lundi 20 septembre 2021

Conference_Nathanael_guide_polaire_251118 (7).jpg

Le festival Natur’Varennis, organisé par le photo club de Varennes, proposait une conférence consacrée à la découverte des pôles animée par le guide polaire Nathanaël Vetter.

 

De formation scientifique, Nathanaël, aventurier dans l’âme, amoureux de nature et de photographie, a déjà bien bourlingué loin de son Beaujolais natal. Des missions de recherches au sein du CNRS l’ont emmené dans des contrées lointaines telles que l’Alaska, les îles Crozet ou les îles Kerguelen où il a pu étudier les populations de chats sauvages et de manchots.

Plus près de nous, il a également œuvré à la préservation de la biodiversité et de l’écosystème du Val de Saône.

Son parcours bifurque ensuite vers la profession de guide spécialisé dans les régions arctiques où il accompagne des groupes partant à la rencontre, parfois aléatoire, des ours blancs, des baleines ou plus accessible comme celle des phoques et albatros au milieu de paysages de glace.

Ses fréquents voyages au-delà du cercle polaire combinés à sa formation scientifique l’ont conduit à partager son attachement à ces régions qui sont de plus en plus perturbées et fragilisées par l’activité humaine. Cela pose de nombreuses interrogations quant à la compatibilité de notre mode de vie actuel avec l’augmentation moyenne des températures due au dérèglement climatique.

Dans sa conférence, Nathanaël Vetter nous a donc dressé le portrait de ces zones du globe que sont l’Arctique et l’Antarctique, avec la flore, la faune, la présence ou l’absence humaine, puis les enjeux géopolitiques liés à la richesse très convoitée du sous-sol (gisements de gaz et de pétrole).

Puis il a évoqué les menaces et les risques qui pèsent sur ces continents et plus globalement sur notre planète. Aucun alarmisme dans le discours mais plutôt une incitation à nous faire notre propre opinion. Et notre opinion est vite faite quand on comprend l’évolution néfaste qui se profile à l’horizon si nous persistons dans notre mode de vie déraisonné au regard des ressources disponibles.

Les indicateurs sont dans le rouge : pollution avec accumulation de métaux lourds dans la chaine alimentaire, surpêche, perte d’habitat pour la faune polaire, dérèglement climatique entrainant la fonte de la banquise mais aussi la fonte du permafrost (terres gelées) avec pour conséquence un fort dégagement de méthane et de CO2 et donc un emballement du phénomène de réchauffement, modification des courants marins, acidification des océans… La liste est longue malheureusement et on se bien demande comment des décisions politiques et des traités internationaux non respectés pourraient ralentir cette spirale infernale.

Pourtant, au milieu de ce chaos, il arrive que certaines choses s’améliorent lorsque les pays se mettent d’accord. Tel est le cas du trou dans la couche d’ozone qui se résorbe notamment depuis l’interdiction des CFC dans les bombes aérosols.

En conclusion de sa conférence et pour terminer sur une impression plus positive, Nathanaël nous a présenté quelques un de ses clichés pris lors de ses voyages pour nous rappeler sa passion de la photographie et une des raisons de sa présence dans ce festival.

Dominique Martin

 


 

Conference_Nathanael_guide_polaire_251118 (2).jpg

Photos Nathanaël Vetter

Conference_Nathanael_guide_polaire_251118 (3).jpg

Conference_Nathanael_guide_polaire_251118 (5).jpg

Conference_Nathanael_guide_polaire_251118 (6).jpg

 




ECOLOGIE : La SAS Centrales Villageoises Soleil Sud Bourgogne a besoin d'un second souffle

SAS avec gouvernance coopérative créée en 2018, les CVSSB loue des toits publics ou privés pendant 20 ans afin d'y installer des panneaux photovoltaïques.

MÂCON - Françoise Mathieu-Humbert, directrice du CFA : « La réussite des jeunes en lien avec les entreprises est le plus important »

Françoise Mathieu–Humbert, directrice du Centre de Formation Automobile de Mâcon depuis seize ans, s'apprête à quitter ses fonctions dans les prochains jours pour une retraite bien méritée. Ce matin, elle est revenue sur les temps forts de son parcours au CFA pour macon-infos.

MÂCONNAIS : Avec la Passerelle, une psychopédagogue pour apprendre autrement

La psychopédagogie positive est une approche d’accompagnement des apprentissages, basée sur la connaissance de soi.

COVID-19 : La résistance au passe-sanitaire prend de l'ampleur en Mâconnais-Clunisois

Alors que les manifestations se succèdent les samedis contre le passe-sanitaire, dimanche, c'est à Cluny que plusieurs dizaines de personnes se sont réunies en plein air à l'initiative d'un nouveau collectif de résistance L'IMPASS SUD 71. Un collectif qui n'a que quelques jours d'existence et qui est pourtant parvenu à organiser ce rendez-vous.

