jeudi 23 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

 

COMMUNIQUÉ :

 

À un mois de la trêve hivernale et à trois mois de l’échéance quant à l’obligation d’information sur la consommation en temps réel pour les ménages bénéficiant du chèque énergie, l’UFC - Que Choisir tire la sonnette d’alarme et interpelle le Ministre de la transition écologique et solidaire, sur la situation des ménages précaires disposant d’un compteur Linky. Afficheur déporté pour une information sur la consommation en temps réel : une véritable arlésienne.

 

Alors que l’UFC-Que Choisir a toujours promu un afficheur déporté permettant à tous les consommateurs d’avoir une information sur leur niveau de consommation électrique en temps réel dans leur lieu de vie, le législateur, dans la loi Transition énergétique pour la croissance verte de 2015, l’a confiné aux seuls ménages précaires au 1er janvier 2018. Déjà reculé d’un an, ce dispositif, reconnu utile par le médiateur national de l’énergie, la Cour des comptes1, l’Agence de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et par François de Rugy2 lui-même, risque, au vu de l’inaction de l’administration à trois mois de l’échéance, d’être de nouveau reporté, voire purement et simplement enterré en catimini.

 

En effet, l’arrêté indispensable pour couvrir les coûts des fournisseurs distribuant l’afficheur déporté n’a toujours pas été publié par le ministère, et à ce jour nous n’avons aucun calendrier.

 

Avec le Linky, un risque accru de coupures pour impayés Dorénavant, le compteur Linky permet au distributeur d’électricité (Enedis) de limiter la puissance ou de couper l’électricité à distance. Pour éviter les dérives, la Commission de régulation de l’énergie a fixé un cadre qui oblige Enedis, suite à une demande d’un fournisseur, à se déplacer sur site avant toute coupure pour impayés.

 

Malheureusement, Enedis n’a pas une obligation de résultat et n’est donc pas tenu de rencontrer le consommateur, ni même de laisser systématiquement un avis de passage en cas d'absence. Pire, alors qu’avec les anciens compteurs la réduction de puissance, qui limite fortement les usages, nécessitait le déplacement d’un agent d’Enedis, avec le Linky cette procédure se fait à distance sans information supplémentaire du gestionnaire ou du fournisseur. Il existe donc un risque réel d’augmentation des coupures d’électricité pour impayés (plus de 475 000 en 2016), sans que dans bien des cas les consommateurs n’en soient correctement avertis et puissent le cas échéant régulariser la situation.

 

Au vu de ces deux alertes pour les 5,6 millions de ménages souffrant de précarité énergétique, l'UFC - Que Choisir demande au Ministre de la transition énergétique et solidaire de prendre les mesures nécessaires pour :

 Assurer le financement des afficheurs déportés afin que les fournisseurs puissent les proposer aux consommateurs précaires ;

 Renforcer le contradictoire dans la procédure de coupure d’électricité ou de limitation de puissance, afin d’éviter des interruptions d’électricité hâtives et sans discernement.

 

Plus généralement, avec près de 300 000 signatures de sa pétition sur le Linky, l’association demande au nouveau Ministre, compte tenu des engagements pris par son prédécesseur, des avancées en termes d’information pour tous les consommateurs et une information sur les résultats des travaux de la Commission de régulation de l’énergie et d’Enedis sur la sur-rémunération du projet Linky.

 

1 https://www.ccomptes.fr/sites/default/files/2018-01/07-compteurs-communicants-Linky-Tome-1.pdf

 

2 Dans un rapport de l’Assemblée nationale du 15 mai 2014 sur l’évaluation du paquet « énergie-climat » de 2008 en France François de Rugy déclarait sur le Linky : « …dans sa configuration actuelle, il ne donne pas au consommateur une information complète et transparente » et exposait que « … la connaissance de leur consommation en temps réel est un excellent moyen de faire évoluer les comportements des Français ».

CLUNY - Plénière du CJD de Mâcon : Le monde bouge, et toi ?... ou comment être un.e pionner.ère de demain

plenière CJD Mâconnais-Val de Saône.jpg
Le Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise Mâconnais-Val de Saône a invité cette semaine, pour sa plénière au Haras national de Cluny, la philosophe Julia de Funès et le physicien Marc Halevy.

MONDIAL DE L'AUTO : Il pourrait devenir un festival, comme à Mâcon...

MONDIAL AUTO FESTIVAL AUTO2.jpg
Ou quand les Parisiens s'inspirent des Mâconnais

MÂCON - Transport routier : Groopal, parce que l'union fait la force

GROOPAL MACON INAUG - 1.jpg
C'est dans un environnement hyper-concurrentiel que les groupes Salesky, Pashumar et Denjean ont opéré un mariage, une alliance, une mutualisation des moyens pour s'assurer une longue vie de transporteurs du froid.

