mercredi 22 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

DSC_0208.JPG

Dans le courant de l’été 2018, l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), sur prescription de l’État (DRAC Bourgogne-Franche-Comté »), menait une fouille préventive au cœur de la ville de Mâcon, rue Gambetta.

Ces recherches intervenaient dans le cadre de la création d’un réseau enterré de chauffage urbain. Les archéologues ont découvert des aires de buchers funéraires, des urnes cinéraires, des sépultures inhumées en coffrage de bois ainsi qu’un imposant sarcophage en pierre dans le site bien connu de la nécropole antique,dite « des Cordiers ».

Le sarcophage en pierre

 

C’est tout l’objet de cet article. Nombreux sont les Mâconnais à s’être demandé ce qu’il renfermait… Autant le dire tout de suite : pas de trésor !

Les experts de l’INRAP étaient là pour nous présenter les premiers résultats découlant du nettoyage du sarcophage : Carole Fossurier, archéo-anthropologue, Céline Capdeville, responsable d’opération, Daniel Barthélémy, archéologue, président du Groupement Archéologique du Mâconnais.

Daniel Barthélémy indique que le sarcophage provient vraisemblablement des carrières de la Lie, qui sont très connues pour avoir fourni la pierre pour cet usage. C’est un calcaire blanc qu’on appelle pisolithique, tendre à la taille qui durcit à l’air. La cuve est rectangulaire, ce qui nous place dans l’antiquité tardive (4e/5e siècle) ensuite, dans l’époque mérovingienne nous aurons des sarcophages trapézoïdaux.

 

Le couvercle présente des particularités que l’on n’avait jamais observées encore sur Mâcon, avec la forme en bâtière (triangulaire à deux pentes, comme un toit) déjà connue, mais avec des disques taillés à chaque extrémité et la partie renflée au centre ; ce qui renvoie, et c’est une hypothèse de travail, à la tradition du sarcophage d’inspiration romaine.

Chez les Romains, il y avait à chaque extrémité ce que l’on appelle des acrotères, qui peuvent représenter le soleil et la lune par exemple. La partie centrale, pour les plus riches, servait à représenter les défunts. Nous pouvons observer par ailleurs que la taille est très fine par rapport à ce qui a été découvert à Mâcon jusqu’à présent.

 

Ce sarcophage a pu être extrait du site grâce à l’entreprise qui faisait les travaux et emporté dans le dépôt du musée. Les opérations de fouilles proprement dites ont été grandement facilitées par l’aide des services techniques de la ville de Mâcon. La cuve était pleine de terre provenant vraisemblablement de ruissellement, le sarcophage étant brisé. Le nettoyage a permis de constater qu’il avait été ouvert et pillé.

 

Ouvert et pillé

 

Carole Fossurier, anthropologue, au vu de la dépouille, peut en tirer quelques déductions : «…nous savons que, naturellement, les os bougent dans le cercueil du fait de la décomposition des tissus (notons au passage la signification du terme « sarcophage » : du grec sarkophagos, qui mange de la chair!). Sauf qu’il n’y a pas l’ampleur que nous pouvons constater ici. Le crâne a été complètement déplacé sur l’avant, les côtes sont en position anatomique relative, c’est-à-dire qu’elles ne sont plus dans la position initiale (doux euphémisme, personnellement, je pourrai dire : complètement brassées - NDRL).

 

Le rachis a complètement bougé, les vertèbres en tous sens. Le bassin, sur le côté droit a été tiré vers le bas, le fémur en position postérieure, les deux tibias également, les os des pieds dispersés. On peut facilement en déduire que le squelette a été remué pour chercher des objets : coiffe, collier, fibule, ceinture, Etc. Aucune connexion anatomique n’a été conservée...

 

...Après on peut dire qu’il s’agit d’un adulte un peu âgé, à ce stade, on ne peut pas dire si c’est un homme ou une femme. Il faut attendre des analyses en laboratoire pour déterminer avec précision l’âge, le sexe, n’ayant point de mobilier de référence.

Il est communément admis que la cuve du sarcophage était enterrée de telle façon que le couvercle reste apparent ce qui justifie les emplacements pour les décors et également permet l’inhumation, comme cela s’est déjà vu, d’autres personnes. »

 

On peut espérer que, dans un avenir proche, ce sarcophage trouvera sa place au Musée des Ursulines à Mâcon.

Gilles Lalaque

Photo d'accueilde gauche à droite Carole Fossurier, Céline Capdeville, Daniel Barthélemy

 

 

DSC_0212.JPG

DSC_0217.JPG

Photo Groupement Archéologique Maconnais-été 2018.jpg

Sur le chantier pendant l’été 2018 : photo du Groupement Archéologique Mâconnais

 

MACON : Les décisions du dernier conseil municipal

La qualité du cadre de vie mise en avant avec les subventions aux associations, la création d’un verger et l’enfouissement des réseaux de télécommunication.

