vendredi 23 avril 2021

Dominique_Martin_CBBS_Nice_15122018_0019.jpg

Le match vu du speaker et les photos de la rencontre.

Bon, il faut l’avouer, au Cbbs, les deux dernières défaites en autant de matchs, avaient fait du mal et laissé des traces chez tous les aficionados des Pinkies. Surtout celle de la semaine dernière à Montbrison, sur laquelle tout le monde s’entend à dire que… Bon, je n’y reviendrais pas. Ce qui est fait est fait.

Bref, je ne vais pas vous raconter des salades, mais les Niçoises et leur dixième place au classement étaient attendues de pied ferme au Cosec. Pas question de laisser passer ça. Tout le monde était sur le pont (d’Avignon), les joueuses, le coach, la table de marque, les stateuses. Nadine et sa GO Pro, Bilel, Francis et Pierre pour la retransmission en direct sur YouTube, étaient également à leurs postes, prêts à filmer et à commenter. Les charmantes hôtesses de la boutique du Cbbs vendaient l’équipement du parfait petit supporter. Tout était ok pour ce que dernier match de l’année à domicile soit very Nice. Manquait le public.

Recette de la salade Niçoise :

Bon, vous prenez une scarole, à laquelle vous en rajoutez une deuxième, puis une troisième, et comme cela jusqu’à en avoir huit. Vous obtenez ainsi Lewis Carroll, et vous avez en main l’auteur d’Alice au Pays des Merveilles. Et comme on peut le mettre à n’importe quelle sauce (vinaigrette), on pourrait traduire ce soir en “Ah Nice au Pays des Merveilles’’. Voire même, pour les amateurs de barbecue “Ah Nice au pays des merguez”. Mais bon je m’égare (Montparnasse). Cessons les recettes de cuisine croquantes, craquantes, et revenons à nos moutons Alpemaritimiens.

Et le public dans tout ça ? Il fait comme les Anglais, il se promène !!

Alors que je faisais mon Cyril Lignac, les spectateurs affluaient pour assister à cette rencontre. Il faut dire que Fred Macquet de La Palestre, salle de gym Saint-Laurentine, et Thierry Belleville, du garage éponyme de Charnay-lès-Mâcon avaient fait les choses en grand, en invitant des dizaines de leurs clients.

A une demi-heure du coup d’envoi, le Cosec était déjà bien rempli, et ça continuait d’entrer. L’élection de Miss France allait-elle nous faire du tort. Ben non !! Forcément, les plus jolies filles de France sont les Pinkies. Pas la peine d’aller voir ailleurs. Enedis avait également invité les maires des communes de MBA. Des résidents de la MARPA de Charbonnières s’étaient également déplacés, avec à leur tête, un ancien speaker du Cbbs. Bref, y’avait du monde et de la couleur. On allait passer une bonne soirée.

Est-ce que Nice est fort ?

Pas peu fières, les U13 Région sont entrées sur le terrain en même temps que les Pinkies à la présentation des équipes. Le coup d’envoi fictif est donné par les deux parrains du match, Fred Macquet et Jérôme Belleville qui n’est autre que le goal de l’UFM et le frère de Laure Belleville, la capitaine des Pinkies. Dans l’ombre, les vins Lapalus de Pierreclos et le Domaine Thibert de Fuissé, se tenaient prêts à dégoupiller leurs tire-bouchons pour la soirée VIP. Et c’était parti pour quarante minutes de basket de haut niveau.

Le voyant tout pâle, j’ai pensé que le coach adverse faisait une jaune nice :

Pif-paf, en moins de temps qu’il n’en faut à un mécano pour se retrouver sur une voie de garage, Laëtitia Guapo enquillait un premier 2 points, puis un 3 points, au nez et à la barbe des Niçoises qui n’en revenaient pas. Voyant que son compteur était bloqué à 2 points au bout de cinq minutes, le coach Niçois a pensé que le tableau d’affichage déconnait, et a demandé son premier temps-mort, afin de régler le problème. Coup de tournevis, la clé de 13, le marteau, et le ciseaux à bois alors que la caravane passe. En parlant de caravane, voici ce qui m’est arrivé récemment en Egypte.

Alors que je devais participer à de l’archéologie en plein désert (vous savez, archéologue, ce métier de fainéant où on est toujours assis avec les mains dans les fouilles), je mangeais dans un fast-food de la capitale Egyptienne. Et bien vous me croyez ou pas, mais j’ai vraiment été mal servi par les employés, qui n’ont vraiment eu aucune gratitude et n’ont vraiment pas été sympas envers moi. Je savais qu’il y avait beaucoup d’enfoirés dans les restos du Caire, mais pas à ce point-là…

Bref, ceux qui n’ont pas compris peuvent bien entendu se plaindre auprès de Mâcon Infos qui fera remonter. Ou pas !! Bon, j’en étais où ? Ah oui, le coach adverse. Voyant que la mécanique fonctionnait bien, il a passé un savon à ses joueuses, comme j’ai rarement entendu sur le banc adverse. Elles vont pouvoir se doucher pendant un moment. Cela va-t-il servir ? Ben non. Les mangeuses de salade sont toujours aussi maladroites, et ne trouvent pas le cercle. Fin du premier ¼ temps sur le score de 19-7.