COVID-19 : IMPASS SUD 71, un nouveau collectif de résistance au pass-sanitaire et à la vaccination obligatoire

Une réunion publique se tiendra dimanche prochain dans le théâtre de verdure du parc abbatial à Cluny.

GRIÈGES : Le Festival Nid'Poule annulé pour cause de pass-sanitaire

Il devait avoir lieu le 4 septembre. « Dès lors que nous devons exclure une partie de notre public, cela devient donc contraire à nos principes » précise l'équipe du festival dans un communiqué.

RÉGION DE MÂCON : Ils sont nombreux à attendre une famille d'adoption

En cette période estivale, l'abandon des animaux domestiques reste malheureusement d'actualité. Le point sur la situation avec la SPA de Mâcon.

EDITO : Les non-vaccinés ont-ils encore le droit de l’être, et surtout d’être respectés en tant que tels ?

Dans le concert médiatique quasi unanime qui fait des non-vaccinés des anti-vax dangereux et irresponsables, quelques mots pour leur défense.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE - Transition écologique des Territoires : le PETR en 1ère ligne

La Présidente du PETR, Christine Robin, accueillait la 2ème la deuxième édition des Ateliers du Territoire ce mercredi à la salle Ballard de Charnay. Dans cette séance de travail avec tous les acteurs locaux, l’adaptation climatique de l'agriculture était au cœur des débats.

PRESSE : macon-infos recrute des correspondants dans tout le Mâconnais

LOGO_MI.jpg
L'été est là, la vie normale a repris ses droits. Tentez l'aventure de la presse en devenant correspondant local pour macon-infos.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS : Charles Lamboley nouveau président de l’office du tourisme Mâcon Sud Bourgogne

Directeur marketing et communication chez les Vignerons des Terres Secrètes à Prissé, Charles Lamboley prend la suite d’Isabelle Greuzard, viticultrice àLa Roche Vineuse (Le Châteaude la Greffière). Il a été élu par le Conseil d’administration réuni après l’assemblée générale ce mardi soir à Chasselas.

DEPARTEMENTALES : Pour Mâcon-1 et Mâcon-2, on savoure la victoire

Réunis en mairie de Mâcon pour la proclamation des résultats, les deux binômes de l'Union pour l'Avenir de la Saône-et-Loire – Majorité départementale victorieux ce soir ont savouré leur élection comme il se doit. Leurs déclarations.

LA ROCHE-VINEUSE : Randicap-solidaire 71 et les Mille Pattes marchent ensemble

Samedi après-midi, les associations Randicap-solidaire 71 et Mille Pattes se sont retrouvées sur les sentiers du Mâconnais. Une trentaine de participants et trois joëlettes étaient au départ du bois de la Lande de Nancelle.

PRISSÉ : L'ADMR se porte bien, malgré une année marquée par la crise sanitaire

Chevagny-les-Chevrières, Prissé, Davayé, Solutré Pouilly, Fuissé, Vergisson : L’association A.D.M.R. de Prissé a tenue son assemblée générale annuelle et ordinaire.

JOURNÉE MONDIALE SANS TABAC : Prenez soin de vous, laissez la cigarette et soignez vos blessures

L'hôpital de Mâcon participe, comme tous les ans, à la journée sans tabac ce 31 mai. À cette occasion, Valérie Adouard, infirmière au service tabacologie, et Amélie Duffeal, psychologue du même service, ont évoqué l'addiction au tabac pour macon-infos. 25,5% des Français sont addicts au tabac, qui est la cause de 75 000 morts par an en France...

EDITO : Mitterrand, 2 ans de présidence de la République à gauche, 12 ans on ne sait où

De belles et grandes chose ont été réalisées la première année de son élection, comme la retraite à 60 ans, la 5ème semaine de congés payés, la création de l'ISF, l'augmentation du SMIC. Et puis après ? On cherche, on cherche encore, et l'on trouve si peu.

VELORUTION EN MÂCONNAIS : Pour le 8 Mai, les cyclistes ont fait le pont !

Répondant à l’appel de l’association Mâcon Vélo en Ville (M2V), association pour la promotion de l’usage du vélo en ville qui revendique 300 adhérents, une centaine de cyclistes, dont de nombreuses familles, se sont retrouvés devant la mairie de Saint-Laurent pour la 8ème Vélorution.

LA ROCHE VINEUSE : Pour la ministre Elisabeth Moreno, l'égalité homme/femme passe aussi par l'entrepreneuriat féminin

C'est ce qu'est venu dire la ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, à la Diversité et à l’Égalité des chances ce jeudi à La Roche Vineuse, à la rencontre des Entrepren'heureuses.