MACON : Le Vallon des Rigolettes s'est joliment animé samedi

journée Comité de quartier Rambuteau 9 clés .jpg
Les bénévoles du Comité de quartier Rambuteau 9 clés avaient concocté un programme bien rempli pour le samedi dernier.

CHARNAY : Inédit, Les Petits Lutins de la Coupée font leur brocante !

BroChar.jpg
Depuis ce matin, les visiteurs se bousculent à l'espace de la Verchère, où se tient la brocante de l'association Les Petits Lutins de la Coupée de Charnay, en quête de bonnes affaires.

GRIEGES : On fait des films à l’école Sainte-Thérèse

ecole Sainte Thérèse Grièges .jpg
Ce vendredi soir, l'école Sainte-Thérèse a organisé une soirée cinéma, avec la projection des films réalisés par tous les enfants de l'école.

SAÔNE-ET-LOIRE : La Route 71 est déjà sur tous les portables

ROUTE71 BRANCION MACONINFOS.jpg
L'appli a été lancée ce matin sur le superbe site médiéval de Brancion, entre Mâcon et Chalon.

PHOTOS : Pleins feux sur le Festival auto à Mâcon, by Cap XV

FESTIVAL AUTO MACON INAUGURATION - 9.jpg
Il a débuté sur les chapeaux de roue hier soir, avec une soirée Cap XV réunissant plus de 1 500 personnes. De très bon augure pour un Festival qui monte, qui monte. Les élus.es et présidents l'ont inauguré vers 19h00. Notre reportage photos.

SAÔNE-ET-LOIRE : La Chambre de Commerce et Industrie fait de la prévention en cybercriminalité

conférence cybercriminalité CCI 71.jpg
La Gendarmerie et la DGSI, ainsi qu’une société privée, étaient les invitées d’une réunion sur la sécurité informatique au sein des entreprises, ce jeudi, à la CCI 71 de Mâcon.

MÂCON : Les 1000 Pattes à l'entraînement chez Jaëvi, en vue des Gambettes Mâconnaises

GambeJaevi.JPG
L'association « Les 1000 Pattes », organisatrice des Gambettes Mâconnaises qui se dérouleront le dimanche 16 juin, sont venues ce jeudi soir, se préparer chez leur partenaire Jaëvi.

SAONE-ET-LOIRE : L’application Route 71 arrive

conference de presse app Route 71 (35).JPG
Elle a été dévoilée à la presse ce jeudi, au Conseil départemental, en présence du président André Accary et de la vice-présidente chargée du tourisme, Elisabeth Roblot.

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...

MÂCON : Le projet des jardins familiaux des Gautriats, bientôt en phase d’exécution

réunion habitants Guatriats 2019.jpg
Une réunion publique avec les habitants des Gautriats a été l’occasion pour le maire de Mâcon et les responsables de la municipalité de présenter les travaux qui seront prochainement faits dans le quartier autour de l’aménagement des espaces végétaux et des aires de jeux.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : La French Tech régionale au salon Viva Technology

57050_1_news.jpg
Une délégation régionale French Tech sera présente lors de la 4e édition du salon dédié à l'innovation technologique, Viva Technology, du 16 au 18 mai à Paris, Portes de Versailles.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Ecoles qui chantent : Plus de 200 élèves ont interprété un conte musical

ECOLES QUI CHANTENT _ LA CHAPELLE4.jpg
C’est à la salle du Pressoir que s’est déroulé mardi soir, le spectacle vocal organisé par les délégués départementaux de l’Education nationale du secteur de Mâcon.

MACON - Été frappé : « Hyphen Hyphen » et « Les innocents », têtes d’affiche des concerts cet été

Ete frappé 2019 Mâcon.jpg
La programmation de l’Eté frappé 2019 a été dévoilée ce mardi.

MÂCON : La vélo école vous remet en selle

M2V MACON ECOLE MAI2019 - 1.jpg
Une session de formation commence cette fin de semaine

VIDÉO - Lycée René Cassin : Les élèves évoquent la Grande Guerre dans un film

film élèves Cassin.jpg
ACTUALISÉ : La vidéo a les honneurs d'un site national !

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers le premier Master d’informatique à Mâcon ?

master informatique Mâcon.jpg
Les représentants de l’Université de Bourgogne, de l'école MP Formation de Mâcon, et de la MBA ont rencontré ce lundi les représentants de plusieurs entreprises locales qui pourraient assurer des stages aux futurs étudiants en informatique du site universitaire de Mâcon.