Les cadettes du Cbbs profitent de ce laps de temps pour lancer des T-shirts aux couleurs de La Palestre aux spectateurs les plus bruyants. J’espère que ma collègue qui est venue au match à poil en a récupéré un pour rentrer habillée chez elle. Lol.

La brasse de Nice (ouais bof)

L’affaire redémarre tranquille, Matthieu Chauvet, le coach Charnaysien en profite pour faire tourner son banc. La jeunesse fait son entrée sur le parquet, et continue de mener la vie dure aux visiteuses qui n’ont qu’un souhait. Celui de revoir la baie des Anges au plus vite. Fin de la première mi-temps sur le score de 39-18. La messe est-elle dite Edith ?? Peut-être. Après les quinze minutes réparatrices, le match reprend dans le même sens, et les Pinkies continuent de creuser l’écart sur leurs adversaires.

Tout le monde y va de son panier. Plus de trente points d’avance vers la 25éme minute (54-22). Les Charnaysiennes s’en donnent à cœur joie contre les fans de Dick Rivers. Les Pinkies chopent tous les ballons, et accroissent leur avance. Le Nice Cavigal O6 ne nage pas la brasse, ni le crawl, mais fait plutôt du sous l’eau. A deux minutes du coup de sifflet final, les locales pointent à + 38 points, devant un public debout, et chaud comme une machine à hot-dogs, et qui scande un “Ici, Ici, c’est Charnay’’ venu du cœur.

Les nouveaux spectateurs n’en reviennent pas, et se promettent de revenir rapidement au Cosec. Les carottes sont vraiment cuites. Du coup, le buzzer buzze sur le score final de 74-37. Pile-poil du simple au double. Oubliés Chartres et Montbrison. Le ban bourguignon est repris avec le public, et le tour d’honneur se fait avec de grands sourires.

Pour mes lecteurs, j’ai peur que de leur raconter des salades, ça les tue (Re bof)

Et la suite direz-vous ? La semaine prochaine, direction Calais pour le dernier match en 2018. Du repos pour les fêtes de fin d’année, et le Cbbs réattaque le 12 janvier avec la venue de Rezé. Réservez d’ores et déjà votre samedi 26 janvier pour la soirée saucisson beaujolais. Bon je vais stopper là pour ce dernier “match vu du speaker’’ 2018.

Comme le Président du Cbbs lit cet article le lundi matin, avant de partir au boulot, j’espère n’avoir pas été trop long. Pas qu’il se mette en retard demain matin à cause de moi… Bonne fin d’année à toutes et à tous.

 

Duel des scoreuses : Laetitia 19 points, Mélanie 13 pts pour le Cbbs

Pour Nice : Kelly Corre 10 pts

Rémy MATHURIAU

 

Photos : Dominique Martin

Dominique_Martin_CBBS_Nice_15122018_0001.jpg

Des élus du Mâconnais invités par Enedis

Dominique_Martin_CBBS_Nice_15122018_0003.jpg

Frédéric Macquet et Jérôme Belleville, les parrains du match

BASKET - CBBS vs Charleville : Les Flammes sans flamme lorsque les Pinkies s’enflamment

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : La remontada des Pinkies pour la der de la saison

On savait que les Charnaysiennes avaient de la ressource… Elles l’ont encore montrée ce soir face à Charleville pour clore cette saison éprouvante de la plus belle des manières…

BASKET - CBBS vs Asvel : Les Pinkies ont failli faire valser les Tangos de Bourges Basket

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Les Pinkies proches de l’exploit face à Bourges !

Trois jours après leur victoire à Saint-Amand, synonyme de maintien en LFB la saison prochaine, les Pinkies et leur coach Matthieu Chauvet avaient à cœur de montrer de belles choses et de jouer sans complexe face au numéro 1 du championnat, le Tango Bourges Basket.

BASKET - CBBS : Jean-François Jaillet : « Le maintien ? Une fierté pour tout le club »

Au lendemain de la victoire à Saint-Amand et du maintien de son équipe en LFB, c’est un président heureux, détendu et soulagé qui a répondu aux questions de macon-infos…

BASKET (LFB) : Charnay assure son maintien parmi l'élite !

Ce déplacement en terre nordiste, face à un adversaire direct pour le maintien en LFB, était le match à gagner pour assurer la place du CBBS parmi l’élite la saison prochaine. Au bout du suspense, les joueuses de Mathieu Chauvet ont fait le job.

BASKET - CBBS vs Asvel : Inouï, les Pinkies battent à plate couture les Lionnes de l’Asvel…

Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET (LFB) : Face à l’Asvel, la marche était trop haute pour le CBBS

Lancé dans le sprint final et la course au maintien, le CBBS recevait ce mercredi soir l’Asvel. Un adversaire du Top 4 qui n’a laissé aucune chance aux Charnaysiennes…

BASKET (NM2) : Une deuxième saison blanche pour l’ESPM

Basket_ESPMvsJOEUF_10102020_JR_0045.jpg
Le 10 octobre dernier, Prissé remportait son match face à Jœuf, la quatrième victoire de la saison (notre photo d’accueil), la dernière aussi. Depuis, le championnat est à l’arrêt. Et vendredi, la FFBB a confirmé une décision aussi attendue que frustrante : l’arrêt définitif des compétitions amateurs. Entretien avec Jean-Philippe Lachaize, le président des Tangos.