REGION DE MÂCON : La J.C.E. du Mâconnais Val de Saône dans l’hémicycle du Département

jeune chambre économique Conseil départemental (2).JPG
Les membres de l’association de la Jeune chambre économique du Mâconnais Val de Saône ont organisé leur assemblée générale ce lundi dans la salle de réunions du Conseil départemental.

ECONOMIE - Transport : Le réseau Groopal se met en place à Mâcon

GROOPAL MACON.jpg
Fondé sous l’impulsion d’entrepreneurs transporteurs convaincus de la force d’actions d’un réseau, Groopal propose la gestion et le transport de produits frais (0/4°) sur l’ensemble du territoire national en garantissant une parfaite sécurisation des flux.

L’ÉCHO DES ENTREPRENEURS : Avec Collet Industries, la plancha made in Feillens

FEILLENS planchas collet 10.jpg
Le rendez-vous est devenu incontournable pour bien préparer l’été ! Et cette fois, ce n’est pas un, ni deux, ni trois, mais cinq jours de portes ouvertes qui vous sont proposés pour découvrir ou redécouvrir les planchas fabriquées à Feillens. Rendez-vous jusqu’au 12 mai au magasin d’usine !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

BASKET : Entrepreneurs.ses, rendez-vous avec les Pinkies du CBBS jeudi soir

Rejoignez la belle aventure de ce club qui porte très haut les couleurs locales. Les Pinkies, 1ères de LF2, ont en effet une chance d'accéder au 1er échelon national et professionnel à l'issue des playoffs.

VARENNES-LÈS-MÂCON : Soirée conviviale et bilan très satisfaisant pour le CAP XV

CAP XV soiree avril 2019 1.jpg
Les partenaires du Cap XV se sont retrouvés ce jeudi chez Starter Motos 71, Henri De Almeida Créations et DCA71. Ce rendez-vous mensuel a permis au président David Cornu de dresser un petit bilan du club partenaires, créé il y a trois ans…

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 veut apporter encore plus de valeur ajoutée au développement économique

AG CCI 71 Macon .jpg
La Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire était en assemblée générale ce lundi, à Mâcon, l'occasion pour ses dirigeants d’expliquer l'évolution vers un mdèle privé.

FERROUTAGE : Mâcon, 1er arrêt en France sur une autoroute ferroviaire

AUTOROUTE FERROVIAIRE MACON CCI APROPORT17.jpg
26 000 tonnes de CO2 seront économisées cette années grâce au chargement des semi-remorques Alainé sur les trains à Aproport Mâcon. Le démarrage de cette activité a eu lieu mardi dernier et commence avec 5 trains par semaine. A voir aussi, notre vidéo du chargement.

MÂCON : Le Cap XV à la table de la Maison des Vins et du restaurant Bruut

CAPXV BRUUT MAISON VINS MACON - 10.jpg
Nouveau rendez-vous en afterwork ce jeudi soir pour les partenaires de l'AS Mâcon rugby.

FUISSÉ : Le BNI Talents de Mâcon met le paquet pour séduire les entrepreneurs-ses

BNI TALENTS MACON 14MARS - 13.jpg
Réunis ce jeudi soir au domaine Luquet à Fuissé, les membres du BNI (Business Network International) Talents de Mâcon ont proposé une soirée VIP, rassembalnt un peu plus de 100 personnes, responsables de clubs service, chef d'entreprise, et élus.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

REGION DE MÂCON : C’est parti pour les Mégalodons 2019 !

MEGALODONS MACON 2019 - 18.jpg
Une cinquantaine d’entrepreneurs-ses sont venus-es partager un peu d’histoire ce jeudi soir à l’Académie avant de faire part de leur activité et de leur actualité.

REGION DE MÂCON : Ils se préparent à être entrepreneurs-es

CLUB JEUNES ENTREPRISES CCI71 FEV20191.jpg
Le Club des créateurs et jeunes entreprises s'est réuni pour le p'tit dej à la CCI 71 jeudi dernier. Deux d'entre eux ont évoqué leur projet.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

ECONOMIE - Café des startups : Priorité à l'emploi pour le réseau entreprendre en Bourgogne

CAFE STARTUPS MACON 7FEV06.jpg
Invité du 203ème café des startups de Mâcon, Arnaud Gravel, nouveau directeur du réseau, en a présenté la philosophie du réseau aux quelques porteurs-ses de projets présents-tes ce matin au SYDESL.

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.