lundi 17 juin 2019
  • MA REGION EST LA BOURGOGNE SPORT.jpg
  • PRESENTATION SAISON 2019 THEATRE MACON (1).jpg
  • SEQUANES JUIN2019.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0005.jpg

Samedi après-midi, Thomas Thévenoud était à la librairie le Cadran Lunaire, rue Franche, pour y dédicacer son livre Taxi(s) ! paru aux éditions du Cherche-Midi. Sur place, il a retrouvé plusieurs de ses amis, heureux de prendre de ses nouvelles, mais aussi de nombreux anonymes qui ont fait la queue pour avoir leur dédicace. Entretien.

Vous sortez un livre sur les taxis, un sujet qui vous a fait connaître du grand public lorsque vous étiez député. Pouvez-vous nous présenter cet ouvrage ?

« Ce livre est paru aux éditions du Cherche-Midi il y a un mois environ. C’est un beau livre au sens où il y a des photos et une recherche iconographique. C’est un travail que je mène depuis un peu plus d’un an et demi maintenant.

Ce n’est pas un livre sur la loi qui porte mon nom et qui réglemente l’activité des taxis et des VTC. C’est l’histoire du taxi à travers la littérature, le cinéma, la chanson populaire. Je dépeins comment le taxi, le métier de chauffeur de taxi et le service du taxi font partie de notre culture, populaire, de notre imaginaire collectif et comment on retrouve ce véhicule partout dans le monde et à différentes époques historiques.

Je raconte un certain nombre de pages de l’histoire de France. On a tous appris l’épopée des Taxis de la Marne qui, en septembre 1914, ont permis d’acheminer des troupes et du matériel sur le front de la bataille de la Marne.

Mais je raconte également une autre histoire peut-être moins connue : celle des Russes blancs fuyant la révolution bolchevique, qui ont été jusque 5000 à être taxis à Paris. Cela renvoie à une idée toute simple : le taxi est un ascenseur social et un formidable métier d’intégration qui permet à des gens qui viennent de l’autre bout du monde, de trouver une place dans la société en apprenant la ville et la langue.

C’est un livre hommage à cette profession, mais je ne cache rien y compris la mauvaise réputation des chauffeurs de taxi. Il y a un chapitre entier sur ce sujet car je voulais relater ce qu’on raconte sur les chauffeurs de taxi, leurs expressions, leur gouaille, leur personnalité, mais aussi la façon qu’ils ont de balader les gens dans la ville pour gagner un peu plus, ce qu’on appelle “faire chauffer la gamelle”. »

Vous faites également de la prospective sur les taxis du futur...

« Exactement. Je pense que l’une des ruptures technologiques à venir sera l’arrivée de la voiture autonome. On aura à terme dans nos villes et dans les grandes villes en particulier, des taxis qui seront autonomes, des robots-taxis qui seront pilotés sans chauffeur, ce qui va changer beaucoup de choses parce qui fait le charme et parfois le non charme du taxi c’est le chauffeur et quand nous serons seuls dans notre taxi piloté par un algorithme, on risque de se retrouver un peu seuls face à nous-mêmes. »

Au travers de vos nouvelles activités professionnelles, vous êtes toujours dans la voie du taxi ?

« Oui, j’ai quelques projets à Paris et à l’étranger, y compris en Afrique. Je me suis retrouvé un peu par hasard sur cette histoire de taxi, nommé médiateur alors que je n’y connaissais pas grand-chose, dans des circonstances un peu étranges que je raconte dans le livre. Mais je pense que ça a changé ma vie et cela fera de toute façon partie de ma vie encore longtemps. »

Quelle est votre vie aujourd’hui ?

« Je suis consultant pour des entreprises, des grandes boîtes ou des start-up. Je les accompagne dans leur stratégie. J’ai monté ma boîte et j’essaie de la développer. »

L’écriture de ce livre a-t-elle participé à votre reconstruction suite aux turbulences que vous avez traversées ?

« Non car ça n’a rien à voir. Ce qui est vrai en revanche, c’est que l’écriture me fait un peu office de jogging à moi qui ne fais pas sport. L’écriture permet de relativiser les choses, de donner du temps au temps. C’est un exercice qui m’est très utile au quotidien. »

David D.

