mardi 11 mai 2021

CBBS (26).jpg

La rencontre vue par le speaker, et toutes les photos du match.

6 mois, c’est long

En effet, 6 mois que j’attendais la reprise de ce championnat de Ligue 2 féminine.

Depuis le mois d’avril et ses play-offs, j’étais impatient que la compète reprenne ses droits. Mon cartable était prêt depuis quelques jours, avec sa trousse, ses crayons, sa gomme et ses cahiers à spirales neufs. Sans oublier, un blister de 48 piles neuves au cas où celles du micro rende l’âme (Non Fabrice, pas comme Lââm la chanteuse aux chapeaux indémodables) et que je reste sans voix. Bref, il ne restait plus qu’à attendre le coup de sifflet arbitral.

Pour patienter, en avant-première, les deux équipes des U15 du Cbbs en décousaient sur le terrain. Au final, le Cbbs a gagné. Tout était prêt pour passer une bonne soirée de basket.

Le poisson F’’aul’noyé’’ dans l’eau

Pour celles et ceux qui sont habitués à mes jeux de mots tordus, je sais que celui-ci est carrément improbable. Mais je n’avais que ça en rayon, et j’ai passé une nuit à le chercher, surtout à le trouver. Si vous voulez vous plaindre, voyez directement avec macon-infos.

Tout ça pour dire que les Pinkies recevaient l’équipe d’Aulnoye Basket, située dans le nord de la France, à une poignée de kilomètres de Maubeuge, surtout connu pour son fameux clair de lune, immortalisé par l’inénarrable Bourvil.

Aulnoye fera partie cette saison des déplacements les plus éloignés du Mâconnais. A moins 6 minutes, les Pinkies entraient sur le terrain, en compagnie des U9 féminines, qui n’étaient pas peu fières de tenir la main de leurs ainées.

Hommage

Une minute de silence fut respectée, en hommage à Patrick Baumann, secrétaire général de la FIBA et membre du CIO, décédé brutalement dimanche dernier à l’âge de 51 ans.

Après cet instant solennel, le sport reprenait ses droits, et c’est M. Bouley, directeur de Renault Thivolle Mâcon, accompagnée de la charmante Cathy Feyeux, représentant les Vins Aujoux, qui donnaient le coup d’envoi fictif de ce premier match de la saison 2018-2019.

 

Et c’était parti mon kiki pour quarante minutes de basket de haute-volée. Laure Belleville, privée de match quelques fautes techniques accumulées la saison dernière, ne rentrait donc pas sur le terrain. Elle le disait elle-même en soirée d’après-match : « Je n’ai jamais aussi été parfaite ». Bref, il fallait jouer ce match sans la capitaine, qui a dû ronger son frein de vélo (si Gaétan peut faire quelque chose), assise sur sa chaise sans broncher.

Maggi, Maggi, du velouté pour ma louloute (pub que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre)

Malgré le premier panier de ce match marqué par le Cbbs, il y eut ensuite comme un flottement, un passage à vide de la part des Pinkies, qui comme Isabelle Adjani, enfilaient leurs petits pulls marines, pour aller voir si le fond de la piscine était plus bleu. Les Aulnésiennes profitaient de cet instant de natation synchronisée pour parfaire leurs doubles-pas, et n’hésitaient à prendre de l’avance au score.

Avec 6 points d’avance, puis 12, et enfin 13 à la fin du premier ¼ temps, ça sentait autant le soufre que dans une pièce de Beaujolais, pour le Cbbs. Mais Matthieu "David Copperfield" Chauvet a plus d’un tour de baguette magique dans son sac à dos, et c’est remontées comme des pendules à treize coups, que ses joueuses attaquent le second ¼ temps. Pif ! Paf ! Mélanie Devaux et Laetitia Guapo (prononcez Gouapo, sinon vous allez vous faire engueuler. Lol !!), rebattent les cartes, et les redistribuent à l’envers.

Pendant un moment, les nordistes n’y voient que du feu, et se font enrhumées (Atchoum !! excusez-moi, je suis enrhubé) par des Pinkies déterminées. (22-25) au quart d’heure de jeu. Ahhh, ça fait du bien. Le moral reprend.

