mercredi 22 mai 2019
  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

UnivPop_Complot_091118 (1).JPG

C’est un des enseignements de l’Université Populaire de jeudi soir, lors de laquelle Rudy Reichstadt, spécialiste de ces théories, est intervenu devant un large auditoire.

 

Rudy Reichstadt est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence (2004), il est le fondateur de ConspiracyWatch.info, site consacré à l’approche critique du conspirationnisme et des théories du complot. Membre de l’Observateur des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès, il est le co-auteur, du documentaire « Complotisme : les alibis de la terreur » (France, 59 minutes, 2017) diffusé sur France 3 en janvier 2018.

En guise d’introduction, le conférencier a expliqué la source de sa passion pour le complotisme et le conspirationnisme (ces deux termes sont synonymes pour lui). « J’ai eu un intérêt précoce pour le négationnisme. Or, il existe une parenté évidente entre les deux concepts en termes d’ignorance massive du contexte, de preuves inexistantes ou encore de méthodes hypercritiques. »

Rudy Reichstadt pense que « la jonction entre les deux mouvances s’est réalisée dans les années 2005-2006 par l’intermédiaire notamment du Réseau Voltaire, de Dieudonné ou encore de la plateforme complotiste et antisémite « Égalité et Réconciliation » d’Alain Soral. »

Il a créé son site ConspiracyWatch.info en 2007 et s’y consacre depuis 2017 puisque le site est devenu une véritable agence de presse en ligne avec différents contributeurs.


Qu’est-ce que le conspirationnisme ?

Selon Rudy Reichstadt, il s’agit « de la tendance à attribuer abusivement l’origine d’un événement ou d’un fait social à l’action occulte d’un petit groupe d’individus agissant sans son intérêt, au détriment des autres, et continuant activement à dissimuler son rôle. »

Trois éléments sont particulièrement à prendre en compte : le discours d’accusations implicite ou explicite d’un groupe d’individus, l’accusation sans preuves et la mauvaise supposition.

Une enquête pour mieux comprendre son fonctionnement

Le 11 septembre est une manœuvre de la CIA, l’Homme n’a jamais marché sur la lune, la terre est plate, et les avions rependent des produits toxiques dans le ciel... En janvier 2018, une enquête de l’Ifop pour la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch a montré que le complotisme était un phénomène bien implanté au sein de la société française. S’emparant de tous les aspects de la réalité (santé publique, événements historiques, faits divers, phénomènes naturels, etc.), la pensée du soupçon prospère sur une défiance exacerbée à l’égard des grands médias, de la parole officielle ou des autorités scientifiques.

Ce sondage a permis de dégager quelques tendances statistiques :

-          Plus on est âgé, moins on y croit (l’écart va jusqu’à 1 à 6 entre les 18-24 et les plus de 65 ans sur certains items)

-          Plus on est diplômé, moins on a tendance à y croire,

-          Plus on consulte l’horoscope, plus on a de chances d’être complotiste,

-          Les partisans de la gauche radicale et de l’extrême droite seraient plus complotistes,

-          Plus on s’informe sur Internet, via les réseaux sociaux notamment, plus on a de chances d’être complotiste.

Selon Rudy Reichstadt, « la complosphère est bien organisée avec une information assurée en continu sur Internet. » Ainsi, il existerait 300 à 400 sites assez reliés avec notamment des citations mutuelles et des reprises de contenus entre eux. Les protagonistes de ce courant de pensée ont même présenté une liste, appelée « Antisioniste », aux élections européennes de 2009.

Pour le fondateur de ConspiracyWatch.info, « le complotisme représente un danger principalement pour deux raisons. Il crée une vision fausse de la réalité qui peut engendrer de mauvais choix (Ndlr : cas de la remise en cause des vaccins pour la santé publique). Poussées à leur paroxysme, ces théories pourraient remettre en cause jusqu’à la validité du système démocratique et le mettre en danger. »

Chez les plus jeunes, ces théories atteignent des proportions inquiétantes au point de constituer un véritable enjeu pour l’avenir de notre démocratie.

Le point de vue d’un enseignant mâconnais

Sylvain Pérot était le grand témoin de cette conférence. Il est professeur de lettres, d’histoire-géographie et d’enseignement moral et civique au lycée René Cassin auprès de classes de CAP et de Bac pro.

« Je suis enseignant depuis 1999. Ces théories ne sont pas nouvelles dans la tête de mes élèves mais sont devenues plus prégnantes depuis le début des années 2010 (...) J’ai sondé récemment 50 jeunes. Trois quarts d’entre eux croient aux groupes secrets tels que les illuminatis, les francs-maçons, les reptiliens,… Je tiens un rôle de réfutation. »

Interrogé par un auditeur sur les facteurs qui pourraient lui permettre de convaincre davantage les jeunes sur la « faiblesse » de ces théories, Sylvain Pérot a cité trois éléments : davantage de formation, une aide accrue des parents et du temps.
« J’ai une demi-heure d’éducation morale et civique par semaine. Or les débats pourraient être sans fin ! J’y vois un argument supplémentaire pour maintenir un enseignement général suffisamment étoffé dans les sections professionnelles ! »

Éric Bernet

 


 

Le conférencier Rudy Reichstadt (à gauche) avec Sylvain Pérot, témoin local

MACON : Les décisions du dernier conseil municipal

La qualité du cadre de vie mise en avant avec les subventions aux associations, la création d’un verger et l’enfouissement des réseaux de télécommunication.