Taxi(s) ! de Thomas Thévenoud, photos d’Isabelle Morison, éditions du Cherche-Midi, 192 pages, 28 €

 

 

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0001.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0002.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0003.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0004.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0006.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0007.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0008bis.jpg

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0009.jpg

Thomas Thévenoud accompagné d'Antoinette et Jean-Marc, les gérants du Cadran Lunaire

 

EXPO : Vers le soleil avec Alessandro Montalbano, à la galerie Mary Ann

GALERIE MARY ANN MONTALBANO2 - 1.jpg
La galerie accueille pour la deuxième fois le peintre et sculpteur Alessandro Montalbano.

THÉÂTRE : Les Aventuriers, une pièce dédiée aux migrants présentée à Charnay

Aventuriers.jpg
La salle du Vieux Temple de Charnay-lès-Mâcon a accueilli, ce vendredi, la Compagnie Arc en scène venue présenter sa pièce de théâtre participative sur le thème des migrants.

PHOTOS - Écoles qui dansent : Les écoliers.ères du Mâconnais initiés.es à la danse contemporaine

dansécole.jpg
Deuxième volet de notre reportage sur la restitution des écoles qui dansent.

MACON : Un spectacle autour des structures sonores « Baschet », pour sensibiliser à la musique

spectacle structures sonores Baschet.jpg
L’auditorium du conservatoire de musique et de danse de Mâcon accueillait vendredi un spectacle offert par plusieurs classes de primaire pour faire découvrir l’univers de l’expression musicale.

MACON - Collège Bréart : Quand la danse est chez elle au collège

compagnie Chatha collège Bréart 2019.jpg
Une centaine de collégiens ont assisté ce vendredi à un spectacle de danse contemporaine de la compagnie Chatha, dans le cadre du dispositif « Parcours chorégraphiques en collège » porté par le Conseil départemental de Saône-et-Loire. A voir aussi en vidéo

PEINTURE : La 6ème Biennale d'art naïf de Mâcon rend hommage à Lamartine

ArtNaif.jpg
Hervé Reynaud, adjoint à la culture, a inauguré ce vendredi, la 6ème Biennale d'art naïf en présence des 27 artistes invités.

RAP : Bousta Bouzihaine, de retour des Etats-Unis, termine son 2e album solo

BOUSTA _ CLIP1.jpg
Le rappeur, originaire de Mâcon, revient d'un périple de près de trois semaines aux États-Unis où il est parti tourner son nouveau clip, en vue de la sortie de son prochain album solo, Les Chroniques de Bousta. ACTUALISÉ.

MÂCON : Isabelle Féraud présente ses "Vibrations colorées" à la galerie Mary-Ann

MACON expo feraud 11.JPG
Jusqu’au 28 avril, la galerie Mary-Ann accueille l'exposition photo intitulée « Vibrations colorées », proposée par l’artiste, Isabelle Féraud.

EXPO : Peinture, pixellisation, plastique avec Christine Vadrot à la Galerie Mary-Ann

vernisage Christine Vadrot.jpg
La galerie Mary-Ann accueille l'exposition intitulée « Multitude », proposée par l'artiste plasticienne Christine Vadrot.

MJC DE L'HÉRITAN - Scènes Pop  : Un magistral « Cabaret des résistances » en clôture du festival !

CabaretRésist.jpg
La Compagnie du Petit Chêne Théâtre de Hébé Lorenzo a clos les Scènes Pop de la MJC de l'Héritan ce dimanche.

MÂCON - 150 ans de la mort de Lamartine : Pleins feux sur un personnage historique et sa statue

expo Lamartine musée Ursulines.jpg
Grande affluence, hier soir, jeudi 28 février, au musée des Ursulines, lors de l'exposition inaugurale dans le cadre de la Commémoration du 150e anniversaire de la mort de Lamartine.

PEINTURE : Mâcon revisitée avec le regard de Bernardo Narea, artiste plasticien Chilien

BernardoNarea (5).JPG
Bernardo Narea, artiste plasticien Chilien, a débuté depuis la mi-février la réalisation d'une fresque à l'ancienne sur le thème de Mâcon.

CONCERT : Ludivine Filaro, une chanteuse mâconnaise au stade de France !

LUDIVINE FILORO MACON.jpg
Ludivine Filaro fait partie du plus grand groupe de rock du monde qui se produira lors d'un concert unique au stade de France en juin.

THÉÂTRE : Le Crescent a fêté la St Valentin avec « La chose », une création musicale & théâtrale 

LaChose.jpg
Le Crescent avait programmé une belle soirée de théâtre musical à l'occasion de la St Valentin.

MUSIQUE : Le mâconnais Djaya a sorti son deuxième album !

