mercredi 14 novembre 2018
  • LAMAISON_DU_POELE_SANCE_-_2.jpg
  • compostelle MJC HERITAN2.jpg
  • SEQUANE MACON HABITAT NOV2018.jpg

Collage chantier ilot minimes.jpg

Le maire de Mâcon et les représentants de l’investisseur privé en charge de la réalisation du projet ont annoncé le calendrier des travaux lors d’une conférence de presse.

Le chantier débutera dans la semaine prochaine avec le désamiantage du bâtiment existant et la démolition d’une de ses extensions au coin de la rue Guichenon et la rue Minimes. Il continuera avec les fouilles archéologiques préventives sur la place du parking actuel au mois de décembre tandis que le reste de la démolition est prévue au mois de janvier 2019.

La circulation en sera modifiée avec la rue Guichenon et la partie haute de la place Saint-Pierre qui seront fermées à la circulation. Pour rejoindre la rue Saint-Nizier, il faudra emprunter la rue Lacretelle puis la rue Mathieu et redescendre par la rue des Minimes. Pour les riverains de la place Saint-Pierre, une voie de circulation située entre les halles et l'arrière de l'église leur sera réservée. La circulation sera à double sens dans la rue des Minimes afin de fluidifier le trafic et faciliter l’accès notamment à la rue Saint-Nizier. Un accès piétonnier sera installé entre les halles et l’église pour permettre aux riverains de circuler. L’actuel parking Tourneloup  sera conservé offrant ainsi plus de 200 places de stationnement en centre-ville.

Plan-de-circulation-pendant-les-travaux-Ilot-des-Minimes_lightbox.jpg

« Nous avons pris toutes les mesures pour que les opérations ne soient trop pénibles pour la population » assure Gérard Colon, adjoint à l’urbanisme qui a annoncé qu’une réunion publique aura lieu le soir du 22 novembre dans la salle du conseil municipal pour donner plus de détails sur les travaux aux habitants et aux commerçants de la zone et les consulter sur les aménagements et la circulation, voire le stationnement, autour du futur ilot.

projet ilot Minimes (51).JPG

Le futur ensemble immobilier comprendra une résidence non-médicalisée pour séniors avec 79 appartements en location, un commerce de 280 m2, une maison médicale publique de 370 m² et un parking souterrain public de plus de 100 places dont l’exploitation sera assurée par le délégataire de service public "Mâcon Parcs".

Une liaison piétonne est prévue entre la rue Guichenon et la place Saint-Pierre. La ville de Mâcon réalisera un agrandissement des Halles Saint-Pierre avec un hall d’exposition et de l’espace pour 12 nouveaux commerces. La salle d’exposition prendra place à l’abri d’une grande verrière haute de plus de cinq mètres. Elle permettra d’accueillir des œuvres de grand format, impossibles à installer dans les salles d’expositions municipales existantes. Autour de la salle d’exposition seront disposés les douze nouveaux emplacements pour les futurs commerçants sur plus de 500 m² supplémentaires.

L’ouverture de l’extension des Halles Saint-Pierre et de la salle d’exposition est prévue pour le 4e trimestre 2019. L’ouverture de la résidence séniors est prévue pour le 3e trimestre 2020 tandis que l’ouverture du parking public souterrain devrait se faire au 4e trimestre 2020.

La Ville se chargera également de la rénovation et de l’aménagement des abords du nouvel îlot des Minimes.

projet ilot Minimes (6).JPG

« C’est un projet emblématique de la Ville de Mâcon qui entre dans la phase d’exécution et qui fait partie du grand dossier Cœur de Ville que l’Etat financera et qui restructurera le centre-ville de Mâcon. Sur le projet de l’ilot des Minimes, il y aura aussi une coparticipation privée à l’investissement global » a déclaré Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

projet ilot Minimes (56).JPG

Hervé Reynaud, adjoint à la culture, était satisfait de la part que la culture aura dans le futur bâtiment : « Les actuelle salles municipales d’expositions attirent annuellement 30 000 visiteurs, ce qui représentent un potentiel économique important pour le centre-ville. La future salle d’exposition de l’ilot, par son positionnement, contribuera aussi à la découverte du centre-ville en attirant les touristes et les clients des commerces à travers les animations qu’elle accueillera. »

projet ilot Minimes (80).JPG

Claude Cannet, première adjointe, a annoncé que la maison médicale qui sera construite proposera une dizaine de cabinets pour des médecins praticiens libéraux et sera complémentaire au centre médical que le Département prévoit créer toujours en centre-ville avec des médecins salariés.

De son côté, Martin Revel, directeur de "Duval Développement Auvergne –Rhône Alpes" a annoncé que son groupe a déjà trouvé un acquéreur (le grand groupe Suisse "Life") pour la future résidence pour séniors et l’espace commercial adjacent.

Cristian Todea

 

 

 projet ilot Minimes (11).JPG

 insertion Est©Chambaud Architectes.jpg

insertion Ouest©Chambaud Architectes.jpg

insertion Nord©Chambaud Architectes.jpg

insertion Nord©Chambaud Architectes

projet ilot Minimes (53).JPG

Martin Revel

 projet ilot Minimes (82).JPG

projet ilot Minimes (86).JPG

projet ilot Minimes (96).JPG

 projet ilot Minimes (109).JPG

projet ilot Minimes (111).JPG

 

CENT POUR UN TOIT : De l’urgence du combat pour aider les sans-abri à Mâcon

Collage cent pour un toit.jpg
Une réunion d’information de l’association « Cent pour un toit » se déroulait mercredi soir à la MJC Héritan pour dévoiler au public les dessous de la prise en charge des migrants par les autorités et les problèmes qu'elle pose.

