ce site : 30 000€.

Rodolphe Bretin

 

Photo d'accueil : Sébastien Jaccusse, Monsieur Cordier, des établissements Cordier, chargés des travaux, Nizar M'Charek et Baptiste Michoux

 

 

SIEM MACON CARISTE FORMATION202.jpg

 

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.

PONT-DE-VEYLE : Une maison en feu dans la grande rue

Feu_habitation_Pdv_161218 (5).jpg
ACTUALISÉ LUNDI 14H : Un appel urgent à une aide vestimentaire est lancé.

MÂCON : Une blessée grave dans une collision avec délit de fuite

ACCIDENT MACON RUE BIGONNET 0912 - 5.jpg
ACTUALISÉ : Un appel à témoins est lancé.

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 morts dans un crash d'avion près de Charolles

Crash avion.jpg
Après des recherches par hélicoptère, l'avion a été localisé vers 14h dans le bois de Beaubery. Les trois occupants, pilote et passagers, sont morts carbonisés. ACTUALISÉ : Le procureur Eric Jaillet, qui s'est rendu place, a donné les 1eres informations en milieu d'après-midi.

TRIBUNAL DE MÂCON – Violences conjugales : jusqu'à la plaie et l'hématome au visage

VIOLENCE CONJUGALE MACON.jpg
Elle était là, assise en face de la juge, le visage marqué par les blessures. Son homme était à quelques mètres, dans le box des accusés, escortés par les gendarmes. Le couple s'est battu dans la nuit de mercredi à jeudi...