DSC_4536.jpg

L’opération « Un motard = Un parrain » s'est déroulée samedi matin sur le parking de la Verchère. Les séances de formation proposées par les gendarmes sont organisées dans chaque arrondissement de Saône et Loire.

Cette opération existe depuis 2012 et permet aux nouveaux titulaires du permis motos (ou plus anciens titulaires de permis) de bénéficier de conseils avisés.

Lieutenant Guiraud : "C’est une opération qui est effectuée plusieurs fois dans l’année, sur différents secteurs du département. Une équipe de motocyclistes est chargée de démarcher les auto-écoles pour les jeunes permis afin de leur demander s’ils sont intéressés pour suivre une séance de prévention routière, séance qui consiste à leur apprendre à bien saisir toutes les techniques particulières du pilotage de moto."

Ce stage s'adresse aux jeunes permis, ainsi qu'aux personnes qui ont plusieurs années de permis pour faire une remise à niveau.

Le stage a été bien perçu par les jeunes motards, qui en ressortent ravis.

Patrick Aubague : "Je suis le seul sexagénaire dans le groupe (64 ans). J’ai attendu d’être à la retraite pour passer le permis moto et je l’ai eu le 31 mai, c’est tout frais ! J’ai trouvé que cette formation était une très bonne initiative de la gendarmerie. Cela permet de passer une demi-journée avec des professionnels et nous remettre en tête les fondamentaux. C’est un complément de formation à l’auto-école axée évidemment sur la sécurité. Tout cela se fait dans une bonne ambiance, c’est agréable."

Erwan : "Cette formation permet de mieux connaitre sa moto, mieux la maitriser et savoir bien prendre les trajectoires."

 

Prochain stage : Samedi 13 octobre à 8 heures. Vous souhaitez participer, inscrivez vous à la gendarmerie de Charnay lès Macon.

Le déroulement de la matinée - séance de 2 heures de plateau sur parking avec des plots à vitesse très réduite et différents ateliers : des slaloms, des passages de portes, des tours complets de roue vraiment à vitesse réduite. 

Ensuite, parcours route après formation théorique sur la trajectoire de sécurité. Circuit route de 70 km environ où chaque gendarme accompagne deux ou trois motards. 

Nathalie Brunet

 

 

Erwan et Patrick -DSC_4537.jpg