samedi 15 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Mâconnais

DROGUE TRIBUNAL MACON.jpg

Cet après-midi, Eric, 54 ans, comparaissait devant le tribunal de Mâcon pour acquisition, détention, cession de produits stupéfiants, le tout en récidive. Egalement usage illicite.

 

Dans le box des accusés, se présente un homme chétif et grand, qui en paraît plus de 60, quelque peu abîmé par la vie. C'est le moins que l'on puisse dire. A 18 ans, il perd sa mère et sa soeur dans un accident d'avion. Son père n'est plus non plus, décédé un 24 décembre. « Il faut se construire avec ça... » plaidera son avocate, maître Vieudrin.

Il a su remonter la pente, a fait plein de boulots, et est reconnu dans son travail actuel au sein d'une entreprise d'insertion. Il connaîtra néanmoins la prison, sur le tard, à l'âge de 44 ans.

Il le dit lui-même, il a tout pour lui. Femme, enfants, un travail dans lequel il est investi, une bonne rémunération. Tout le monde est d'ailleurs présent dans la salle d'audience pour lui apporter un soutien moral, y compris son patron. Bref, on se demande bien ce qu'il est allé faire dans cette galère.

 

Cette galère, c'est du trafic de stups depuis mai 2018, et de la consommation de cannabis depuis janvier. Un petit trafic, certes, a priori sans bénéfice pécuniaire puisqu'il achète la drogue au Maroc à un homme auprès de qui il a une « vieille dette de stup » explique-t-il, datant de sa première condamnation, en 2008, avec ses propres deniers.

 

C'est un renseignement anonyme donné à la police le 6 septembre qui déclenche des opérations de surveillance à son domicile à Charnay, jusqu'à l'interpellation le 10 octobre.

 

L'argent qui est trouvé caché chez lui dans un tiroir et dans une penderie est son salaire. « Il le retire chaque mois et paie en liquide, quel mal y a-t-il à cela ? Pleins de gens font ça » défend son avocate. En effet, pourquoi pas. Mais les policiers en perquisition ne trouvent pas que de l'argent liquide (plus de 800€) chez lui... de la drogue bien sûr. Le chien stup met le nez dessus derrière une trappe murale. Trois blocs, deux plaquettes et des sachets, ainsi qu'une balance de précision. Il a y de l'héroïne, de la cocaïne et du cannabis. Le tout pèse 1kg750.

 

Pas de bénéfice ? Alors ça veut dire quoi ?... dans le jargon de deal, on appelle ça une « nourrice », autrement dit quelqu'un qui garde la drogue pour un autre censé la récupérer. « Quelqu'un devait récupérer un paquet dimanche » indique Eric.

 

Pour la procureure, c'est plus que cela. S'il ne réalise pas de bénéfice (il envoie l'argent par mandat cash – plus de 4 000€ de mandats ont été trouvés par la police), il a quand même des clients. L'enquête montrera qu'il en a trois. L'un d'eux prétend d'ailleurs qu'Eric est son seul fournisseur. Il achète de la drogue pour 300€ par semaine !

« Il y a bien acte de cession » argumente la procureure au cours de ses réquisitions.

Pour ces raisons, elle demande 3 ans de prison dont 1 an avec sursis, confiscation des scellés, à savoir l'argent, et la conduite directe de ce monsieur en prison (mandat de dépôt).

 

Le tribunal ne sera guère plus clément en condamnant le prévenu à 2 ans d'emprisonnement dont 6 mois avec sursis. La juge a confirmé le mandat de dépôt et la confiscation des scellés.

Rodolphe Bretin

 

VINZELLES : Il recule volontairement dans la foule en voiture et fait de nombreux blessés !

VINZELLES MYBEERS VOITURE FOLLE.jpg
RÉACTUALISÉ ce 11 août : Rétablissons la justesse de l'information.

SANCÉ : Il menace ses parents, insulte les policiers et retourne en prison

TGI_MACON.jpg
Le 24 juillet dernier, les policiers interpellent un homme de 47 ans, à Sancé, suite à une plainte déposée dans la journée par son père.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre une moto et une voiture rue du stade

ACC CRECHES STADE.jpg
Actualisé : On en sait plus sur les circonstances précises de cet accident.

BERZÉ-LA-VILLE - SOLOGNY : 4 blessés dont 2 graves dans une violente collision sur la RD 17

ACCIDENT BERZE LA VILLE 07062020 ACC4 - 1.jpg
L'accident s'est produit ce matin vers 8h30. Une des victimes a été transportée par hélicoptère à l'hôpital de Lyon. Son état était jugé très sérieux à la suite de sa désincarcération. ACTUALISÉ : Le jeune homme transporté à Lyon est décédé des suites de ses blessures en arrivant à l'hôpital (info gendarmerie).

TRIBUNAL DE MÂCON - Crêches-sur-Saône : En l'absence de drogue, la transaction tourne mal...

VOL VIOLENCE CRECHES - 1.jpg
Il est des choses qu'il vaut mieux ne pas toucher. F... en a fait l'amère expérience cette fin d'après-midi du 12 mai sur un parking de Crêches-sur-Saône.

RCEA-RN79 : À 160km/h entre Cluny et Mâcon

CONTROLES GENDARMES RCEA CHARNAY 3005 - 12.jpg
Le gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière étaient postés sur la RCEA ce samedi après-midi, dans le sens Cluny-Mâcon, pour des contrôles de vitesse. Bilan de deux heures d'opération.

PERONNE : Elle quitte Intermarché en courant, par la sortie sans achat, chargée de 3 400€ de marchandise

TGI_MACON.jpg
Interpellée le 24 novembre suite à avis de recherche, une Roumaine de 32 ans, mariée, deux enfants, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour vol en réunion commis le 19 septembre à Péronne.