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

MÂCON - Collège Pasteur : Les élèves de 6ème sensibilisés au handicap

collage handisport collège.jpg
Les professeurs d’EPS du collège Pasteur de Mâcon ont organisé, pour la deuxième année, une journée de sensibilisation des élèves aux handicaps et à l'acceptation des différences.

LA VINEUSE SUR FREGANDE : Soulever un menhir et découvrir le passé

MENHIR LAVINEUSE - 21.jpg
Du 5 au 9 novembre 2018, l’Inrap a réalisé une fouille pour le moins inhabituelle et spectaculaire. En cause, un menhir, véritable témoin du passé néolithique de La Vineuse-sur-Frégande qui nécessite d’être déplacé.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.

PHOTOS : La foule des grands jours pour la cérémonie de l’armistice de 1918, à Mâcon (1/2)

cérémonie armistice Mâcon_montage0001.jpg
La Ville de Mâcon et différentes associations, ainsi que des élèves de trois écoles primaires, des gendarmes, soldats et pompiers ont contribué à la réussite de la cérémonie.

MÂCON : Un atelier de programmation de jeux vidéos destiné aux scolaires à la MJC de l'Héritan

Jeu Vidéo.jpg
Lucie Escoffier, passionnée de programmation informatique anime le samedi matin à la MJC de l'Héritan un atelier de programmation de jeux vidéos spécialement conçu pour un jeune public.

CHARNAY-LES-MÂCON : Des conférences et des ateliers pour vivre avec son diabète aujourd’hui à l’espace La Verchère

JournéeVivreAvecSonDiabète_10112018_0016.jpg
En avant-première de la Journée Mondiale du Diabète qui a lieu tous les 14 novembre depuis 1991, l’Association Française des Diabétiques de Saône-et-Loire organise ce samedi jusque 17h30, la journée « Vivre avec son diabète ».

Rudy Reichstadt à la MJC de l'Héritan : "Les jeunes sont largement touchés par les théories complotistes"

UnivPop_Complot_091118 (1).JPG
C’est un des enseignements de l’Université Populaire de jeudi soir, lors de laquelle Rudy Reichstadt, spécialiste de ces théories, est intervenu devant un large auditoire.

MÂCON : Le programme de la cérémonie du 11 Novembre

1418 MACON 100ANS.jpg
Une exposition se tiendra au square de la Paix dès 9h30

MÂCON : Les enfants des PEL vont réaliser une fresque sur les postes de gaz

Convention (4)Av des Saugeraies.jpg
Une 1ere en Bourgogne ! Ceci grâce à un partenariat entre la Ville et GrDF

ARCHEOLOGIE : Pas de trésor dans le sarcophage découvert à Mâcon, mais la connaissance avance

DSC_0208.JPG
Dans le courant de l’été 2018, l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), sur prescription de l’État (DRAC Bourgogne-Franche-Comté »), menait une fouille préventive au cœur de la ville de Mâcon, rue Gambetta.

MÂCON : Les 25emes Symphonies d’automne sont ouvertes !

Collage apéritif concerts symphonies automne.jpg
Ouverte par Jacqueline Falconnet, présidente des Symphonies d'automne, cette 25e édition a été présentée par Eric Geneste, directeur du Conservatoire communautaire Edgar Varèse.

SOCIÉTÉ : La laïcité en questions et en célébrations à la MJC de l'Héritan

Agir laïcité 1.JPG
Le collectif mâconnais « Agir pour la laïcité » participe tous les ans au mois de la laïcité qui a lieu en décembre. Il recevait Gérard Bouchet pour une présentation de son nouveau livre : La laïvité en questions. A lire aussi, le programme des célébrations en décembre.

CLIN D'OEIL : Le secrétariat du père Noël est ouvert !

60 lutins sont mobilisés pour répondre aux lettres des enfants.

MÂCON – Conseil municipal : Le cadre de vie de tous les Mâconnais au cœur de l’action municipale

Après la séance extraordinaire consacrée à la convention « Cœur de Ville, Cœur de Vie », l’ordre du jour de la séance de ce lundi soir était consacré aux liens associatifs et à la vie quotidienne.

SOLIDARITÉ INTERNATIONALE : Mâcon-Galati, une association qui se bouge pour les enfants roumains

Collage bourse jouets.jpg
Elle organise ce samedi sa bourse aux jouets annuelle à l’espace de conférences du théâtre.

TELETHON 2018 À MÂCON : Une fête très riche en perpective

conférence presse téléthon 2018 Mâcon (2).JPG
Les nouveautés seront nombreuses cette année...

MÂCON : Ils veulent des coquelicots, et vous ?

Rassemblement_Coquelicots_Macon_021118 (3).JPG
Le Collectif Mâconnais Pesticides et Santé (CMPS) s'est rassemblé pour le second mois consécutif devant l’Hôtel de Ville, pour dire « non » aux pesticides de synthèse.