Le public, qui était aussi froid qu’un déplacement à La Glacerie, reprend des couleurs et encourage ses joueuses.

Mais les joueuses d’Aulnoye s’accrochent au score comme du lierre contre un mur, et ne lâchent pas grand-chose. Mi-temps, le buzzer buzze sur le score aussi serré qu’un jean taille basse (37-38). A  la buvette, personne n’était encore revenu de cette remontada digne du Barça face au PSG. Et on attendait la suite avec impatience et fébrilité.

On prend les mêmes et on fait mieux

Dès le début de la seconde période, les Pinkies font le forcing, rattrapent les Nordistes, plantent les banderilles dans le dos de leurs adversaires, et passent enfin devant au score.

Avec une Keyona au four et au moulin, le tableau d’affichage marque 43-40. Et voilà t’y pas que Laetitia a l’idée (Hallyday, oui je l’aime bien celle-là) de balancer du 3 points, histoire de faire lever de plaisir un public tout acquis à sa cause. L’ex-rémoise fait chavirer le Cosec chaud comme une bouilloire sur un poêle à bois, qui n’attendait que ça. Comme dirait Jeanne d’Arc, le score monte en flèche, et frôle les 20 points pour le Cbbs.

Petit coup de mou, certainement voulu, de la part des joueuses charnaysiennes, et les Aulnésiennes revenaient à 10 points sans aucun scrupule. Mais les Pinkies veillaient au grain, et en moins de temps qu’il n’en faut à un instituteur pour réussir un coup de maître, elles repartaient de l’avant, s’imposant 88-70.

 

Les 13 points d’avance pour Aulnoye du premier ¼ temps étaient oubliés. Après le buzzer final, les Pinkies entonnaient un ban bourguignon digne de ce nom, en communion parfaite avec leur public, avant d’entamer leur tour d’honneur.

Samedi prochain, elles se rendent dans la ville rose de Toulouse. Et elles vous donnent rendez-vous le 10 novembre avec la réception des Inuits de la Glacerie (banlieue de Cherbourg). Venez nombreux !!

Rémi Mathuriau

Photo Dominique Martin

 

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…

BASKET - CBBS vs Asvel : Les Pinkies ont failli faire valser les Tangos de Bourges Basket

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Les Pinkies proches de l’exploit face à Bourges !

Trois jours après leur victoire à Saint-Amand, synonyme de maintien en LFB la saison prochaine, les Pinkies et leur coach Matthieu Chauvet avaient à cœur de montrer de belles choses et de jouer sans complexe face au numéro 1 du championnat, le Tango Bourges Basket.

BASKET - CBBS : Jean-François Jaillet : « Le maintien ? Une fierté pour tout le club »

Au lendemain de la victoire à Saint-Amand et du maintien de son équipe en LFB, c’est un président heureux, détendu et soulagé qui a répondu aux questions de macon-infos…

BASKET (LFB) : Charnay assure son maintien parmi l'élite !

Ce déplacement en terre nordiste, face à un adversaire direct pour le maintien en LFB, était le match à gagner pour assurer la place du CBBS parmi l’élite la saison prochaine. Au bout du suspense, les joueuses de Mathieu Chauvet ont fait le job.

BASKET - CBBS vs Asvel : Inouï, les Pinkies battent à plate couture les Lionnes de l’Asvel…

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Face à l’Asvel, la marche était trop haute pour le CBBS

Lancé dans le sprint final et la course au maintien, le CBBS recevait ce mercredi soir l’Asvel. Un adversaire du Top 4 qui n’a laissé aucune chance aux Charnaysiennes…

BASKET (NM2) : Une deuxième saison blanche pour l’ESPM

Basket_ESPMvsJOEUF_10102020_JR_0045.jpg
Le 10 octobre dernier, Prissé remportait son match face à Jœuf, la quatrième victoire de la saison (notre photo d’accueil), la dernière aussi. Depuis, le championnat est à l’arrêt. Et vendredi, la FFBB a confirmé une décision aussi attendue que frustrante : l’arrêt définitif des compétitions amateurs. Entretien avec Jean-Philippe Lachaize, le président des Tangos.