BASKET - Coupe de France : Le CBBS aux portes de l’exploit

BASKET coupe CBBS montpellier.JPG
Les Charnaysiennes se déplaçaient à Montpellier ce samedi soir pour leur quart de finale de Coupe de France. Et jusqu’au bout, jusqu’au terme de la prolongation, les Pinkies ont tout donné. Héroïques et sans regret.

BASKET - Charnay vs Landerneau : Et un, et deux, et trois victoires d’affilée (de panier de basket)

REM_MATH_CBBS.jpg
Le match vu par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc… et sans modération !

BASKET - Charnay vs Villeneuve d'Ascq : A contrario des éléphants d'Afrique, les Pinkies retrouvent leur défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !

BASKET (LFB) : Charnay a retrouvé son identité

BASKET cbbs villeneuve 2021 46.jpg
Après quatre défaites consécutives, le CBBS recevait ce mercredi soir Villeneuve d’Ascq avec la volonté de s’offrir un bol d’air, mais aussi et surtout de faire oublier sa dernière prestation à domicile et de retrouver une assise défensive. Et c’est réussi !

BASKET - Charnay vs Tarbes : Comme les éléphants d’Afrique, le CBBS manque de défense

REM_MATH_CBBS.jpg
On refait le match avec Rémy Mathuriau. La chronique du speaker, à dévorer d'une traite !



BASKET - CBBS (LFB) : Charnay a mal à sa défense

BASKET cbbs tarbes LFB 2021 44.jpg
Jusqu’à ce soir, Tarbes avait plutôt bien réussi aux Charnaysiennes… Jusqu’à ce soir seulement. Pour ce premier match de la phase retour, le CBBS s’incline largement sur son parquet face à un concurrent direct pour le maintien…

BASKET - Charnay vs Roche Vendée : Aïe, ça pique

CBBS-La Roche Vendée (22).JPG
Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'une traite

BASKET (LFB) : Plus de 100 points encaissés par Charnay !...

CBBS basket La Roche Vendée.jpg
Le Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) recevait samedi soir l’équipe de La Roche Vendée pour son troisième match consécutif à domicile et à huis clos, rencontre en retard de la 3ème journée de championnat.

BASKET - Charnay vs Montpellier : Maudit 3ème 1/4 temps

REM MATH CBBS.jpg
Le match vue par le speaker - la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET - CBBS/Montpellier : Et Charnay finit par craquer…

CBBS VS MONTPELLIER LFB - 1.jpg
Une semaine après son succès sur Nantes-Rezé, le CBBS recevait ce samedi soir Montpellier Lattes en match en retard de la 3ème journée de championnat. Une rencontre en deux temps…

BASKET : C'est Nantes qui a perdu ! La digue, la digue, c'est Nantes qui a perdu sur un air bien connu

Charnay_vs_Nantes_16012021_0020.jpg
Le match vu par speaker. La chronique de Rémy Mathuriau à dévorer d'un bloc.

BASKET (LFB) : Charnay, la rage de vaincre !

CHARNAY REZE LFB BASKET 1701 - 1.jpg
Avec une équipe remaniée en profondeur depuis leur dernier match il y a près d’un mois, on espérait voir les Pinkies sous un nouveau jour face à Nantes-Rézé, une autre équipe du bas de tableau. On n’a pas été déçus !

BASKET (LFB) : Le retour de Mikaela Ruef au CBBS

BASKET Mikaela Ruef.jpg
La joueuse des States Gabby Greene blessée depuis quelques semaines, le Cbbs s'était mis en quête d'un remplaçante « joker médical » depuis quelques jours. Et c'est sur Mikaela Ruef que leur choix s'est porté.

BASKET (LFB) : Olivia Epoupa débarque à Charnay

BASKET epoupa charnay.jpg
Meneuse de l’Équipe de France Olivia Epoupa va poser ses baskets sur le parquet du Cbbs dans les prochains jours. Née à Paris il y a 26 ans, cette joueuse de 1,65 m a débuté sa carrière, comme beaucoup d’autres, au Centre Fédéral en 2009.

BASKET : Le CBBS se déplaçait à Landerneau

BASKET landerneau CBBS 1220.JPG
Le résumé de la rencontre et la réaction du coach Matthieu Chauvet.

CHARNAY : La ministre Roxana Maracineanu à la rencontre des Pinkies

CBBS maracineanu 7.JPG
La ministre des Sports Roxana Maracineanu a terminé sa journée dans le Mâconnais par un passage au Cosec de Charnay, où Jean-François Jaillet a saisi la balle au bond pour faire passer un message et l’interpeller sur la suppression des playdowns cette saison en LFB…