Djaya_2ealbum_100219 (1) (Copier).JPG
Nous l’avons rencontré avant son concert de samedi soir au bar de la Levée (Replonges).

LIVRE : Sortie prochaine du nouveau thriller de l'auteur mâconnais Mickaël Koudero

KOUDERO Mickael1.jpg
La faim et la soif, aux éditions Hugo & Cie, est le deuxième roman de ce jeune auteur et scénariste qui est né et a grandi à Mâcon.

EXPO : Patricia Rimbert et Alain Cordier, une alchimie d'artistes et de matières à la galerie Mary Ann

Mary Ann 15 janvier 1.JPG
La galerie accueille jusqu'au 3 février une exposition des oeuvres de deux artistes, l'un travaillant le fer, l'autre la terre.

LIVRE : « Jours tranquilles à Damas », un ouvrage qui pose un autre regard sur la guerre en Syrie

Damas (2).JPG
La MJC de l'Héritan a accueilli, ce lundi, le journaliste indépendant, Belge, François Janne d'Othée dans le cadre de Planète Voyage, venu présenter son livre de chroniques « Jours tranquilles à Damas ».

EXPO : Duo de dames à la salle François Martin

Expo Salle Fraçois Martin.jpg
Jusqu’au 20 janvier, peintures et sculptures sont les deux facettes de cette exposition !

MUSIQUES ACTUELLES : Hocine Bénameur, ou le jazz oriental à la portée de tous

HOCINE BENAMEUR MACON HEEDJAZZ1.jpg
Du talent, il en a ; de la tâche travail, il en accomplit sans relâche ; de l'amour pour la musique et les gens, il en regorge ! Mâconnais d'origine, il vous invite au voyage au son du oud.

MÂCON - Contes & lumières : Inédit, un atelier de création de grimoires pour la plus grande joie des enfants !

PapierMâché (6).JPG
Muriel Paquet, sculptrice papier, originaire de Chalon, est venue présenter pour la première fois à Mâcon la réalisation de grimoires en papier mâché.

ART PERFORMANCE : Un projet créatif pour réfléchir au devenir du centre-ville de Mâcon

expériment artistique Mâcon (40).JPG
Des espaces commerciaux transformés en ateliers artistiques interactifs, voilà la plus récente création de Gil Cépède, membre du « Collectif Grise Connexion » de Mâcon.

MÂCON - Contes & lumières : Céramobile, toujours présente !

ceramobile 5.JPG
C'est en habitués que Sandra et Laurent Castelain ont installé leur céramobile devant l'espace Carnot pour 2 jours.

MACON - Contes et lumières 2018 : Un stage de peinture au musée des Ursulines, une première !

Collage stage musée peinture.jpg
L’exposition temporaire sur le peintre Antoine Villard a permis au musée des Ursulines d’organiser pour la première fois un stage de peinture à destination des familles.

THÉÂTRE : « Blanches », une magnifique création, tendre & touchante à la MJC de l'Héritan !

Blanches.jpg
La compagnie théâtrale Mâconnaise « La Malle aux Sardines », créée en 1999, a joué vendredi soir à la MJC de l'Héritan, et pour la première fois en Saône & Loire, un spectacle jeune public.

LIVRE : Thomas Thévenoud dédicace à Mâcon son livre "Taxi(s) !"

Thomas_Thévenoud_cadran_Lunaire_17112018_0005.jpg
Samedi après-midi, Thomas Thévenoud était à la librairie le Cadran Lunaire, rue Franche, pour y dédicacer son livre Taxi(s) ! paru aux éditions du Cherche-Midi. Sur place, il a retrouvé plusieurs de ses amis, heureux de prendre de ses nouvelles, mais aussi de nombreux anonymes qui ont fait la queue pour avoir leur dédicace. Entretien.

SYMPHONIES D’AUTOMNE À MÂCON : Les finalistes du concours international de chant lyrique sont connus

Collage demi-finales.jpg
Le jury et le public ont pu admirer 20 superbes voix de jeunes femmes et hommes ce mercredi après-midi à l’auditorium du conservatoire de Mâcon, lors des demi-finales de la compétition.

CULTURE : Une saison 2018-2019 spectaculaire en perspective, pour l’orchestre symphonique de Mâcon !

Collage orchestre symphonique de Mâcon.jpg
La Ville de Mâcon, la direction et les instrumentistes de l’orchestre symphonique de Mâcon proposent 9 représentations d’ici l’été 2019.