BASKET - Coupe de France : Le CBBS aux portes de l’exploit

BASKET coupe CBBS montpellier.JPG
Les Charnaysiennes se déplaçaient à Montpellier ce samedi soir pour leur quart de finale de Coupe de France. Et jusqu’au bout, jusqu’au terme de la prolongation, les Pinkies ont tout donné. Héroïques et sans regret.

BASKET - Charnay vs Landerneau : Et un, et deux, et trois victoires d’affilée (de panier de basket)

REM_MATH_CBBS.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET - Charnay vs Villeneuve d'Ascq : A contrario des éléphants d'Afrique, les Pinkies retrouvent leur défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !

BASKET (LFB) : Charnay a retrouvé son identité

BASKET cbbs villeneuve 2021 46.jpg
Après quatre défaites consécutives, le CBBS recevait ce mercredi soir Villeneuve d’Ascq avec la volonté de s’offrir un bol d’air, mais aussi et surtout de faire oublier sa dernière prestation à domicile et de retrouver une assise défensive. Et c’est réussi !

BASKET - Charnay vs Tarbes : Comme les éléphants d’Afrique, le CBBS manque de défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !



BASKET - CBBS (LFB) : Charnay a mal à sa défense

BASKET cbbs tarbes LFB 2021 44.jpg
Jusqu’à ce soir, Tarbes avait plutôt bien réussi aux Charnaysiennes… Jusqu’à ce soir seulement. Pour ce premier match de la phase retour, le CBBS s’incline largement sur son parquet face à un concurrent direct pour le maintien…

BASKET - Charnay vs Roche Vendée : Aïe, ça pique

CBBS-La Roche Vendée (22).JPG
Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'une traite

BASKET (LFB) : Plus de 100 points encaissés par Charnay !...

CBBS basket La Roche Vendée.jpg
Le Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) recevait samedi soir l’équipe de La Roche Vendée pour son troisième match consécutif à domicile et à huis clos, rencontre en retard de la 3ème journée de championnat.

BASKET - Charnay vs Montpellier : Maudit 3ème 1/4 temps

REM MATH CBBS.jpg
Le match vue par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS/Montpellier : Et Charnay finit par craquer…

CBBS VS MONTPELLIER LFB - 1.jpg
Une semaine après son succès sur Nantes-Rezé, le CBBS recevait ce samedi soir Montpellier Lattes en match en retard de la 3ème journée de championnat. Une rencontre en deux temps…

BASKET : C'est Nantes qui a perdu ! La digue, la digue, c'est Nantes qui a perdu sur un air bien connu

Charnay_vs_Nantes_16012021_0020.jpg
Le match vu par speaker. La chronique de Rémy Mathuriau à dévorer d'un bloc.

BASKET (LFB) : Charnay, la rage de vaincre !

CHARNAY REZE LFB BASKET 1701 - 1.jpg
Avec une équipe remaniée en profondeur depuis leur dernier match il y a près d’un mois, on espérait voir les Pinkies sous un nouveau jour face à Nantes-Rézé, une autre équipe du bas de tableau. On n’a pas été déçus !

BASKET (LFB) : Le retour de Mikaela Ruef au CBBS

BASKET Mikaela Ruef.jpg
La joueuse des States Gabby Greene blessée depuis quelques semaines, le Cbbs s'était mis en quête d'un remplaçante « joker médical » depuis quelques jours. Et c'est sur Mikaela Ruef que leur choix s'est porté.

BASKET (LFB) : Olivia Epoupa débarque à Charnay

BASKET epoupa charnay.jpg
Meneuse de l’Équipe de France Olivia Epoupa va poser ses baskets sur le parquet du Cbbs dans les prochains jours. Née à Paris il y a 26 ans, cette joueuse de 1,65 m a débuté sa carrière, comme beaucoup d’autres, au Centre Fédéral en 2009.

BASKET : Le CBBS se déplaçait à Landerneau

BASKET landerneau CBBS 1220.JPG
Le résumé de la rencontre et la réaction du coach Matthieu Chauvet.