MACON : Le Vallon des Rigolettes s'est joliment animé samedi

journée Comité de quartier Rambuteau 9 clés .jpg
Les bénévoles du Comité de quartier Rambuteau 9 clés avaient concocté un programme bien rempli pour le samedi dernier.

CHARNAY : Inédit, Les Petits Lutins de la Coupée font leur brocante !

BroChar.jpg
Depuis ce matin, les visiteurs se bousculent à l'espace de la Verchère, où se tient la brocante de l'association Les Petits Lutins de la Coupée de Charnay, en quête de bonnes affaires.

GRIEGES : On fait des films à l’école Sainte-Thérèse

ecole Sainte Thérèse Grièges .jpg
Ce vendredi soir, l'école Sainte-Thérèse a organisé une soirée cinéma, avec la projection des films réalisés par tous les enfants de l'école.

SAÔNE-ET-LOIRE : La Route 71 est déjà sur tous les portables

ROUTE71 BRANCION MACONINFOS.jpg
L'appli a été lancée ce matin sur le superbe site médiéval de Brancion, entre Mâcon et Chalon.

PHOTOS : Pleins feux sur le Festival auto à Mâcon, by Cap XV

FESTIVAL AUTO MACON INAUGURATION - 9.jpg
Il a débuté sur les chapeaux de roue hier soir, avec une soirée Cap XV réunissant plus de 1 500 personnes. De très bon augure pour un Festival qui monte, qui monte. Les élus.es et présidents l'ont inauguré vers 19h00. Notre reportage photos.

SAÔNE-ET-LOIRE : La Chambre de Commerce et Industrie fait de la prévention en cybercriminalité

conférence cybercriminalité CCI 71.jpg
La Gendarmerie et la DGSI, ainsi qu’une société privée, étaient les invitées d’une réunion sur la sécurité informatique au sein des entreprises, ce jeudi, à la CCI 71 de Mâcon.

MÂCON : Les 1000 Pattes à l'entraînement chez Jaëvi, en vue des Gambettes Mâconnaises

GambeJaevi.JPG
L'association « Les 1000 Pattes », organisatrice des Gambettes Mâconnaises qui se dérouleront le dimanche 16 juin, sont venues ce jeudi soir, se préparer chez leur partenaire Jaëvi.

SAONE-ET-LOIRE : L’application Route 71 arrive

conference de presse app Route 71 (35).JPG
Elle a été dévoilée à la presse ce jeudi, au Conseil départemental, en présence du président André Accary et de la vice-présidente chargée du tourisme, Elisabeth Roblot.

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...

MÂCON : Le projet des jardins familiaux des Gautriats, bientôt en phase d’exécution

réunion habitants Guatriats 2019.jpg
Une réunion publique avec les habitants des Gautriats a été l’occasion pour le maire de Mâcon et les responsables de la municipalité de présenter les travaux qui seront prochainement faits dans le quartier autour de l’aménagement des espaces végétaux et des aires de jeux.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : La French Tech régionale au salon Viva Technology

57050_1_news.jpg
Une délégation régionale French Tech sera présente lors de la 4e édition du salon dédié à l'innovation technologique, Viva Technology, du 16 au 18 mai à Paris, Portes de Versailles.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Ecoles qui chantent : Plus de 200 élèves ont interprété un conte musical

ECOLES QUI CHANTENT _ LA CHAPELLE4.jpg
C’est à la salle du Pressoir que s’est déroulé mardi soir, le spectacle vocal organisé par les délégués départementaux de l’Education nationale du secteur de Mâcon.

MACON - Été frappé : « Hyphen Hyphen » et « Les innocents », têtes d’affiche des concerts cet été

Ete frappé 2019 Mâcon.jpg
La programmation de l’Eté frappé 2019 a été dévoilée ce mardi.

MÂCON : La vélo école vous remet en selle

M2V MACON ECOLE MAI2019 - 1.jpg
Une session de formation commence cette fin de semaine

VIDÉO - Lycée René Cassin : Les élèves évoquent la Grande Guerre dans un film

film élèves Cassin.jpg
ACTUALISÉ : La vidéo a les honneurs d'un site national !

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers le premier Master d’informatique à Mâcon ?

master informatique Mâcon.jpg
Les représentants de l’Université de Bourgogne, de l'école MP Formation de Mâcon, et de la MBA ont rencontré ce lundi les représentants de plusieurs entreprises locales qui pourraient assurer des stages aux futurs étudiants en informatique du site universitaire de Mâcon.