vendredi 20 septembre 2019

 prix-carnacus-ville-charnay-2018- - 16.jpg

Mardi soir, la salle du conseil municipal de Charnay, l'hémicycle digne d'un grand débat budgétaire, a réuni 15 élèves du Conseil Communal des Jeunes, autour de Robert Vray, président du CCE, et de Christine Arpin, pour un bilan de l'année écoulée et la proclamation du prix « Carnacus ».

 

Ce prix qui doit son intitulé au nom romain de la ville de Charnay a été créé à l'initiative des jeunes élus du Conseil Communal des Enfants, en classes CM1 et CM2, et n'est autre que la récompense d'un ouvrage littéraire, suite à un travail de lecture de différents auteurs, et à la sélection de l'un d'entre eux.

 

Le thème retenu cette année par les jeunes élus fut "Les enfants au Moyen-Age". Sous la houlette d'Antoinette du Cadran Lunaire, qui privilégie s'il se peut des auteurs locaux ou des faits se déroulant dans la région, la lecture fut orientée et mise aux votes sur les œvres suivantes :

 

  • Le livre de Piik de Cazenove et Cécile, bande dessinée

  • Les pierres qui pleurent de Danielle Martinigol, roman

  • Le Moyen-âge d'Anne Doustaly-Dunyach, album documentaire

  • Martin, apprenti de Gutenberg de Sophie Humann, roman d'aventures

 

Dans le plus grand sérieux, les élèves commentaient leur choix, parfois différents, et l'analyse de leur réflexion. Les réponses très pertinentes et la tenue de ce conseil de jeunes élus disciplinés laissaient à penser d'un avenir prometteur pour la suite de leur scolarité, leurs accompagnateurs dans cette voie ne peuvent que s'en féliciter.

Sans aucune surprise, après délibération, le choix du livre retenu était la bande déssinée "Le livre de Piik" de Casenove et Cécile. Le livre sera proposé aux élèves des écoles charnaysiennes afin de partager et donner l'envie de lire.

 

M.S. Sandrin