mardi 11 décembre 2018
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • OFFRE NOEL THEATRE MACON 4ENTREES.jpg

Tartuffe_ete_frappe (2).JPG

Cette compagnie a donné ce mardi soir place Saint Pierre une interprétation très originale du Tartuffe de Molière.

 

Jouée traditionnellement à 10 acteurs, cette pièce revisitée par cette jeune troupe de théâtre composée de professionnels venant de Belgique et de France s'est jouée à 4 acteurs. 3  d'entre eux se sont répartis les rôles de plusieurs personnages 2 voire 4 pour Annah Schaffer seul  Orgon,  le rôle principal, a été représenté par un seul acteur : Romain Vaillant.


Sylvain Laborde présente sa compagnie et nous apporte un éclairage sur l'analyse de la pièce :


" La compagnie existe depuis 8 ans. On est basé à Corbigny en Bourgogne. 3 Personnes constituent le noyau. On a déjà fait plusieurs créations, à chaque fois on travaille avec des acteurs différents. On a des carrières différentes. On a monté cette pièce il y a 4 ans donc c'est une reprise. On a voulu travaillé cette pièce par rapport à l'obscurantisme religieux, c'est aussi d'actualité. Il y a de l'amour dedans, ça peut plaire à tout le monde. Pour résumer Tartuffe  "une famille bourgeoise recueille un dévot et finalement ce dernier va s'accaparer cette famille dans tous les domaines ".


Pour Annah : " c'est une réadaptation à 4 personnages. On suit le point de vue d'Orgon celui qui se fait avoir dans l'histoire ".


Romain ajoute : "  Comme pour montrer la supercherie de ce Tartuffe. Pour nous, cette langue de Molière est quand même très actuelle sur la question de l'obscurantisme ". 


Annah reprend : " Molière parle de Prince, on remplace le Prince par l'Etat. L'homme de loi qui arrive à la fin est l'Etat. On montre un certain point de vue de l'Etat, à être d'accord ou pas".


Singularité de la mise en scène également avec une position bi-frontale assez rare au théâtre.

" Dans la pièce de Molière c'est censé être un couloir " explique Romain " ici ça donne une dimension, les spectateurs se voient comme une famille qui se déchire face à cet homme soi-disant religieux ".


Bravo à ces jeunes et très talentueux comédiens pour leur formidable performance de ce Tartuffe ou l'imposteur.


M.A.

 

 

 

Tartuffe_ete_frappe (3).JPG

Tartuffe_ete_frappe (4).JPG

Tartuffe_ete_frappe (5).JPG

Tartuffe_ete_frappe (7).JPG

Tartuffe_ete_frappe (8).JPG

Tartuffe_ete_frappe (9).JPG

Tartuffe_ete_frappe (10).JPG

Tartuffe_ete_frappe (11).JPG

Tartuffe_ete_frappe (12).JPG

Tartuffe_ete_frappe (14).JPG

Tartuffe_ete_frappe (15).JPG

Tartuffe_ete_frappe (19).JPG

Tartuffe_ete_frappe (20).JPG

Tartuffe_ete_frappe (21).JPG