samedi 23 février 2019

UnivPop_Complot_091118 (1).JPG

C’est un des enseignements de l’Université Populaire de jeudi soir, lors de laquelle Rudy Reichstadt, spécialiste de ces théories, est intervenu devant un large auditoire.

 

Rudy Reichstadt est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence (2004), il est le fondateur de ConspiracyWatch.info, site consacré à l’approche critique du conspirationnisme et des théories du complot. Membre de l’Observateur des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, il est le co-auteur, du documentaire « Complotisme : les alibis de la terreur » (France, 59 minutes, 2017) diffusé sur France 3 en janvier 2018.

En guise d’introduction, le conférencier a expliqué la source de sa passion pour le complotisme et le conspirationnisme (ces deux termes sont synonymes pour lui). « J’ai eu un intérêt précoce pour le négationnisme. Or, il existe une parenté évidente entre les deux concepts en termes d’ignorance massive du contexte, de preuves inexistantes ou encore de méthodes hypercritiques. »

Rudy Reichstadt pense que « la jonction entre les deux mouvances s’est réalisée dans les années 2005-2006 par l’intermédiaire notamment du Réseau Voltaire, de Dieudonné ou encore de la plateforme complotiste et antisémite « Égalité et Réconciliation » d’Alain Soral. »

Il a créé son site ConspiracyWatch.info en 2007 et s’y consacre depuis 2017 puisque le site est devenu une véritable agence de presse en ligne avec différents contributeurs.


Qu’est-ce que le conspirationnisme ?

Selon Rudy Reichstadt, il s’agit « de la tendance à attribuer abusivement l’origine d’un événement ou d’un fait social à l’action occulte d’un petit groupe d’individus agissant sans son intérêt, au détriment des autres, et continuant activement à dissimuler son rôle. »

Trois éléments sont particulièrement à prendre en compte : le discours d’accusations implicite ou explicite d’un groupe d’individus, l’accusation sans preuves et la mauvaise supposition.

Une enquête pour mieux comprendre son fonctionnement

Le 11 septembre est une manœuvre de la CIA, l’Homme n’a jamais marché sur la lune, la terre est plate, et les avions rependent des produits toxiques dans le ciel... En janvier 2018, une enquête de l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch a montré que le complotisme était un phénomène bien implanté au sein de la société française. S’emparant de tous les aspects de la réalité (santé publique, événements historiques, faits divers, phénomènes naturels, etc.), la pensée du soupçon prospère sur une défiance exacerbée à l’égard des grands médias, de la parole officielle ou des autorités scientifiques.

Ce sondage a permis de dégager quelques tendances statistiques :

-          Plus on est âgé, moins on y croit (l’écart va jusqu’à 1 à 6 entre les 18-24 et les plus de 65 ans sur certains items)

-          Plus on est diplômé, moins on a tendance à y croire,

-          Plus on consulte l’horoscope, plus on a de chances d’être complotiste,

-          Les partisans de la gauche radicale et de l’extrême droite seraient plus complotistes,

-          Plus on s’informe sur Internet, via les réseaux sociaux notamment, plus on a de chances d’être complotiste.

Selon Rudy Reichstadt, « la complosphère est bien organisée avec une information assurée en continu sur Internet. » Ainsi, il existerait 300 à 400 sites assez reliés avec notamment des citations mutuelles et des reprises de contenus entre eux. Les protagonistes de ce courant de pensée ont même présenté une liste, appelée « Antisioniste », aux élections européennes de 2009.

Pour le fondateur de ConspiracyWatch.info, « le complotisme représente un danger principalement pour deux raisons. Il crée une vision fausse de la réalité qui peut engendrer de mauvais choix (Ndlr : cas de la remise en cause des vaccins pour la santé publique). Poussées à leur paroxysme, ces théories pourraient remettre en cause jusqu’à la validité du système démocratique et le mettre en danger. »

Chez les plus jeunes, ces théories atteignent des proportions inquiétantes au point de constituer un véritable enjeu pour l’avenir de notre démocratie.

Le point de vue d’un enseignant mâconnais

Sylvain Pérot était le grand témoin de cette conférence. Il est professeur de lettres, d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique au lycée René Cassin auprès de classes de CAP et de Bac pro.

« Je suis enseignant depuis 1999. Ces théories ne sont pas nouvelles dans la tête de mes élèves mais sont devenues plus prégnantes depuis le début des années 2010 (...) J’ai sondé récemment 50 jeunes. Trois quarts d’entre eux croient aux groupes secrets tels que les illuminatis, les francs-maçons, les reptiliens,… Je tiens un rôle de réfutation. »

Interrogé par un auditeur sur les facteurs qui pourraient lui permettre de convaincre davantage les jeunes sur la « faiblesse » de ces théories, Sylvain Pérot a cité trois éléments : davantage de formation, une aide accrue des parents et du temps.
« J’ai une demi-heure d’éducation morale et civique par semaine. Or les débats pourraient être sans fin ! J’y vois un argument supplémentaire pour maintenir un enseignement général suffisamment étoffé dans les sections professionnelles ! »

Éric Bernet

 


 

Le conférencier Rudy Reichstadt (à gauche) avec Sylvain Pérot, témoin local

PRISSÉ : Une tartiflette géante pour Charly !

Charly (9).JPG
L'association Team Charly avait préparé une tartiflette géante ce vendredi pour récolter des fonds au profit du poney d'Octavie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une journée pour comprendre les victimes de la route

journée victimes de la route.jpg
L’Association de Médiation et d’Aide Aux Victimes d’Infraction Pénales (AMAVIP) de Saône-et-Loire a invité ses partenaires et la presse pour rappeler le besoin de soutien aux victimes de la route.

PETANQUE : Les vétérans de la pétanque mâconnaise en pleine forme sur leurs terres et au-delà !

DSC04058 _ groupe boulodrome.jpg
Supers résultats au mois de février pour les vétérans mâconnais !

MACON : L’avenir du quartier de la Chanaye discuté entre élus et habitants

réunion publique Chanaye.jpg
Une réunion publique a eu lieu ce jeudi 21 février, avec les habitants du quartier de la Chanaye-Résidence, des élus locaux et des responsables des services techniques de la Ville, de l’agglomération et de Mâcon Habitat.

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.